https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

24 réponses

601 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

J'ai beaucoup grossi à cause des médicaments contre les douleurs et à force de faire des bolus de Solumédrol. Quelqu'un a-t-il un "conseil miraculeux" pour faire maigrir ? merci

Début de la discussion - 23/04/2012

SEP et problèmes de poids


Posté le

Alors la, je pense que nous sommes tous dans ton cas. Moi la SEP a eu un effet Yoyo. L'année suivant le diagnostique, j'ai perdu quasi 20 kilos (j'avais pas de traitement) puis maintenant, avec le traitement, j'ai pas tout repris mais la courbe est progressive...

Par contre, si tu trouves LE conseil miraculeux, dépose un brevet tout de suite car cela va interesser du monde, même des non-sépiens. Qu est ce que tu appelles "beaucoup". Est uniquement le traitement ou le fait que tu fait moins d'activité? That is the question...

SEP et problèmes de poids


Posté le

Moi aussi j'ai l'effet yoyo car avec l'avonex j'ai perdu 25 kg et j'ai tout regagné voir + avec les autres traitements en place et surtout le lyrica +++ Certes j'ai moins d'activité mais je me dépense quand même (entre promener mon chien et aller chez le kiné à pieds 2 fois par semaine, je marche avec une canne) Donc pas de problème si j'entends parler d'un conseil miraculeux j'en ferais profiter tout le monde bien sûr !!!

SEP et problèmes de poids


Posté le

bonjour !! les problèmes de poids je connait bien je  suis montée ( si on peut dire ça ) jusqu'a 102 kl un bonheur pour se déplaçer n'es ce pas !

donc depuis 7 mois je fait le régime Seignalet dit hypotoxique au départ c'était surtout pour voir si mes douleurs pouvaient être soulagés bien ça marche moins de douleurs et en prime je perds du pois j'en suis à moins 15 kl je commence à reprendre figure humaine je suis plus sure de moi quand je marche etc ....

Bon c'est pas facile non plus mais c'est sain et sans danger je mange plus  qu'avant !

essayez si vous le souhaitez mais aprés c'est à vie qu'il faut le suivre ! allez sur le forum voir les sujets SEP et alimentation

bisous 

SEP et problèmes de poids


Posté le

Je vais tous vous faire pleurer car moi j'ai le problème inverse. Quand je vais avoir une poussée je le sais car je perds au moins 3 kilos et alors le neuro me met du solumédrol et hop je reprends du poids. Magique. Mon but, c'est de ne pas passer sous la barrière des 60 kilos car là ma fille ainée me gave. J'ai un avantage, je ne sais jamais si j'ai faim ou pas. Avant d'être malade, pour ne pas oublier de manger lorsque les enfants étaient à la cantine, les grands m'appelaient pour me dire qu'il était l'heure du repas.  Le seul souci, c'est qu'à la fin des bolus je reperds tout. On n'est jamais content de ce que l'on a de toute façon!!!!!

SEP et problèmes de poids


Posté le

Bonjour !

moi je ne peux pas dire que je suis en surpoids, çà fait hurler mon mari ! Mais je suis une femme, et bien sûr je regrette ma silhouette d'antan........Depuis quelques années j'ai une vilaine petite bedaine qui s'est installée à demeure. Ma petite fille a beau me dire que c'est confortable pour poser la tête, c'est pffff

Par contre je suis comme lilou, je n'ai presque jamais faim, et çà date depuis un moment, mais c'est apparu après la maladie. En plus je n'ai plus de plaisir à manger, même les choses que j'aime vraiment. Je ne tombe même plus dans le pot de nutella, c'est navrant  On dirait que le goût des aliment s'estompe, c'est tout bizarre. De plus j'ai de plus en plus souvent des problèmes de déglutition, les aliments s'arrêtent à mi-chemin, c'est d'un désagréable !!! Et en plus çà angoisse l'entourage quand je n'arrive pas à le cacher.

Y a-t-il d'autres personnes dans ce cas, et si oui que faites vous ?

Ah, juste une petite précision, je suis seule durant le midi, dons je ne prends jamais le temps de manger, en fait je petit déjeune, et je dîne, mais çà ne change rien à mon poids, même si je fais bien attention à manger équilibré ( enfin presque  )

SEP et problèmes de poids


Posté le

Pépi, comme toi suite à une poussée je n'avais plus de gout, ça fait vraiment bizarre et flipper sur le moment. Il est revenu avec le temps, je n'ai pas eu de problème de déglutition, j'ai pris du poids depuis tysabri sans manger plus. A mon avis pour perdre le poid supperflus va falloir faire un régime plus strict :(((

SEP et problèmes de poids


Posté le

Tu as raison Laurence ( ah, çà me fait super plaisir de te re croiser sur le forum ;)

Je ne sais pas ce qui a provoqué cette baisse du goût, mais je te crois si tu me dis que çà revient ;)

Mais je n'ai absolument aucun courage pour faire un régime plus strict. Mon gendre a créé un site basé sur les points weight watchers, mais rien que de lire çà, et hop, je déprime, et hop il me faut du chocolat pour me consoler, c'est ballot !!

Le seul truc, c'est que je m'habitue à ma silhouette et que j'arrête de me demander qui c'est quand je vois mon reflet dans une vitrine 

SEP et problèmes de poids


Posté le

Hey les amis, alors on va dire que la SEP est déja à elle seule un probléme de poids alors ne nous prenons pas trop la tête. A vrai dire moi j'essaye "au moins" de ne pas en prendre car quelquesoit nos traitements, je pense qu'ils font grossir. Maintenant contrairement à vous, je n'ai encore jamais connu de perte des saveurs ni de faim... J'aime toujours autant la nutella...J'imagine que comme dit laurence ça doit faire peur...En même temps, mes deux passions étaient (et sont) les balades à pieds et la cuisine...Si ma SEP me prend tout elle va avoir affaire à moi...

SEP et problèmes de poids


Posté le

Ben tu vois Esmi, de ne pas avoir faim, ou alors quand j'exagère vraiment, ne jamais avoir soif, sauf la nuit où çà me réveille plusieurs fois, d'avoir du mal à déglutir et de ne plus vraiment sentir le goût des aliments, ben çà a au moins le bon côté de m'éviter de prendre du poids......

maintenant j'envisage d'arrêter de fumer, mais la perspective de voir s'installer les kilos fait que je remets toujours à la clope d'après..............

.et puis comme tu le dis, cette garce de Sep m'a piqué tout ce que j'adorais faire, alors j'ai de longues heures vides, çà n'aide pas à arrêter de fumer :o(

Mais au fond de moi je le sais, j'y arriverais un jour, mais quand ??? Quand je serai prête,et çà fera une grande différence avec la Sep, elle ne demande jamais si je suis prête pour me prendre ses claques dans la tronche.........c'est peut être pour çà que je n'arrête pas, je m'accroche à ce petit bout de pouvoir même si je sais que je me fais du mal. Oui je suis pleine de contradictions, mais je suppose que je ne suis pas la seule dans ce cas ?

Discussions les plus commentées