Liens utiles et recherches globales

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima réjouissant ou pas ... l'important est que la recherche aborde le COVID-19 et ses liens à l'EBV, s'investit sur leurs mécanismes, c'est tout bon pour avancer dans le domaine !

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Avant tout respirez ....arrêtez de mitonner...preservez votre moral et vos défenses immunitaires.....

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Avant tout respirez ....arrêtez de mitonner...preservez votre moral et vos défenses immunitaires.....

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Chers @chatdoc‍ @maritima‍ @Chris31‍ @Nathali57‍ @veronique53‍ @Guerrison‍ @Bidulou04000‍ @Valou35‍ @Tine25‍ @Voielactée‍ @asimov‍ @Gaelline‍ @brume26‍ @Mercedes55‍ @krisslo57‍ @Marie.53‍ @Magalisep‍ @ludilou‍ @Kirris‍ @marisep‍ @Deblat‍ , tous,

Nous y voilà : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fimmu.2021.677027/pdf

Situation et perspectives de la prophylaxie du virus d'Epstein-Barr
développement d'un vaccin prophylactique

Cong Sun, Xin-chun Chen, Yin-feng Kang et Mu-sheng Zeng*.

Laboratoire clé de l'État pour l'oncologie en Chine du Sud, Centre d'innovation en collaboration pour la médecine du cancer, Laboratoire clé du Guangdong pour l'oncologie du nasopharynx.
Laboratoire clé du Guangdong pour le diagnostic et la thérapie du carcinome nasopharyngé, Département de recherche expérimentale, Centre anticancéreux de l'université Sun Yat-sen, Centre anticancéreux de l'université Sun Yat-sen.
Centre anticancéreux de l'université Sun Yat-sen, Guangzhou, Chine.

EXTRAIT :

Le virus d'Epstein-Barr (EBV) est un herpès virus humain répandu dans la population mondiale, ce qui entraîne une énorme charge de morbidité. L'EBV peut causer directement la mononucléose infectieuse et est également associé à diverses tumeurs malignes et maladies auto-immunes.

Afin de prévenir la primo-infection et les maladies chroniques qui en découlent, des efforts ont été déployés pour mettre au point un traitement prophylactique contre l'EBV ces dernières années, mais il n'existe toujours pas de vaccin en usage clinique.

L'apparition de la pandémie de COVID-19 et la coopération mondiale en matière de développement de vaccins contre le COVID-19 fournissent des indications pour la conception de vaccins antiviraux de la prochaine génération et offrent des possibilités de développement d'un vaccin prophylactique efficace contre l'EBV.

Grâce aux améliorations apportées à la sélection des antigènes, aux plates-formes vaccinales, la formulation et les systèmes d'évaluation, les nouveaux vaccins contre l'EBV devraient permettre d'obtenir une double protection contre l'infection à la fois des lymphocytes B et des cellules épithéliales. Cela permettrait d'obtenir
une immunité durable contre les tumeurs malignes associées à l'EBV, ce qui permettrait enfin de contrôler l'infection par l'EBV dans le monde entier.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) ET SACREMENT REVU (bugs C/C PDF)

Du même ordre ... un saut technologique : https://www.businesswire.com/news/home/20200624005160/en/Replicate-Bioscience-and-Immunomic-Therapeutics-Form-Collaboration-to-Combat-Infectious-Diseases-and-Cancers

!!!!!!!!!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

"Patience et longueur de temps ...."   et le conditionnel  deviendra présent  @SepSepien‍

Liens utiles et recherches globales


Posté le

En français 02/10/2021 : https://www.acadpharm.org/dos_public/SB_AnP_2021.pdf

AFM-Téléthon - "Maladies rares, sources d’innovations biothérapeutiques"

Espoir ...

!!!!!!!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonjour @chatdoc‍ @maritima‍ @Chris31‍ @Nathali57‍ @veronique53‍ @Bidulou04000‍ @Valou35‍ @Tine25‍ @Voielactée‍ @asimov‍ @Gaelline‍ @krisslo57‍ @Marie.53‍ , à tous,

Daté du 13/10/2021 : https://www.evaluate.com/vantage/articles/news/trial-results/atara-claims-remyelination-signal

EXTRAIT :

L'immunothérapie à base de cellules T de la société semble améliorer le handicap lié à la sclérose en plaques, mais un essai de phase 2 en cours fournira un meilleur test.

Une mise à jour très attendue sur l'ATA188 d'Atara dans les formes agressives de sclérose en plaques, présentée aujourd'hui à Ectrims, a donné lieu à une lecture encourageante. Sept des 25 patients ont vu une amélioration durable d'une mesure importante du handicap, l'EDSS, et 11 sont restés stables tout au long de la phase 1 de l'étude.

La société a également présenté de nouvelles données sur un biomarqueur appelé rapport de transfert de magnétisation (MTR), qui est une mesure de la densité de la myéline, la gaine isolante autour des nerfs qui est dégradée dans la SEP. Atara pense qu'une corrélation peut être observée entre le MTR et l'amélioration de l'EDSS dans les nouvelles données, ce qui pourrait signifier que l'ATA188 favorise la remyélinisation et est à l'origine du bénéfice clinique. Si cela devait être confirmé par des études plus larges, cela représenterait un grand pas en avant.

La réaction discrète des investisseurs ce matin - l'action Atara était en baisse de 9% dans les premiers échanges - montre à quel point les attentes étaient exagérées et souligne la nécessité de disposer de beaucoup plus de données avant de pouvoir étayer ces affirmations.

La mise à jour concernait 18 sujets recrutés dans la phase d'extension ouverte de la partie phase 1 d'un essai en cours, Embold. Cette étude est déjà passée au stade de la phase 2 en double aveugle contre placebo, pour laquelle Atara a promis aujourd'hui une analyse intermédiaire au cours du premier semestre 2022.

Cette lecture devient maintenant un événement important pour la société et ce projet. L'ATA188 est une immunothérapie allogénique à base de cellules T qui cible les cellules B et les plasmocytes infectés par le virus d'Epstein-Barr ; presque tous les patients atteints de SEP sont positifs au virus d'Epstein-Barr et ces cellules infectées provoquent une cascade inflammatoire. On pense que l'ATA188 agit en stoppant cette inflammation et, peut-être, en permettant à l'organisme de remyéliniser les nerfs endommagés.

Lors d'une conférence téléphonique aujourd'hui, le directeur général d'Atara, Pascal Touchon, a insisté sur le fait que l'ATA188 ne nécessitait pas d'édition de gènes, sans doute pour répondre aux préoccupations actuelles en matière de sécurité liées à la technologie d'édition de gènes. Les données de sécurité actualisées aujourd'hui n'ont révélé aucun nouveau problème, aucun événement de grade 4 ou 5 n'ayant été signalé et aucun cas de syndrome de libération de cytokine ou de greffe contre l'hôte.

Les données

Les résultats des 24 sujets recrutés dans l'essai de phase 1 ont déjà été communiqués ; les nouvelles données présentées aujourd'hui font le point sur ces sujets, ainsi que sur les 18 qui ont choisi de participer à l'extension de l'essai et ont été suivis pendant 39 mois.

Au moment de la clôture des données, neuf patients avaient obtenu une amélioration durable de leur handicap, soit pendant la phase 1, qui a duré 12 mois, soit pendant l'extension. Sept d'entre eux ont obtenu une amélioration durable de l'EDSS - un critère d'évaluation réglementaire important.

11 patients sont restés stables tout au long de l'étude, et lors d'une conférence téléphonique, Atara a souligné que dans cette population de patients atteints de SEP primaire progressive, la stabilité de la maladie doit être considérée comme une réponse. Quatre patients ont confirmé une progression du handicap.

Sur la présentation de la MTR, les patients qui ont obtenu une amélioration soutenue de l'EDSS ont montré des augmentations plus importantes de la MTR par rapport à la ligne de base à 12 mois. En général, une augmentation du MTR était associée à une amélioration des scores EDSS, a affirmé Atara.

https://www.evaluate.com/sites/default/files/atara4.JPG

Source : Présentation de la société Atara.

Il y a des réserves à faire, principalement en ce qui concerne le petit nombre de patients et la période relativement courte de l'essai. D'importantes questions subsistent également autour du MTR en tant que biomarqueur, une mesure qui n'a pas été largement utilisée dans les essais sur la SEP à ce jour. On ignore notamment s'il peut y avoir du "bruit" dans le signal - par exemple, si la lecture peut être affectée par l'œdème ou la déshydratation. On ne sait pas non plus ce que les autorités de réglementation pourraient faire de ce biomarqueur.

Mais Atara croit clairement qu'il accumule des preuves que l'ATA188 favorise la remyélinisation, le but ultime de la recherche sur la SEP. À ce jour, aucun projet n'en a apporté la preuve évidente. Il faudra encore beaucoup de données, mais on peut espérer qu'il s'agit d'un pas dans la bonne direction.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Autres sources :

https://www.bloomberg.com/press-releases/2021-10-13/atara-biotherapeutics-presents-new-magnetization-transfer-ratio-imaging-data-and-two-year-clinical-data-from-the-open-label

https://investors.atarabio.com/news-events/press-releases/detail/248/atara-biotherapeutics-presents-new-magnetization-transfer

!!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

programme de l'ECTRIMS-2021 : https://ectrims2021.abstractserver.com/program/#/program/1/horizontal

sur plusieurs pages et onglets.

On trouve notamment : https://ectrims2021.planner.documedias.systems/api/documents/pdf-program (ouffff).

!!!!!!!!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@SepSepien 

Une autre information lors de l'ECTRIM, avec une molécule franchissant la barrière H - M qui donne de bons résultats en phase llb :

Boursorama: Sanofi : présente de nouvelles données pour le tolébrutinib.
https://www.boursorama.com/bourse/actualites/sanofi-presente-de-nouvelles-donnees-pour-le-tolebrutinib-c6e61dc166b3d90931aa3f3376bf9427

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonjour @chatdoc , à tous,

Merci beaucoup pour cette mise à jour, @Deblat‍ avait lancé la piste, nous attendions des nouvelles.

https://membre.carenity.com/forum/ma-bibliotheque-sclerose-en-plaques/liens-utiles-et-recherches-globales-41517?page=71#993509

https://membre.carenity.com/forum/ma-bibliotheque-sclerose-en-plaques/liens-utiles-et-recherches-globales-41517?page=72   ===> 18/01/2021 à 14:14

https://membre.carenity.com/forum/diagnostic-et-prise-en-charge-de-la-sclerose-e/sep-et-coronavirus-des-precautions-supplementaires-44645?page=21#823837

Plusieurs inhibiteurs de BTK étaient candidats, il semble que les risques liés aux anticoagulants soient moindres, après relecture du 2è lien.

Ok, ton article cite des avancées sur le tolébrutinib, il renvoie sur https://www.sanofi.com/fr/media-room/communiques-de-presse/2021/2021-10-13-09-00-00-2313117

Extrait :

"Présentation à l’ECTRIMS 2021 de nouvelles données à long terme qui confortent le profil de tolérance et d’efficacité du tolébrutinib à pénétration cérébrale

- Les résultats à un an de l’étude de prolongation de phase IIb consacrée au tolébrutinib à pénétration cérébrale montrent une forte adhésion au traitement – 98 % des patients ont poursuivi leur traitement.
- Après 48 semaines, l’activité moyenne des lésions visibles à l’IRM est restée faible chez les patients ayant débuté un traitement par tolébrutinib 60 mg ou ayant été permutés vers ce traitement.
- Les données d’études in vitro de la microglie humaine confortent les observations antérieures selon lesquelles le tolébrutinib peut moduler la signalisation inflammatoire dépendante de la BTK."

Merci !!!

!!!!!!!!

Discussions les plus commentées