https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

Décharges violentes dans les jambes
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué bonjour il m'est arrivé la même chose je suis allée voir le professeur Pelletier et il m'a dit que c'était un court-circuit au niveau d'une cicatrice de la moelle épinière c'est-à-dire quelquefois la connexion a du mal à se faire .il m a mise sous laroxyl et depuis c est passé . l'autre fois j'ai penché Le cou en  avant violemment j'ai eu une décharge tout au long de la moelle épinière jusqu'aux genoux (signe de lhermitte ) et j'avais des brûlures dans les deux jambes là c'était une poussée j'ai fait cinq jours de cortisone et c'est passé ... les décharges viennent donc du signe de Lhermitte ce n'est pas forcément une poussée sauf si ça dure plus de 48 heures bon courage j'espère que ça va aller pour vous

Décharges violentes dans les jambes
1

Membre Carenity
Posté le

Salut je me joind a la conversation ont ma diagnostiqué ma sep en janvier sur a un la pette d un ami tragiquement j ai lesions aussi au niveau cetvical et une au cerveau puis une active ave inflamation dla moelle epiniere donc tous les symptomes j attaque tecfidéra aujourd huis j ai apparement une deuxieme poussees la c est passe dla jambe gauche a la droite j attaque que aujourd huis car j etais pas a jour des vaccins et tarde a trouver celui de la coqueluche faut laisser 15 jours avant d attaquer pour reellement voir si il me convient j ai bcp lus quil fallait deux poussees avant de pauser un traitement mais la mienne n attend pas peut etre car vous n avez pas d inflamation ? 

Décharges violentes dans les jambes
2

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.

Décharges violentes dans les jambes
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,j’ai moi aussi depuis de longues années....j’ai 72 ans ...et ma SEP date de ma 25iem année ,des décharges électriques dans les jambes ,elles duraient peu au début puis maintenant ce sont des demi journée entières.Je n’en ai même pas parlé à ma neurologue,la consultation est tellement rapide dans son cabinet ou je vais tous les six mois Pour mon traitement d’Interféron.

J’ai eu la chance d’avoir la SEP à évolution lente avec pas trop de poussée,je ne suis arrivée au fauteuil que depuis l'an dernier.