vessie neurologique et traitements homéopatiques

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

24 réponses

438 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour , ayant une vessie neurologique  je souhaiterais savoir si il existe des  traitements homéopatiques pour calmer celle ci  ,

pouvez -vous m'en indiquer le nom et la posologie  Merci infiniment

Début de la discussion - 07/05/2012

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le
Bon conseiller

ha explique moi ce terme "vessie neurologique" en vécu quotidien :

t'arrive pas ?
t'as l'impression que ça doit sortir et ya rien qui vient ?

J'appelle ça dysurie, c'est ça ?

ma neuro m'a marqué du xatral mais je ne supporte pas

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

Je crois, enfin c'est ce que je ressens,qu'une vessie neurologique est une vessie qui a un comportement anarchique. Elle se bloque qd on veut uriner et se déclenche quand on ne le veut pas, provoquant crampes dans le ventre et fuites. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on utise le botox, pour la paralyser. Je ne connais pas de traitements homéopathiques. Mais si cela devient insuportable, le botox fonctionne bien mais les conséquences d'utilisation de ce traitement sont assez lourdes.  

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

La vessie neurologique (ce terme désigne des troubles de la vessie due à une maladie neurologique) est synonyme de vessie neurologique. Le fonctionnement de la vessie est dépendant des commandes neurologiques (à partir du système nerveux neurovégétatif), une affection neurologique peut survenir secondairement à une atteinte de la moelle épinière (traumatisme, paraplégie, sclérose en plaques etc.). 
La vessie neurologique désigne des troubles de la vessie due à une maladie neurologique. Pour comprendre ceci il est nécessaire de savoir que le fonctionnement de la vessie dépend de commandes neurologiques . Le contrôle de cet organe est perturbé à la suite d'affections neurologiques concernant essentiellement la moelle épinière mais aussi l 'encéphale (cerveau et cervelet). D'autres affections du système nerveux tels qu'un accident vasculaire cérébral, une hémiplégie, un traumatisme crânien, une tumeur du cerveau, une démence, une sclérose en plaques, une atteinte médullaire (à type de paraplégie traumatique ou de tumeur entre autres), du système nerveux périphérique (à type de sciatique, de lésion de la queue de cheval, de polynévrite, de polyradiculonévrite) peut aboutir à la survenue d'une vessie neurologique. Il peut s'agir d'un diabète ou d'une malformation de congénitale du système nerveux neurovégétatif. Quand il s'agit d'une vessie neurologique par atteinte de la moelle épinière faisant suite à un traumatisme, on constate que le patient présente une résistance à l'évacuation de la vessie. Quand il s'agit d'une vessie neurologique faisant suite à une atteinte des voies nerveuses périphériques le patient présente une distension progressive de la vessie. Quoi qu'il en soit, une incontinence apparaît comme le trouble majeur et l'appareil urinaire. 
L'ensemble de ces phénomènes est susceptible d'entraîner des complications telles que (liste non exhaustive) :

Le reflux vésico urétral (retour de l'urine de la vessie vers les reins).Des fuites urinaires dues à une vessie hyperactive appelée également vessie irritable ou désinhibée. Ce type d'affections est responsable de miction impérieuse avec la nécessité irrépressible d'uriner. Les fuites urinaires sont également le résultat d'une insuffisance de fonctionnement des sphincters ce qui aboutit à l'apparition de fuites d'urine survenant à l'efforts sans que le patient n'éprouve le besoin d'uriner. Un sphincter est composé d'un ensemble de fibres musculaires lisses ou striées qui contrôlent l’ouverture d’un orifice naturel. Le sphincter de la vessie est un muscle circulaire contrôlant le passage des urines.
vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

Bonjour,

Je ne connais pas de ttt homeo pour cela, par contre j'ai tester Omexel pendant 3 mois suite à mon Bilan Uro Dynamique, celui ci n'ayany pas reussi à ce que mon sphincter s'ouvre plus facilement, je viens tout juste de passer à l'autosondage, et cela change le quotidion c'est fabuleux !!!!

Courage à tous et surtout n'hesitez pas à faire un BUD !!!!

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

je suis d'accorord avec toi alex.

Caro.

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

Je pratique également l'auto sondage, l'apprentissage est simple et çà rend la vie tellement plus facile. Je prends tous les jours de la caneberge pour éviter les infections urinaires à répétition, et celà fonctionne très bien.

Evidemment celà peut sembler rebutant et pas très glamour, mais on gagne en qualité de vie, et il me semble que c'est un élément essentiel à prendre en compte.

Je vais rrégulièrement chez une homéopathe qui connait très bien la Sep, et elle ne m'a jamais parlé de traitement pour la vessie neurologique, mais çà ne veut pas dire que ce n'est pas possible pour d'autres que moi ?

Bon courage à tous

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

BJR A TOUS!!!! moi j ai les piqures de toxine botulique tout les neuf mois et depuis je revie!!! bien sur il faut continuer a se sonder et une urodynamique est prévue 3 mois apres pour voir si notre vessie est  moins hyperactive.j en suis a ma 12 emes et jamais eu d effet secondaire. bientot  on va me faire le meme traitement pour ma jambe car je fait de la spaticitée je vous dirais sa......D AILLEUR J EN PARLE SUR LE FORUM SPATICITEE . A BIENTOT...................

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le

Bonjour !

comme je vous l'ai déjà raconté, j'ai moi aussi une vessie neurologique, et je me sonde régulièrement.

Dernièrement j'ai essayé la reflexologie plantaire, et j'ai eu la bonne surprise de voir ma vessie refonctionner normalement pendant trois jours. 

Là j'ai fait ma 4ème ou 5ème séance, je ne sais plus, et je ne me sonde pratiquement plus que le soir, pour être sûre que ma vessie soit parfaitement vide pour la nuit.

En plus, de savoir que ma vessie va bien, je bois (de l'eau ) chaque fois que j'ai soif, alors qu'auparavant j'avais peur de boire pour éviter les soucis.

Voilà, c'est juste mon expérience à moi, et elle n'a pas de valeur médicale, mais si çà peut aider quelqu'un, pourquoi ne pas essayer ?

Bonne semaine à tous 

vessie neurologique et traitements homéopatiques


Posté le
bjr moi aussi depuis ma derniere pousser il y a un mois ma vessie se bloque alors sondage la mon infirmiere va m apprendre l autosage je suis sous xatral 2 par jour

Discussions les plus commentées