https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

24 réponses

589 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le

 Bonjour à Tous,

J'ai rencontré la Sep il y a 29 ans via des personnes proches de moi et à l'époque me dirigeant vers des études de psychanalyse, après des recherches et réflexions personnelles, j'ai été fermement convaincue que cette maladie était psychosomatique. Quelques années plus tard je devenais boudhiste.

Il y a 1 an 1/2 après avoir été personnellement touchée par cette maladie, je repris mes recherches, compte tenu de l'énorme champs ouvert et méconnu de celle-ci. Une des questions répétées par les neurologues lors du diagnostique "avez-vous subi un choc psychologique récemment ? " et la réponse était oui. Je m'aperçu ensuite que de nombreux malades répondaient de la même façon. Ainsi je lu sur l'ARCEP que le 1er cas fortement supposé au 13eme siècle montrait des fortes phases d'accalmies lors de transes religieuses. Je constatais aussi qu'à l'hôpital et sur tous les sites officiels de la Sep ils conseillaient la sofrologie, la meditation, le yoga ou le Qui Qong, qui, réellement appliqués, sont des disciplines relevant de croyances : en soi, dans les forces de la nature, dans le fait que notre mental influe sur le corps. Et c'est évident puisque maintenant notre médecine occidentale l'appelle l'épigénétique. Je m'aperçu ensuite à mon grand étonnement que ceci à été précisément expliqué dans le judaïsme depuis plus de 3000 ans! Et ça l'est aussi dans certaines disciplines de l'ayurvedisme depuis des millénaires !  C'est ainsi que récemment on arrive à des questionnements comme l'encodage biologique ou la médecine quantique. 

Alors je voudrais savoir si certains d'entre vous sont aussi parti sur ces pistes, ce que vous avez découvert et vos autres réflexions de cet ordre.

Merci d'avance et courage à Tous ! ☺

Début de la discussion - 17/08/2018

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
5

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué Bonsoir je lis bien votre questionnement et la réponse que je pourrais y apporter est la suivante :

Non la SEP n'est pas une maladie psychosomatique , car pour moi et avant tout (et à partir de très multiples constats réalisés auprès de patients SEP)  oser émettre ( un professionnel de santé s'entend) ne serait-ce que l'idée  qu'elle le soit ou puisse l'être , représente une solution de facilité , un échappatoire à l'ignorance  de la pathologie,de tout ce qu'un spécialiste (Notamment un neurologue , mais aussi certains MG et kiné) est censé en connaitre aujourd'hui ! Un échappatoire aussi au temps à passer auprès du malade pour lui apprendre à cohabiter du mieux possible  avec ce nouvel intrus ! Le triste constat est  d'autant plus présent que le système immunitaire et son bon fonctionnement dépendent (parmi de très nombreux autres facteurs) de nos émotions et stress ! Ce qui ne veut pas dire qu'une personne déclenchera une SEP parce qu'elle est stressée, simplement qu'un stress intense accentuera  très probablement ses symptômes lorsqu'elle est déjà atteinte de cette maladie... 

On pense aujourd'hui qu'il n'existe pas une seule cause à la SEP mais qu'elle est la conséquence de la réunion de plusieurs facteurs exogènes environnementaux [climat, ensoleillement, toxiques, alimentation... implication possible  de l'association de plusieurs virus et recrudescence de poussées post infection virale]  et endogènes génétiques. On parle donc de maladie multifactorielle.

Pour résumer, la maladie n'apparaîtra chez un individu génétiquement prédisposé, que s'il est mis en présence de facteurs environnementaux, qui restent encore mal identifiés. Il ne s'agit donc ni d'une maladie héréditaire ni d'une maladie contagieuse.

On parle de maladie auto-immune, car le système de défense immunitaire, normalement dirigé contre des agents extérieurs, se retourne contre des composants de son propre organisme ; dans le cas de la SEP, contre la myéline.

Et il en reste encore beaucoup à découvrir ( même si ces dernières années la recherche y a travaillé encore et encore),  ces nouvelles découvertes  pourront enfin conduire à l'élaboration DU traitement salvateur ! 

Ceci étant dit , et comme je l'ai souvent répété , cette maladie chronique est malheureusement ( comme de très nombreuses autres maladies) très difficile à "accepter" et chaque personne y fait face avec un mental plus ou moins fort ou plus ou moins fragile ! Ceci dit je n'ai jamais croisé de patient heureux à l'annonce du diagnostic , ni heureux d'aller voir son neuro pour tout ce qui l'afflige  du fait de la maladie. Par ailleurs j'ai "croisé" énormément de personnes fragiles psychologiquement , très fragiles , qui pour autant n'ont jamais déclenché de SEP !!!!

L'anxiolytique et antidépresseur sont pour de "mauvais" soignants la solution de facilité qui les dispensera du temps à passer auprès du malade afin de le rassurer et lui apprendre comment vivre et se battre avec et contre ce nouveau compagnon de route ...

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
2

Membre Carenity
Posté le

Bonsoir Chris 31,  effectivement je ne nie pas les causes environnementales et génétiques de la maladie (pourtant  je n'ai jamais entendu dire que le gène responsable avait été identifié, alors serait-ce là un présupposé ?)  mais si les neurologues demandent systématiquement s'il y a eu un traumatisme psychique récent c'est qu'il y a forcément une raison. Entendez bien, loin de moi l'intention de niez tous les autres facteurs que vous avez énoncés et dans lesquels je reconnais mon cas. Mais de la même façon que tous les gens qui possèdent tous ces facteurs ne déclenchent pas de SEP, la question reste alors posée , et si le déclencheur était psychologique ? 

Alors y a-t-il des études à ce sujet ? Si oui lesquelles et que disent-elles ?

Certains d'entre-vous ont-ils de telles suspicions sur leur propre cas (et pardon pour le côté très personnel de la question ) ?

Courage à Tous ! 😊

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
3

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué Bonjour  Mais dans ma 1ère réponse je n'ai jamais écrit ou laissé supposer qu'un gène avait été identifié lol , or tu dis "...pourtant je n'ai jamais entendu dire que le gène responsable avait été identifié, alors serait-ce là un présupposé ?..." et à la question "...   la question reste alors posée , et si le déclencheur était psychologique ?  Alors y a-t-il des études à ce sujet ? Si oui lesquelles et que disent-elles ?..." J'ai aussi apporté ma réponse , à savoir NON ! et aucune étude connue en ce sens !!!!

Comme je l'ai déjà écrit dans ma 1ère réponse , les facteurs de risque de la SEP sont encore mal connus
La sclérose en plaques n’est pas une maladie héréditaire , mais pour laquelle il existe des facteurs génétiques favorables à son développement sous l’influence d’autres facteurs (notamment environnementaux. Ainsi, plusieurs membres d’une même famille peuvent être touchés. ( source INSERM)

Je t'avais bien évoqué une maladie d'origine multifactorielle  , conséquence de la réunion de  facteurs endogènes génétiques et  exogènes environnementaux   !  Je te re-précise donc :

La susceptibilité génétique
Une prédisposition génétique à la sclérose en plaques résulte de l’association de plusieurs variants génétiques, chacun d’entre eux ayant un faible effet sur le risque de développer la maladie. Une vaste étude d’analyse de génomes, impliquant deux consortiums de recherche internationaux (l'International Multiple Sclerosis Genetics Consortium et du Wellcome Trust Case Control Consortium), et notamment des chercheurs de l’lnserm, s’est achevée en 2011. Elle a permis de découvrir 29 variants génétiques associés à la maladie. La plupart de ces gènes jouent un rôle dans l’immunité: 

L’un d’entre eux est le gène HLA (Human Leucocyte Antigen, situé sur le chromosome 6)  impliqué dans la reconnaissance des cellules du "soi" par le système immunitaire. D’autres gènes codent pour des récepteurs de l'interleukine 2 et de l'interleukine 7, des médiateurs chimiques du système immunitaire.

+ Les facteurs environnementaux ( et là je me répète encore ...  )
Parallèlement à la prédisposition génétique, différents facteurs, notamment environnementaux influencent le développement de la sclérose en plaques. Les facteurs climatiques, en particulier le niveau d’ensoleillement, sont les plus connus. En effet, la répartition de la maladie à travers le monde n’est pas uniforme : il existe un gradient de latitude Nord-Sud dans l’hémisphère Nord, et un gradient Sud–Nord dans l’hémisphère Sud, c’est à dire un gradient augmentant avec l’éloignement de l’équateur. On trouve ainsi des zones de haute prévalence de la maladie (supérieure à 100 pour 100 000 habitants) en Scandinavie, Ecosse, Europe du nord, Canada et Nord des Etats-Unis, des zones de prévalence moyenne (autour de 50 à 100) au Sud des Etats-Unis et en Europe centrale et de l’Ouest, et des zones de basse prévalence (inférieure à 5) autour de la Méditerranée et au Mexique.

Toutefois, ce principe n’est pas généralisable à toute la population mondiale et la répartition de la SEP dans l’hémisphère sud n’est pas aussi schématique.

Cette origine multifactorielle : ( repeat ) 
On ne connaît pas encore la cause exacte de la sclérose en plaques, comme c’est le cas pour de nombreuses maladies (maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson, cancers, allergies…). On commence à identifier certains facteurs qui prédisposent à la SEP :

Certains gènes impliqués dans l’immunité pourraient représenter un facteur prédisposant à la maladie , comme dit ci-dessus  Pour autant,la présence de ces gènes ne suffit pas pour développer une SEP.
La SEP n’est donc pas une maladie « génétique » au sens classique du terme, car un seul gène n’est pas responsable de son apparition.


Des facteurs environnementaux interviennent également : une faible exposition au soleil qui entraîne une baisse de synthèse de la vitamine D, le tabagisme, une infection à certains virus (EBV)… La pollution pourrait également augmenter le risque de SEP. Le rôle de l’industrialisation a été évoqué, et certains polluants ou produits chimiques ont été incriminés.
L’origine de la SEP est donc multifactorielle et résulte de l’interaction entre gènes et environnement.

Les connaissances sur la SEP évoluent chaque jour et de nombreuses recherches sont en cours, notamment pour mieux comprendre son origine.

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@Guerrison Bonjour j'ai beaucoup repensé à ton 1er message et même si j'ai " réfuté " la réponse SEP = maladie psychosomatique 🤔 il n'en demeure qu'en relisant , je comprends mieux le fond et je te suis 😊 

En fait choc , vie difficile. ..." on encaisse" jusqu'à ce fameux point où la coupe est pleine et donc on se bat un temps , ou on subit 😐😵

Les conséquences sur le bon fonctionnement de notre mental et donc de notre corps sont indéniablement très dépendantes !

Pour en revenir à la SEP ainsi que d'autres maladies auto-immunes, ( et des maladies telles que les cancers divers etc...) outre les raisons connues et citees ds mes reponses précédentes pour les origines de la SEP , leur apparition semble fortement etre imputable à ce mal-être qui ronge détruit. ...d'où  le grand bénéfice des techniques relaxantes , sophrologie, reiki travail de rééquilibrage des énergies ....

Donc oui je comprends mieux ton questionnement et oui cette origine est vraisemblablement une cause possible .

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
Membre Carenity
Posté le

@Guerrison, @Chris,

Vos raisonnements et données sont en phase avec mes préoccupations.
Je suis un perpétuel stressé, l'environnement acide ne doit pas aider mon microbiote à s'équilibrer.

Mais de croire façon superstitieuse, animiste ou holistique que la SEP est multifactorielle en englobant "the World" dans son explication me déplait, car si la médecine n'est pas une science exacte, il y a des causes déterministes qui ne sont pas assez explorées et d'autres rabâchées.

En passant, le patron d'un restau indien à Londres (Rasa, 6 Dering street), m'avait indiqué les coordonnées d'un centre de soins à Kerala (Inde). Ce n'est pas notre médecine allopathique, mais ayurvédique, très différente et pour moi déroutante, mais qui a le mérite d'exister depuis 5000 ans. Je n'ai cependant pas donné suite, mais respect au boudhisme !

J'ai retrouvé les coordonnées de l'hôpital :
Address :
KARIKKAMKULAM,KARAPARAMBA City:
CALICUT Postal Code:
District: Kozhikode Country: India
Phone: +919995449589
Website: www.ayurvedichospitalkerala.com

Et celles du médecin dans mes fichiers :
Hospital Directory
 Sree Subramania Ayurvedic Nursing Home
Email Address: drsanandratnamthekkayil@gmail.com
Homepage: www.ayurvedichospitalkerala.com

Address:
Karikkamkulam,Karaparamba
Calicut
Kerala
India

Phone: +919995449589

Enfin, il y a pas si loin : http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/ayurveda-des-solutions-pour-guerir-les-maladies-auto-immunes-26-01-2017-6622074.php
Qu'en pensez-vous ?

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
2

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

Hello,

Si tu t'intéresses aux relations : psychisme-maladie, je t'invite à t'informer via de vrais psychanalystes comme willy Barral:

 https://www.youtube.com/watch?v=JQ81-OI4wuc

Willy Barral n'est pas le seul à penser de cette façon.

L'impact du psychique sur le déclenchement de réaction physique a été abordé par beaucoup d'autres et même prouvé je pense notamment à GNM Hammer, mais également Claude Sabbah, Salomon Sellam, Olivier soulier,... Et bien sûr Carl Gustav Jung.


Le psychique et le physique sont liés et même indissociable , c'est un fait.


Et à mon sens, ce fait là nous invite à aborder notre souci de santé par un nouvel angle de vue sans tomber dans l'extrême du " tout est d'origine psychique" ou l'autre extrême du " tout n'est que physique , vision mécaniste par excellence".

A+

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
1

Membre Carenity
Posté le

Merci pour toutes les informations que vous partagez. Je suis atteinte de la SEP depuis 2012 et je cherche encore à comprendre cette maladie pour adopter la meilleure attitude, rythme de vie.

les médecins m’ont, en effet, de suite questionnés sur un possible choc traumatique et à cette question j’ai de suite identifié un stress identifié un stress très présent depuis des dizaines d’années. Je savais que l’esprit et le corps sont liés. Si l’un ne va pas bien, ça impact sur l’autre mais vous parlez de multifactoriel alors je cherche encore.

pour ma part j’ai changé mon alimentation suite aux conseils d’un Naturopathe (plus de gluten) et consomme divers compléments tels que des pro biotiques, vitamines B, C et D.

Ce qui m’interpelle le plus c’est que tous les articles, recherches que je lis se contredisent parfois. Je suis un peu perdue et voies cette maladie comme un caméléon qui se manifeste de mille manières et à divers degrés d’importance et impacts...  comment s’y retrouver ?

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Krikrj bonjour

je constate que dans ma famille paternel, j'ai une tante que je n'ai pas connu , morte d'un cancer, une autre tante qui a la sep, que pour le peux de fois où je l'ai vu, toujours vu en fauteuil roulant ; oui dans ma famille il y a un terrain génétique ; et à cause d'un fort problème d'acné j'avais pris le produit roacutane, qui m'avait déclenchait la sep, progressive, dite Primaire Progressive par le professeur Pelletier.

J'avais remarqué que les produits laitiers me posent des problèmes de marche, que j'ai supprimé, donc je fait attention à ce que je mange, je suis ler régime seignalet.

Problèmes psychologique en relation avec la sep, je n'en sais rien ?

Origines psychologiques et spirituelles de la SEP ?
2

Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous, cette conversation m'a rappelé qu'au début de ma sep, alors que je passais le plus clair de mon temps à parcourir le net à la recherche d'infos, j'étais tombée sur un site qui évoquait entre autres l'approche psychique de la sep et j'avoue avoir trouvé ça très intéressant, vous trouverez ce fameux article ici:  http://www.alasanteglobale.com/sep.html

Bonne lecture!

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 164 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme