Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

14 réponses

201 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour .

Il y a 1 ans J ai renconté mon amie atteinte de la SEP. J en suis tombé très amoureux.

Au fil de nos échange il s avére qu elle me livre avoir vecu des son plus jeune âge dans une maison très peu chauffer donc elle y avait toujours très froid.

Début de la discussion - 12/11/2017

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le

J aimerai savoir si vous ou dans votre entourage vous  avez ce constat?

Merci ..

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué bonsoir

je ne comprends pas le but de ta question??

Mais NON je n'ai pas eu froid dans l'enfance.

Au contraire, les qq malades que je connais évitent les fortes chaleurs

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir.

Le but est de savoir si être élevé dans le froid des son enfance est un facteur pour être atteint de la SEP..

Je suis nouveau ici donc désolé j ai je formule pas très bien mes questions. 

Jean - Philippe 

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué Bonjour , et un grand NON pour répondre à ta question  à "avoir eu froid dans l'enfance serait-il un facteur favorisant la survenue de la SEP ? "  mais où donc es tu allé chercher une telle question lol ?  tu sais les facteurs favorisant sa survenue sont multiples , on dit que la SEP est plurifactorielle. Son apparition est liée non pas à une seule cause mais à l'association de plusieurs facteurs. Il s'agit de la conjonction de facteurs endogènes, propres à l'individu (génétiques) et de facteurs exogènes liés à l'environnement.

Petit rappel pour ce forum 

Facteurs endogènes: 
La SEP n'est pas une maladie héréditaire contrairement à certaines maladies musculaires ou à l'hémophilie qui sont transmises à la descendance par l'intermédiaire d'un unique gène défectueux.
 Des facteurs génétiques influencent cependant l'apparition de la maladie. On parle de maladie polygénique car plusieurs gènes doivent être réunis pour acquérir une prédisposition. Ainsi, le risque d'avoir une SEP lorsque l'un de ses parents ou de ses frères et sœurs est atteint, est légèrement supérieur à celui d'un individu n'ayant aucun membre de sa famille atteint.. Ce risque augmente significativement lorsqu'il s'agit de  "vrais jumeaux".
 En revanche, le risque pour une mère atteinte de transmettre la maladie à son enfant est inférieur au risque d'avoir un enfant porteur d'une malformation quelconque à la naissance dans la population générale. Enfin, il existe des familles au sein desquelles plusieurs membres sont atteints. On parle, dans ces cas, de formes familiales de SEP qui représentent 10 à 15% des patients. La SEP appartient aux maladies dites auto-immunes car le système de défense de l'organisme normalement dirigé contre des agents étrangers fonctionne anormalement et attaque certains de ses propres composants. Dans le cas de la SEP, il se focalise sur les composants de la myéline.

Facteurs exogènes:
 De nombreux facteurs ont été suspectés sans qu'il soit possible d'identifier l'un d'entre eux comme pouvant à lui seul déclencher la maladie : climat, ensoleillement, toxiques, alimentation, agents infectieux.
 
La responsabilité de certains virus à été évoquée mais aucun d'entre eux n'a été identifié formellement comme étant responsable de la maladie. Une hypothèse actuelle concerne l’implication possible du  virus d’Epstein Barr.
 
En revanche, les infections virales, pourraient favoriser la survenue de poussées par simple activation spécifique du système immunitaire. En effet, on constate une augmentation de la fréquence des poussées, qui sont trois fois plus élevées, dans les deux à quatre semaines après une infection des voies respiratoires.

Si tu te renseignes un peu plus sache qu'on rencontre moins de SEP dans les pays froids , que le soleil n'est pas mauvais pour les patients atteints de SEP, et ne déclenche pas de poussée de la maladie, ni d'aggravation permanente d'un handicap neurologique. En revanche, la chaleur, qui ralentit chez tout le monde la vitesse de conduction de l'influx nerveux, peut augmenter transitoirement l'intensité des symptômes des patients atteints de SEP. Inversement, chez ces patients sensibles à la chaleur, les bains ou douches froides peuvent être, là encore transitoirement bénéfiques en réduisant l'intensité des symptômes. Donc ta question de savoir si ton amie apparemment durement exposée au froid durant son enfance ( maison peu ou pas chauffée)  pourrait avoir la SEP pour cette unique raison , tu as logiquement une réponse ci-dessus  Si elle te dit avoir eu des infections multiples liées à ce facteur lis ci-dessus également ... 

nb: Pr ailleurs , le froid extrême (cryothérapie et chambre  à - 110 °c  ) est utilisé pour améliorer l'état (symptômes comme les douleurs, la spasticité ...) de personnes atteintes de SEP et un confort pour les sportifs sains ....

Ne te pose pas trop de questions , ou rassure toi ici , si ton amie est bien alors profitez et ne faites pas que la SEP  soit source de stress et angoisses 

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

le froid et MIS sclérose je connais

avant toujours tee  cheurt  été hiver maintenant le froid me tombe dessus là impossible de sens débarrasser

ou mieux avoir chaud alors que tout le monde mes des vestes pulls

bizarre Mes nous sommes tous différent sauf que tous avons MIS sclérose squatte notre corps

aujourd’hui soleil vent froid pour moi normal mes mon mari pour lui très froid ces moi la malade ont en rient

souvent ils disent ont te demande pas tu es à l'envers

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
1

Membre Carenity
Posté le

Choc psychique tres fort (divorce apres 9 ans, situation pro difficile) pour ma part, mais vu qu'on dit que notre immunité est à 80% dans les intestins, vu qu'a cause d'un reflux gastrique je prends beaucoup d'anti acides (IPP) qui modifient tout le milieu de la digestion (pas que dans l'estomac), je me dis que c'est peut etre pas anodin... Peut etre que j'ai tord, peut etre que j'ai raison...

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour @pseudo-masqué , Oui vous avez tout compris les chocs psychologiques, un gros stress peuvent déclencher une poussée. 

Chris31 avait posté un article concernant le microbiote il y a qq mois. https://cdn-membre.carenity.com/images/forum/426/f-3691091485787875.pdf

Je ne sais pas si vous avez essayé les ferments lactiques pour le reconstituer?

Enquête sur un facteur pouvant avoir un impact sur le déclanchement de la maladie
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué vous dites "Si tu te renseignes un peu plus sache qu'on rencontre moins de SEP dans les pays froids"

J'ai pourtant toujours lu l'inverse, plus on se rapproche de l'equateur donc du soleil et de la chaleur, moins il y a de SEP dans la population, d'ailleurs il y a de nombreuses SEP au Canada, pays froid.

Et voici plusieurs liens confirmant cela dans l'état de nos connaissances actuelles

http://www.em-consulte.com/en/article/182043

http://www.mipsep.org/sep_qui_est_touche.php 

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 192 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme