Liens utiles et recherches globales

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

Tu aimes bien te faire peur @SepSepien‍  .....

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima oh, torture, je ne peux écouter pour l'instant http://video.lefigaro.fr/figaro/video/en-france-100.000-personnes-sont-atteintes-de-sclerose-en-plaque/5784607976001/ car mes voisins travaillent.

Pr Lubetzki ... vous pourrez l'entendre avant moi.

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

J'ai écouté et .....je ne te dirai rien pour prolonger la torture !!!   Vu ma grande bienveillance tout de même  qqs mots  : j'ai trouvé cette femme très claire, très structurée, et d'une réelle utilité dans son discours pour ceux qui "débutent " une SEP ou sont dans l'expectative.. En revanche je crains   que ça ne t'apprenne rien que tu ne saches déjà @SepSepien‍   ........................!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima oui, mais le Pr est une personnalité+++++.
Son équipe m'a confirmé la SEP (à l'époque).

J'ai modifié le dernier texte p.50.

!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

J'ai vu @SepSepien‍  et ....appris par ailleurs que   YKL-40  = CHI3L1  et que sa fonction biologique n'était pas claire . Pas de récepteur spécifique connu. ....aussi , pas envie de me faire peur  mais quand même ....pas très sympa YKL-40 .

Niveau élevé corrélé à certains types de cancers ( sorte de bio- marqueurs de la gravité de la maladie). Niveau  élevé  et s'amplifiant chez les patients atteints d'Alzheimer .            !!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonjour @maritima et tous,

Ce document me parait le plus clair, compréhensible et explicatif sur le sujet : https://neurologies.fr/wp-content/uploads/2019/12/PEPS14_P11A16.pdf

Je laisse ceux qui sont intéressés le lire.

Il permet de prédire l'évolution d'une SEP, mais aussi la réponse à des traitements, en fonction de la mesure du CHI3L1 notamment (cf p.14).

Le dosage sérique des NFL peut aider aussi. Le doct date de 2014.

Bonne journée, la kiné avant qu'il ne fasse trop chaud !

!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

je viens d'ouvrir le pdf  : clair, compréhensible, explicatif .......sûrement mais tu as oublié un adjectif  essentiel : complexe !!!!        Veille sur toi  @SepSepien‍    car  il va faire chaud !  

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima merci de ton soutien, admirable et adorable amie !

Les idées se bousculent ... je fais du tourisme en médecine, rien de véritablement solide, mais de naviguer entre les sources d'informations m'aide et permet de faire des rapprochements, en vue d'embêter mon neurologue adoré et agacé avec plein de questions.

Une thèse de médecin qui a parfaitement appris son cours et maitrise son sujet donne envie de mieux comprendre l'inflammation (au centre du sujet traité par le masitinib) : https://pdfs.semanticscholar.org/0d32/9fb3169c1f7f68f6296b6b4813ac34f12a58.pdf

J'ai voulu identifier ce qu'est l'hyperplasie des cellules musculaires lisses et suis tombé sur ce qui peut agresser les artères (dans le cas de la SEP : la BHE) : https://www.em-consulte.com/en/article/124999


Et voici une étude qui établit des liens entre les métalloprotéases matricielles (MMP) et la SEP : http://ipubli-inserm.inist.fr/bitstream/handle/10608/5134/MS_2004_1_55.html

EXTRAIT :

"Perméabilisation de la barrière hématoencéphalique, infiltration leucocytaire dans le système nerveux et neuro-inflammation

L’intégrité de la BHE, considérée comme la première ligne de défense du système nerveux, est essentielle. De nombreuses études impliquent les MMP, MMP-2 et -9 en particulier, dans la rupture de la BHE lors d’un processus neuropathologique. L’injection intracérébrale de MMP-2 fragilise la BHE alors que des anticorps bloquants de MMP-9 ou des inhibiteurs de MMP (IMMP) la protègent après une ischémie cérébrale (pour revue, voir [3]) ou un traumatisme de la moelle épinière [ 17]. La BHE des souris dont le gène de la MMP-9 a été invalidé est moins fragile après une ischémie cérébrale que celle des souris sauvages [ 18]. Dans ces situations pathologiques, les macrophages périvasculaires activés, qui expriment des concentrations élevées de MMP-9 et -2, participent certainement à la dégradation de la lame basale, riche en collagène IV. Les MMP exprimées par les leucocytes circulants facilitent leur extravasation à partir du sang ou de la lymphe. Ainsi, l’interaction de MMP-2 lymphocytaire avec l’intégrine a4 de la surface endothéliale est déterminante pour l’extravasation des lymphocytes T et l’infiltration du parenchyme nerveux dans l’encéphalomyélite auto-immune expérimentale (EAE), un modèle de sclérose en plaques (SEP) chez le rat [ 19].

Chez des patients atteints de SEP ou chez les rats soumis à une EAE, les concentrations de MMP-9 sont très élevées dans le liquide céphalo-rachidien. MMP-9, -1, -2 et -3 sont exprimées au niveau des plaques de démyélinisation chez les patients. Dans l’EAE, des concentrations élevées d’ARNm MMP-9 et -7 coïncident avec le pic de sévérité de la maladie. La modulation de l’expression de MMP et de TIMP dans le système nerveux pathologique est étroitement liée à la production et à la libération dans le parenchyme nerveux de facteurs trophiques et de cytokines pro-inflammatoires, qui sont des inducteurs (ou des répresseurs dans une moindre mesure) efficaces du système MMP/TIMP. Outre leur rôle dans la fragilisation de la BHE et la neuro-inflammation, certaines MMP - et notamment MMP-1, -2, -3, -7 et -9 - ont été impliquées dans la démyélinisation associée à la SEP ou à l’EAE puisqu’elles dégradent la protéine basique de la myéline (MBP). La digestion de la MBP par MMP-9 expose des épitopes immunodominants, dont l’injection suffit à induire l’EAE chez le rat (pour revue, voir [ 20]). La surexpression de MMP-3 chez une souris transgénique déclenche une maladie démyélinisante spontanée [ 21]. Dans l’EAE ou à la suite de lésions de la moelle épinière, les processus de démyélinisation sont atténués par des IMMP qui permettent respectivement une amélioration sensible des signes cliniques (pour revue, voir [3]) et de la locomotion [17].

Les troubles neurologiques causés par des infections virales sont accompagnés de processus neuro-inflammatoires avec là encore altération des équilibres au sein du système MMP/TIMP. Des niveaux élevés de MMP-9 ont été trouvés dans le liquide céphalo-rachidien des patients atteints de myélopathie progressive chronique (TSP/HAM) liée au virus humain lymphotrophique-1 (HTLV-I)."

Franchement on reconnait les c..., à ce qu'ils osent tout. J'espère être un cXX récompensé par un peu de lumière . Mais qu'est-ce que j'attends pour commencer par les bases ?  @Chris31‍ aura de meilleures interprétations.

BISES !!!!
 

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

On en est tous un peu là, @SepSepien‍   à faire du tourisme dans ce domaine qui n'est pas le nôtre mais  qui nous intéresse  à divers points de vue.....  Toi qui connais mieux la région  @Chris31‍  ....on t'attend !!!

je t'ai donc lu  SepSepien  mais ....à refaire !  car  je ne suis pas c.... au point d'oser dire que j'ai tout compris. Et...  qu'attends-tu pour commencer par les bases? De te rappeler que les plus hautes tours commencent à ras de terre. bises.

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima si Dieu me prête vie, ne devrais-je pas en profiter pour vivre ?

Tu me diras, la vie de moine ... https://fr.wikipedia.org/wiki/Chartreuse_de_Pavie

!!!

Discussions les plus commentées