Liens utiles et recherches globales

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

Liens utiles et recherches globales


Posté le

A tous,

La base de données suivante recense aux USA les études sur la SEP, mais elle est difficile à exploiter, il faudrait tout parcourir, et plusieurs études terminées ne publient pas de résultats sur le site :

https://www.clinicaltrials.gov/ct2/results?cond=progressive+ms&term=&cntry=&state=&city=&dist=

D'autres pistes ailleurs ...

!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonjour, 

La barrière hemato-meningee est souvent un obstacle majeur pour l’efficacité de certains médicaments sur le cerveau. Notre dernier échange sur le tolebrutinib nous l’a rappelé car cette molécule passe cette barrière. 

Une nouvelle technique vient de se révéler potentiellement porteuse d’espoir en cancérologie et peut-être pour les maladies neuro-degeneratives :

https://trustmyscience.com/premiere-mondiale-methode-traitement-cancer-cerveau-franchissant-barriere-hemato-encephalique/

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Bonsoir @maritima‍ @chatdoc‍ @Chris31‍ @G I G I‍ , à tous,

Connaissez-vous le Nilavembu Kudineer ? Que pensez-vous de la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=-gqhdydzmIk ?

Considéré dans non pas l'Ayurveda, mais l'approche Siddha https://isha.sadhguru.org/global/en/wisdom/article/health-a-holistic-perspective

Interaction avec des anticoagulants (Préviscan) ... ?

Controversé ? https://indianexpress.com/article/what-is/what-is-nilavembu-kudineer-controversy-dengue-tamil-nadu-kamal-haasan-4905653/

Petits extraits traduits :

1) "Qu'est-ce que Nilavembu Kudineer ?

Nilavembu Kudineer est un médicament à base de plantes comprenant neuf ingrédients à parts égales. L'ingrédient principal du médicament - le nilavembu (andrographis paniculata) - est une petite plante dont on dit qu'elle a des propriétés antipyrétiques, anti-inflammatoires et anti-analgésiques et plusieurs autres avantages pour la santé. Dans le cadre du traitement Siddha, elle est prescrite pour tous les types de fièvres et également pour les douleurs corporelles. Elle est consommée sous forme de boisson mélangée selon les mesures prescrites par les praticiens de la médecine Siddha."

2) "Que dit la recherche ?

Selon la recherche scientifique allopathique, il n'existe pas de remède pour les fièvres comme la dengue et le traitement standard consiste essentiellement à gérer la fièvre et les symptômes jusqu'à ce que l'organisme se remette de la maladie.

Le Memorial Sloan Kettering Cancer Centre, basé aux États-Unis, a constaté que "l'andrographis possède des propriétés antibactériennes, antioxydantes, anti-inflammatoires, anticancéreuses et immunostimulantes. Seul ou en association avec d'autres plantes, il a été démontré que l'andrographis réduit la durée et la gravité des infections des voies respiratoires supérieures, telles que celles associées au rhume ou à la grippe. L'extrait d'andrographis peut être bénéfique pour les patients atteints de colite ulcéreuse. Il a également réduit les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Cependant, les patients doivent faire preuve de prudence avant d'utiliser cette plante car elle peut interagir avec de nombreux médicaments."

L'étude a également révélé que si un patient prend des médicaments de chimiothérapie, des antiplaquettaires ou des anticoagulants, des médicaments pour la tension artérielle, l'Andrographis interférerait avec les médicaments que le patient prend.

Les recherches du MSKCC ont révélé que les effets secondaires les plus courants sont les maux de tête, la fatigue, les réactions allergiques, les douleurs des ganglions lymphatiques, les nausées, la diarrhée, l'altération du goût, etc."

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

A propos du principe - Andrographis paniculata : https://www.phytojournal.com/archives/2016/vol5issue5/PartC/5-5-28-241.pdf

Sans effet sur l'EBV ?

Toxique ?

Interdit ?

Ca me démange.
Quelqu'un en a-t-il entendu parler ?

Merci d'avance pour vos infos. Je serais prudent.

Bises et amitiés.
!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

J'en ai entendu parler pour lutter  contre la Dengue et le  chikungunya, mais pour le reste ...... d'autant que tout dépend du  " dosha" auquel on appartient   ( selon la médecine ayurvédique)  .Il faut parfois y adjoindre d'autres plantes.

 Que" ça te demange "   ne m'étonne pas vraiment   @SepSepien‍   mais ...... ce qui se dit ( et que , d'ailleurs, tu nous écris) devrait t'inciter à rester prudent voire plus .
Bises .                  !!!!!!!!
 

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@maritima ... merci ... oui, prudence, même sur 3 jours.

https://phytotherapie.ooreka.fr/astuce/voir/461969/andrographis

Extrait "Interaction
L'andrographis ne doit pas être utilisée par les personnes qui suivent un traitement à base d'immunodépresseurs. Leur effet peut être contré parce que la chirette verte stimule le système immunitaire.

De même, les personnes sous traitement hypotenseur ou à base de médicaments antiplaquettaires ne doivent pas avoir recours à l'andrographis."

En plus, ce peut être contreproductif.

Je vais demander à mes médecins ce qu'ils en pensent ... jusqu'aux spécialistes de la question.

!!!!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le
Bon conseiller

@SepSepien  Comme @maritima‍  j'en ai entendu parler pour les mêmes raisons. Je reste très prudente !!!!

                                                          Belle soirée à vous deux 

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@SepSepien 

Bonjour,

Ton intérêt pour l'andrographis est un peu surprenant vu tes nombreuses recherches bibliographiques et ta  qualité d'analyse de nombreuses publications respectant des critères plutôt stricts.

Mais, du fait des effets positifs ou de ceux indésirables des médicaments qui nous sont proposés, nous recherchons, à juste titre, des traitements plus prometteurs.

La phytothérapie du fait de son important usage par les médecines traditionnelles est sans aucun doute digne d'intérêt. Il faut cependant être prudent du fait de l'amplification par certains de leurs effets par certains.

Depuis quelques années, certaines revues plutôt sérieuses essayent de vérifier les données connues comme :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8350652/

Restes prudent avant de franchir le pas .

Amicalement

Liens utiles et recherches globales


Posté le

Merci @chatdoc pour ta sollicitude et pour ton lien - publié le 09/07/2021).

Voici traduction d'extraits ci-dessous :

1) "Résumé

L'andrographolide est un diterpénoïde labdane isolé d'Andrographis paniculata et traditionnellement utilisé en médecine chinoise et indienne. Les effets rapportés incluent des fonctions antibactériennes, anti-inflammatoires et anticancéreuses. La plupart des études soutiennent l'hypothèse que la supplémentation en andrographolide stimule le système immunitaire, de sorte que les effets observés pourraient en fait être secondaires à la stimulation des réactions de défense. L'andrographolide étant impliqué dans la régulation de l'inflammation, il n'est pas surprenant qu'il soit également évalué dans les maladies à médiation inflammatoire telles que la colite ulcéreuse. Les effets anticancéreux de l'andrographolide ont été testés sur différents panels de cancers. Le cancer du côlon, le cancer du sein et les carcinomes de la tête et du cou ont été les plus étudiés, suivis du cancer de la prostate et du glioblastome. Les résultats étaient prometteurs. Cependant, les problèmes de solubilité et le faible niveau de substance active dans l'extrait naturel ont conduit à la préparation d'analogues chimiques. L'objectif de cette courte revue est de résumer les connaissances actuelles sur les effets biologiques de l'andragrapholide. Nous concluons que malgré les effets documentés et certains mécanismes d'action partiellement caractérisés, des recherches supplémentaires sont clairement nécessaires. A l'heure actuelle, les doses, les types de traitement et les éventuels effets secondaires négatifs ne sont pas encore établis. En outre, diverses isolations et formules composées ont été utilisées pour le traitement de diverses maladies, ce qui rend les conclusions finales problématiques.

Mots clés : Andrographolide (AG), immunité, cancer, infection, signalisation."

2) extrait : "L'administration continue d'AG a entraîné une diminution significative des cytokines pro-inflammatoires IL-1β, TNF-α, IL-6 et IL-17A. En outre, une réduction du nombre de cellules Th17 dans le tissu du côlon a été constatée. Les auteurs ont conclu que la supplémentation en AG a diminué la réponse immunitaire Th17, probablement en raison de l'inhibition de la signalisation STAT3."

3) extrait : "AG a également été testé comme un possible antiviral. En utilisant un modèle expérimental d'infection in vitro par l'entérovirus D68, on a découvert que l'AG inhibait la réplication virale et la synthèse des protéines. Des expériences ultérieures ont suggéré que cette suppression est médiée par des changements dans la maturation des endosomes contenant le virus, en particulier par la prévention de l'acidification des endosomes (21)."

4) extrait : "Autres effets

De nombreuses expériences ont démontré que l'AG traverse la barrière hémato-encéphalique et se déplace dans différentes régions du cerveau. Cette découverte a conduit à des études ultérieures sur les effets sur le SNC. Des essais cliniques en double aveugle d'une supplémentation à long terme en AG, chez des patients atteints de sclérose en plaques progressive non active, ont révélé des effets positifs potentiels sur l'atrophie du cerveau et la progression de la maladie (68), mais des études plus importantes sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Une approche intéressante a montré de nouvelles avenues pour le développement de traitements des troubles neurologiques, y compris les troubles de la mémoire. Des expériences in vitro ont révélé que l'AG inhibait la surexpression induite expérimentalement de COX-2, NF-κB, TLR4 et iNOS. En outre, la libération de médiateurs inflammatoires a été inhibée à la fois in vitro dans des cultures de cellules gliales primaires et in vivo dans le cortex préfrontal de souris. D'autres expériences ont suggéré des améliorations de la mémoire et de la protection des neurones via des changements génomiques et la suppression de la neuroinflammation (69)."

Traduits avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

!!!

Liens utiles et recherches globales


Posté le

 Bonjour, 

Les cellules souches mesenchymateuses sont porteuses de nombreux espoirs pour le traitement de nombreuses maladies,  en particulier la SEP du fait de leurs propriétés neuroprotectrices er immunomodulatrices.

Une étude conduite en Italie vient d’être publiée avec des résultats non probants lors de forme active . . 

https://www.thelancet.com/journals/laneur/article/PIIS1474-4422(21)00301-X/fulltext?dgcid=raven_jbs_etoc_email

Liens utiles et recherches globales


Posté le

@SepSepien  

Bonsoir, 

L’association  SEP et HBV de plus en plus l’Objet d’études. 

Un article très récent sur ce sujet, mais tu l’as peut-être déjà lu ?

https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2784780

Discussions les plus commentées