PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

28 réponses

303 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

QUATORZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 29 mai 2013.

PROPOSITION DE LOI

visant à créer dans chaque région des établissements 
pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en plaques 
et devenues dépendantes,

(Renvoyée à la commission des affaires sociales, à défaut de constitution d’une commission spéciale
dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

présentée par

M. Pierre MOREL-A-L’HUISSIER,

député.

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Avec 80 000 personnes touchées en France, la sclérose en plaques est la première cause du handicap neurologique acquis chez le jeune adulte. Elle a de ce fait été reconnue comme une des priorités de santé publique par la loi du 9 août 2004.

Or, aujourd’hui, le manque de places dans des établissements spécialisés dans l’accueil de longue durée pour les personnes atteintes de sclérose en plaques est particulièrement criant. En effet, il n’existe que 500 places d’accueil réparties en 6 centres spécialisés sur toute la France, pour des besoins déjà recensés de près de 1 000 personnes. Il faut ajouter à cela la demande potentielle très élevée au vu du nombre de personnes actuellement atteintes.

Du fait de cette situation, les personnes atteintes de sclérose en plaques et leurs familles éprouvent de plus en plus de difficultés à trouver une place d’accueil dans un établissement. Beaucoup de malades renoncent à faire une demande compte tenu de l’éloignement géographique des centres existants et de la difficulté d’obtenir une prise en charge. Cela n’est pas acceptable !

L’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, signée par la France, prévoit que « toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale ». Une lecture constructive de cet article a amené la Cour européenne des droits de l’homme à considérer qu’une mesure d’éloignement d’un étranger pouvait constituer une violation de ce respect à la vie privée, en coupant la personne de sa famille et de ses proches. Le faible maillage territorial en termes de places d’accueil pour les personnes atteintes de sclérose en plaques oblige les malades ne pouvant rester à domicile à s’éloigner de leur environnement familial, subissant ainsi une peine supplémentaire pour une faute qu’ils n’ont pas commise. On peut alors considérer que leur vie privée et familiale n’est pas respectée. Cela n’est pas tolérable !

Ce sont toutes les raisons pour lesquelles il convient d’établir un recensement des besoins en termes d’accueil des personnes atteintes de sclérose en plaques, région par région, et d’allouer à ces besoins le quota de places correspondant, que ce soit par la mise en place de services spécialisés au sein d’établissements existants ou par la création de nouvelles structures.

Tel est l’objet de la présente proposition de loi que je vous prie de bien vouloir adopter.

PROPOSITION DE LOI

Article 1er

Il est procédé annuellement par les services des agences régionales de santé au recensement des besoins en termes de prise en charge des personnes atteintes de sclérose en plaques. À partir de ce recensement, un schéma directeur quinquennal de gestion des places d’accueil est mis en place région par région. Ce schéma est affiné chaque année.

Un décret en Conseil d’État fixe les conditions et les modalités du recensement. Il fixe de même les modalités de construction du schéma directeur.

Article 2

En fonction des besoins identifiés et du schéma directeur régional, des services spécialisés dans l’accueil des personnes atteintes de sclérose en plaques sont créés dans les établissements existants de prise en charge des personnes, dans chaque région.

À défaut, de nouvelles places sont mises en chantier pour répondre à la demande.

Article 3

Chaque région doit posséder au moins un service spécialisé dans l’accueil des personnes atteintes de sclérose en plaques et de nature à répondre aux besoins régionaux en la matière, comme définis par le schéma directeur régional.

Il incombe aux agences régionales de santé de mettre en pratique cette obligation.

Un décret en Conseil d’État fixe les délais de mise en conformité des territoires avec le présent texte.

Article 4

Les charges pour les organismes de sécurité sociale sont compensées à due concurrence par la majoration des droits mentionnés aux articles 575 et 575 A du code général des impôts.


 

Début de la discussion - 21/09/2013

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

Reste plus qu'a esperer que le texte ne tombera pas dans l'oubli....

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

Je l'espère aussi !!!

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

effectivement car nous sommes de plus en plus et la sep on n'en parle pas suffisament et pourtant comme pour moi l'evolution est rapide malade depuis2002 arrêt de travailler en 2007 aujourd'hui en fauteuil,je sent que je diminue d'année en année

biz à tous

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

oui, on en parle pas assez, et peu de choses s'offrent à nous, ça fait deux fois que je demande la carte pour me stationner sur une place handicapé, on me la refuse à chaque fois, donc en ce moment, comme je suis en poussée, je reste chez moi, ça fait 3 mois que je galère donc je m'abonne au drive pour faire mes courses, comme ça j'ai juste à sortir pour ouvrir mon coffre mais bon, je vois plus grand'monde....Et certes, j'ai pas de problèmes de stationnement

Bonne soirée à tous

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

je pense que cette proposition de loi sera peut être votée mais comme bcoup de choses ca restera un "texte" . regardez les accés aux handicapés dans les lieux publics on est les derniers en europe je crois. Pour les enfants handicapés on va en belgique car en france pas de place.. et pour l'euthanasie idem on va en belgique..

en france on fait bcoup de blabla mais on agit peu pour les personnes qui n'ont abusé d'aucun système..et on manque de solidarité...

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

et oui choupinou, c'est comme pour les places de parking, c'est pas grand chose, mais pour moi si, et c'est refusé à chaque fois. Pourquoi? .....

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

es tu déclaré travailleuse handicapée ou es tu classé comme avec un handicap??

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

j'en sais rien, je suis juste en catégorie 2, c'est la médecine du travail qui a déclaré ça...certes je vais bien mais quand je suis en poussée, j'aimerai bien aussi avoir un confort de vie à l'extérieur et donc pouvoir me garer proche des entrées, sinon je reste chez moi....

PROPOSITION DE LOI pour l’accueil des personnes atteintes de sclérose en pl

Posté le

Très bonne initiative

Discussions les plus commentées