https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

55 réponses

1 493 lectures

Sujet de la discussion

2
anonymous avatar Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Des lésions cérébrales caractéristiques de la sclérose en plaques ont pu être traitées pour la première fois grâce à un anti-allergène utilisé depuis 40 ans. 

pill-medicament

La myéline est une substance qui protège et isole les fibres nerveuses du cerveau. C'est elle qui permet la bonne transmission des signaux électriques entre neurones. La sclérose en plaques se caractérise par la destruction progressive de cette membrane. Ainsi, plus la maladie progresse, plus les signaux ont des difficultés à circuler, et plus les symptômes de la maladie deviennent handicapants. Ce processus de démyélinisation peut être ralenti, mais on le pensait jusqu'à présent irréversible.

Pour la première fois, des chercheurs rapportent être parvenus à réparer des lésions de la myéline chez des patients lors d'un essai clinique de phase 2 publié le 10 octobre 2017 dans la prestigieuse revue médicale The Lancet. Pour ce faire, l'équipe du Dr Ari Green, du Centre de la sclérose en plaques de l'université de Californie à San Francisco (États-Unis), a utilisé un anti-histaminique prescrit depuis 1977 dans le traitement des allergies (rhume des foins, rhinites allergiques, urticaire...) : le fumarate de clémastine

Un premier pas vers le rétablissement des fonctions cérébrales

"Pour autant qu'on sache, c'est la première fois qu'une thérapie permet d'inverser les lésions causées par la sclérose en plaques, explique le Dr Ari Green. Ce n'est pas un remède, mais c'est un premier pas vers un rétablissement des fonctions cérébrales chez les millions de personnes atteintes de cette maladie chronique débilitante."  Cinquante patients d'une moyenne d'âge de 40 ans ont été inclus dans cet essai conduit en double aveugle randomisé avec placebo ; soit des conditions méthodologiques très fortes. Tous étaient atteints d'une névrite optique : des lésions de la myéline autour du nerf optique qui induit des troubles de la vision. La sévérité de cette atteinte a été mesurée avant et après l'essai qui a duré cinq mois. L'étude rapporte ainsi une amélioration du délai de transmission des signaux neuronaux, un marqueur de la réparation de la myéline.

Plus encourageant encore, les patients inclus dans l'essai étaient tous atteints de sclérose en plaques depuis plusieurs années. "Les gens nous pensaient complètement fous de lancer un tel essai, car ils croyaient qu'un médicament comme celui-ci ne pouvait éventuellement être efficace que chez des patients récemment diagnostiqués, se souvient Jonah R. Chan, autre investigateur de l'étude. Intuitivement, si la démyélinisation est récente, les chances de réparation sont plus importantes. Pourtant, chez les patients choisis pour l'essai, la maladie progressait depuis plusieurs années, et nous avons obtenu des preuves solides de cette réparation."

Source : Sciences et Avenir

Début de la discussion - 20/10/2017

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour  @Louise-T‍ , 

Votre lien n'est pas le bon pour lire l'article  voici le bon lien issu de Sciences et Avenir: 

                                                        ICI

Il n'est pas rare de constater lors de travaux scientifiques que certains médicaments approuvés pour une condition médicale peuvent aussi s'avérer utiles contre des pathologies qui en sont très éloignées. C'est le cas ici avec cet anti-histaminique au vu des résultats d'EC de phase II menés aux states . D'un naturel optimiste je n'en demeure pas moins objective et prudente ! Alors bien sûr que la recherche travaille sur le "Comment traiter la SEP , et comment remyéliniser et réparer les gaines axonales endommagées ou détruites ?" et bien sur que plusieurs pistes sont à l'essai (comme aussi par ex l'Activine A , la Benzatropine etc...) dans la remyélinisation  et ????

Se tenir informé des travaux entrepris en gardant espoir d'une réelle avancée un jour mais ne pas trop s'emballer non plus , en effet  ces chercheurs  ont aussi été limités dans leurs conclusions car il n'existe pas de méthode d'imagerie cérébrale capable de détecter la "remyélinisation" dans le cerveau. Outre la poursuite de leurs essais cliniques, ces derniers souhaitent maintenant mettre au point un système capable de mesurer de manière fiable et directe les signes de reconstruction de la myéline chez les participants. 

Une autre lecture traitant ce sujet très récemment publiée : 

http://www.santemagazine.fr/actualite-sclerose-en-plaques-un-antihistaminique-pour-reparer-les-lesions-cerebrales-79185.html

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques

anonymous avatar Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍ 

Si vous cliquez sur tous les liens écrits à la fin des articles postés, vous verrez qu'il s'agit toujours de liens redirigeant vers le site général de la publication emoticon Clin d'oeil

Bien à vous,

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Louise-T oui mais pour un patient ce n'était pas évident de chercher et ....trouver la lecture d'où mon intervention  Bonne journée 

Je joint à nouveau le fichier PDF (lien qui va se coller sous la maxime de présentation ci-dessous)

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Surprenant, Merci @Chris31‍ et @Louise-T‍ 

Un simple anti-histaminique "miraculeux",

j'aurais dû finir la boîte de fumarate il y a qq années (urticaire dû aux bebêtes des mirabelliers) 

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Nathali57 Coucou  , non surtout pas Nathalie , pas encore un miracle , on marche sur des œufs , il faut attendre encore et rester "froid" devant ces résultats , juste être content qu'ils soient là sans plus ! Regarde la biotine qui est distribuée sous ATU depuis presque 3 ans et qui n'a toujours pas l'AMM ... Regarde toutes ces annonces prometteuses qui sombrent ensuite ds l'oubli ... Suivre la recherche c'est aussi garder une certaine distance et objectivité même si l'envie de frétiller est là ! 

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Chris31 coucou, juste à prendre comme une piste d'espoir qui nous fait tenir et motive notre "combat"

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Nathali57 oui 

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Allé encore un petit effort à la recherche ! Cela cela sent bon la fin d’un cauchemar 🙏🙏

Un antihistaminique contre la sclérose en plaques
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

J'ai constaté la même chose avec une cure d' antibiotique l'amoxicilline pour une infection urinaire mais les médecins ne m'écoutent pas. Chaque fois que j'en prends je me sens mieux. J'ai remarqué aussi une amélioration avec un anti-histaminique mais là aussi les médecins sont sceptiques alors j'attends que d'autres personnes se manifestent. Les neurologues partent du principe que c'est parce que je n'accepte pas d'être malade. 

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme