Liens utiles et recherches globales

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

@SepSepien‍ 

Liens utiles et recherches globales

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

@SepSepien  mdrrr😂😂😂😂😂

Et toc ! Un grand homme lol toute la mesure de la folie des grandeurs dans gaspillage alimentaire👍😂👌

Liens utiles et recherches globales


Posté le

,

@maritima‍  @Chris31‍ @Guerrison‍  , à tous,

Modifié dimanche 20/10/2019 :

Sur Arte hier samedi 19/10/2019 soir, deux reportages :
1 - "Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre",
2- "Le ventre, notre deuxième cerveau".

Je les télécharge en tant que films avec le programme Captvty expliqué et téléchargeable sur : https://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34089714-captvty

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

J'ai regardé le reportage  @SepSepien‍ et,pour parler familièrement, on n'est pas sorti de l'auberge! Déjà  que 2 cerveaux nous occupaient bien, voilà qu'un 3ème nous est annoncé ! Passionnante cette relation possible entre le 3ème cerveau et la personne ( individualité / comportement/ ) Intéressante aussi cette classification en entérotypes. Bref, des pistes qui n'ont pas dû t'échapper SepSepien, et qui ramènent pourtant les scientifiques à l'adage socratique "je sais que je ne sais rien" ( scio me nihil scire...... histoire de ramener mon latin ) Bises.

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima @Chris31 , @ tous,

Reprenant l'idée d'une "dysbiose" intestinale, on "tombe" sur https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01743594 , page 19 (/165) :

"La pathologie humaine la plus illustrative de dysbiose majeure est la maladie de Crohn, qui se caractérise par une inflammation diffuse et étagée du tube digestif associée à une diminution drastique en diversité et en abondance des espèces du phylum Firmicutes, et notamment à une diminution marquée en Faecalibacterium prausnitzii, une espèce aux effets anti-inflammatoires démontrés (46). D'autres pathologies ont été associées à une dysbiose intestinale plus modérée comme le diabète de type2, l'obésité (44), la sclérose en plaques (47, 48) et la polyarthrite rhumatoïde (49). Ces études suggèrent donc qu'il existe une association statistique entre un microbiote intestinal dysbiotique et certaines pathologies, mais ne démontrent pas de lien de causalité.".

Les deux chercheurs français que j'ai eus au téléphone m'ont dit qu'ils ne voient pas d'études en France associant l’alimentation et la SEP.
Il faudrait taper à la porte porte d'un bon labo, et qu'elle soit ouverte par une bonne fée ...

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

.....par une bonne fée ou un bel enchanteur @SepSepien‍ ...... mais les portes semblent bien verrouillées et tu demandes bcp : bonne fée et bon labo .....

Comme tu le devines , le reportage m'a confirmée dans cette idée que ce qui est su et démontré est sûrement vrai mais ......incomplet.  je crains  la recherche de la preuve à tout prix  car elle laisse à l'écart ce qui n'est pas démontrable ( ou pas encore) et qui existe néanmoins. Et si le lien de causalité n'est pas démontré ( fin de l'article) rien ne dit qu'il n'existe pas  sous  la forme d'une subtile alchimie non encore perçue. Je ne tombe pas dans l'ésotérisme mais ce que j'ai entendu sur le monde des bactéries et des probiotiques  a fait bouger qqs certitudes dont certaines ......philosophiques. Bises.

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonjour @maritima , tous,

Merci ... je retiens "a fait bouger qqs certitudes", car on se heurte à l'assurance des médecins "confirmés", plus par leurs habitudes que par leur ouverture d'esprit, Ceux avec lesquels j'ai été en contact renvoient vers les autres médecins, non seulement par humilité mais je crois par manque de curiosité. En tous cas, aucun d'eux ne se risque à m'accompagner dans mes questionnements.

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

 C'est qu'il n'est pas toujours facile @SepSepien‍  de quitter son sillon quand on l'emprunte depuis longtemps et en médecine plus qu'ailleurs. Tous les médecins aventureux ont subi l'opprobre ou provoqué des remous   qui les ont parfois mis en difficulté.  Il doit exister comme une charte du comportement médical qui oblige à laisser tes questionnements en suspens. Est-ce ainsi dans tous les pays? Et j'en reviens au reportage TV et à cet hôpital de Canton où la médecine de pointe cohabite avec des pratiques ancestrales .  La communication n'est donc pas que verticale mais  horizontale aussi. C'est peut-être ça qui manque en France. A débattre.  

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonsoir @Chris31‍ @maritima‍ @Louise-B‍ @camilleD‍ @Valou35‍ @Guerrison‍ @Tine25‍ @Voielactée‍ @dan26576‍ @asimov‍ @joce42‍ @didit16‍ @Luna70‍ @Hookette‍ , tous, ... allez-vous bien (?), je ne vous lis pas tous (!),

Aujourd'hui,  le lien https://www.scoop.it/topic/daclizumab-biogen-abbott-multiple-sclerosis-review envoie sur : 
- https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/2055217319882720 qui renvoie sur : 
- https://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/2055217319882720

Abstract Background:
Patients with Multiple Sclerosis (PwMS) display altered lipoproteins levels and function, which seem to affect disease risk and progress. Whether disease-modifying therapies affect the lipo-protein profile in PwMS has scarcely been studied.

Objective:
The study aims to assess whether Fingolimod and dimethyl fumarate (DMF) affect lipoproteins in PwMS.

Methods:
We compared retrospectively the blood lipoprotein levels of 29 fingolimod-treated and 41 DMF-treated patients before and after 3 and 12 months of therapy. Patients treated with cholesterol-reducing medications were not included. Data on weight change and disease activity during 1-year follow-up were obtained.

Results:
HDL level, HDL/LDL ratio and HDL/total cholesterol ratio were increased in both treatment groups after 3 months’ therapy and sustained, with no change in LDL or triglycerides. While at baseline only 26% of patients met the recommended minimum of HDL 60 mg/dl, after 3 months’ therapy, 43% of fingolimod-treated and 47% of DMF-treated patients reached the recommended level. The majority of patients had no weight reduction.

Conclusions:
Fingolimod and DMF therapies are associated with a specific increase in HDL in PwMS. Further studies are required to validate these findings and their potential implication as biomarker of reduced inflammatory state and/or reduced risk of neurodegeneration or cardiovascular comorbidity.


Traduit avec Bing, revu :

Résumé du contexte :
Les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) présentent des niveaux et une fonction altérés de lipoprotéines, qui semblent affecter le risque et le progrès de la maladie. La question de savoir si les thérapies visant la maladie affectent le profil lipo-protéine de la SEP n'a guère été étudiée.

Objectif:
L'étude vise à évaluer si le fumarate de fingolimod et de diméthyle (DMF) affecte les lipoprotéines dans la SEP.

Méthodes:
Nous avons comparé rétrospectivement les niveaux de lipoprotéine de sang de 29 patients traités par Fingolimod et 41 patients traités par DMF avant et après 3 et 12 mois de thérapie. Les patients traités avec des médicaments  réduisant le cholestérol n'ont pas été inclus. Des données sur le changement de poids et l'activité de la maladie pendant un suivi d'un an ont été obtenues.

Résultats :
Le niveau de HDL, le rapport de HDL/LDL et le rapport de cholestérol total de HDL ont été augmentés dans les deux groupes de traitement après 3 mois de thérapie et soutenus, sans changement dans LDL ou triglycérides. Tandis qu'à la ligne de base seulement 26% de patients ont répondu au minimum recommandé de HDL 60 mg/dl, après 3 mois de thérapie, 43% traités par Fingolimod et 47% de patients traités par DMF ont atteint le niveau recommandé. La majorité des patients n'ont eu aucune réduction de poids.

Conclusions :
Les thérapies Fingolimod et DMF sont associées à une augmentation spécifique du HDL dans la SEP. D'autres études sont nécessaires pour valider ces résultats et leur implication potentielle en tant que biomarqueur de l'état inflammatoire réduit et/ou du risque réduit de neuro-dégénérescence ou de comorbidité cardio-vasculaire.

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Témoignage : j'épluche des noix 1H par jour, consomme de l'huile de noix, vive le HDL !

Cela permet aussi de redresser le dos, de tenir sur les pattes ...

!

Discussions les plus commentées