SEP et mi-temps thérapeutique

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

12 réponses

202 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
bonsoir les amis! en ce jour j'ai rencontré le medecin du travail avec qui nous avons discuté d'un mi temps therapeutique , j'ai environ 1 mois pour reflechir a ce qui serais le mieux pour moi , alors je viens aux info d'experience...

pour les personne qui sont passé par le mi temps, est il + récuperateur en demi journée ( travailler autant de jours mais moins longtemps) ou travailler en journée complete de 8h mais moins de jours donc avec + de jours de repos.

merci a tout !

Début de la discussion - 17/10/2012

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

je passe dans 15 jours en incapacite 1ere categorie mais je continue comme depuis 1 an a travailler en mi temps.

Dans mon cas, c'est un tres bon compromis : je travaille le matin 5 jours sur 5.  Je ne pourrais pas envisager de travailler une journee complete : je suis fatigue a 12h quand je quitte et je n'imagine pas une journee sans sieste.

A+

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

je commence mon temps partiel thérapeutique, soit 25h par semaine en allégeant certaines journées mais je ne souhaite pas passer en demi-journées car cela voudrait dire aller presque tous les jours à la pharmacie ( je suis préparatrice) et il y a le côté stress qui remplacerait la fatigue je ne crois pas que ce serait bien pour mon cas... Le médecin du travail m'a proposé de me passer en invalidité dans 6 mois, mais j'ai appelé la sécu hier( car mon employeur contestait la validité de mon arrêt de travail) et mon interlocutrice m'a dit que je pouvais faire la demande d'invalidité quand je le souhaitais par l'intermédiaire de mon médecin traitant. Voilà j'attendais le temps partiel avec impatience depuis plusieurs mois et maintenant je m'aperçois que ça va être source de conflit avec mon employeur ça promet!

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

Bonjour,

je bosse mardi et jeudi plein temps et le mercredi matin. Activité de bureau (Informatique) depuis fin juillet.

Mes impressions:

1) très reposant et les semaines défilent à la vitesse V

2) parfois long et dur le jeudi aprem mais on tient le coup en se disant que le we durera 4 j

3) j ai tendance a me reposer vendredi ce qui me permet d avoir la forme le samedi et donc de profiter du we, chose difficile qd le we ne durait que 2j

4) on peut avoir des activités (kiné, autres,...) sereinement, sans avoir à stresser sur les horaires

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le
Bon conseiller

Je relance ce sujet !

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

En ce qui me concerne, j'étais artisan plus précisément j'étais couturière et mercière. Boulot que j'adorais et qui me prenait beaucoup de temps. Donc quand la maladie m'a sauté dessus, elle ne m'a laissée aucune alternative car plus de sensibilité dans les jambes et j'ai "bousillé" 2 moteurs de machine à coudre ; Pour la couture, c'était fini et en ce qui concerne la mercerie, l'amplitude horaire d'ouverture du magasin était trop fatigante. J'ai donc tout arrêté et depuis, c'est le calme plat voir l'emmerde.... maximum. Je suis donc allée à cap emploi et là non plus rien qui ne sois pas trop fatigant. Tout cela pour vous dire que si l'on vous propose un mi temps thérapeutique, n'hésitez pas. Sautez dessus. Bon courage à tous.

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

bonjour, je suis atteinte depuis fin 2007 et je suis passée en invalidité1 depuis plus d'un an après des périodes de temps thérapeutiques. Pour moi, il n'y a pas photos, je travaille aujourd'hui de 8h à 12h, 5 jours et mes après-midi, je les consacre à la kiné, les rendez-vous, et le repos. Je ne crois pas qu'a ce jour, il serait bon pour moi de reprendre une activité à temps plein, car la fatigue se cumulerait à nouveau et ....boule de neige, fatigue+++ = POUSSÉE.  Cela dit, nous ne sommes peut-être effectivement pas  tous égaux et tout dépend aussi de la forme de sclérose.....J'ai besoin de voir mes collègues et de me sentir encore utile, c'est trop bon pour le moral, alors, je préfère travailler peut-être moins pour travailler, peut-être plus longtemps, ceci dit, cela n'engage que moi..... Bon courage à toutes et à tous

CARPE DIEM

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

Bonjour

Je suis à mi termps thérapeutique depuis mi octobre et je travaille 5 matinée comme ça les apres midi je me repose.

Bon courage

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

Bonjour

Malade depuis 17 ans et aujourd hui me déplacant en fauteuil roulant pour plus de rapidité

Je suis moi aussi encore au travail mais comme vous raisonnablement pour tenter de vivre mieux cette "saloperie" j'ai accepté l'invalidité CAT1 je confirme comme vous tous que j'ai plus de temps pour moi (kyné, neuro et repos) j'avoue c'est plus kool et permet finalement de rencontrer d'autres gens et de prendre un peu de recul sur notre vie

Mais soyons aussi conscient que dès que nous acceptons de travailler moins, nous acceptons de fait déjà d'abandonner les responsabilités qui nous étaient confièes, donc on va dire poste moins intéressant  et aussi de faire une croix sur l'évolution de carrière !!!! et de cotiser moins pour notre retraite ......

Mais ce n'est pas le  PIRE car aujourd hui je suis confrontée a un sérieux PROBLEME et je suis tellement "sur le cul" que j'en ai fait un texte (je fais un copier coller) 

Je vais me permettre de vous le soumettre, et j'aimerais que vous me fassiez part de vos réactions

Depuis Avril dernier j'ai choisit de travailler moins pour m'occuper de moi (gerer mes scéances de kynés et balnéo en journée et pas le soir après le boulot) je travaille donc a 70% en invalidité catégorie 1 (en accord avec le medecin sécu) 

financièrement ça a été long à mettre en place mais je suis payée 70% par mon employeur 30% par la CRAMIF (branche invalidité de la sécu) tout se passe correctement 

Cependant j'ai UN GROS PROBLEME, lors de mon RV avec le médecin sécu, celui m'explique que sur 3 ans j'ai dépasser les 365 j d'arret maladie autorisés et que dorénavant je ne toucherais plus d'indemnités journalières si je suis de nouveau arrêtée pour "cause de SEP" 

Le pire c'est que c'est la loi et qu'il a raison j'ai trouvé le texte de loi : "affections de longue durée : pendant une période de 3 ans calculée de date à date. Un nouveau délai de 3 ans ne peut courir que si l'assuré a repris son travail pendant au moins un an sans interruption"

Ceci veux dire pour mon cas que je ne dois faire aucune poussée de SEP avant fin Mars 2013 sinon je ne serais pas payée, mon employeur ne recevant pas d'indemnités journalières

C'est juste ENORME quand on voit les campagnes de pub pour que les PMR retrouvent du travail et quand on a la chance d'en avoir un on nous met des bandrilles dans le dos en nous expliquant que "tu peux tomber malade mais surtout pas de ta maladie chronique s'te plait et ceci pendant un an après tu peux !!!!"

Je comprends juste la dedans que l'état français préfére nous passer en incapacité 2 et 3 donc nous empêcher de travailler et donc nous forcer a devenir une charge pour la société alors qu'on a encore la capacité même en fauteuil roulant pour s'assumer et garder la tête haute BORDEL !!!!

Alors vous saviez ça ? et qu'en pensez vous ?

Catochei

SEP et mi-temps thérapeutique


Posté le

Bonjour Catoche,

Pour répondre à ton post, ce décret concerne l'arrêt maladie pour ta SEP, pas l'arrêt maladie pour un rhume par exemple. Je sais, c'est  incroyable et moi aussi j'ai été" confrontée à cela, mais , c'est la loi!!! si demain, tu devais t'arrêter pour une grippe ou autre, ce que je ne te souhaite pas, bien évidemment, tu toucherais des indemnités journalières comme tout un chacun, mais la seule différence est que tu seras imposable sur tes indemnités alors qu'en cas de 100% SEP, tu ne l'es pas!!!! voilà, c'est la seule raison!!! Et tu peux me faire confiance car j'ai ma soeur qui travaille à la CPAM et j'y ai travaillé, moi aussi!

Ensuite, qd tu auras, un an, date pour date, sans arrêt SEP, tu repars pour 3 ans consécutif à date pour date à de nouveau avoir droit à l'arrêt 100% et exonérations d'impots sur indemnités journalières.

Te souhaite bon courage, à bientôt, bises

Discussions les plus commentées