Fatigue et virus avec la sep

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

2 réponses

48 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous, 

J'ai 24 ans et je suis atteinte de sep depuis 2010. Cela a débuter par une névrite optique et ensuite quelques poussées des 4 membres traitée par corticoides.

Depuis quelques temps "une année envirron"  je suis TOUT LE TEMP fatiguée, et j'attrape tout ce qui passe dans l'air (gastro, bronchites).

Le pire étant la fatigue, j'ai repris une formation depuis juin en 1 ans donc assez intense et des que je me plaint de fatigue, mon entourage ne me comprend pas, alors des fois quand je rate quelques jours je n'en parle pas car j'ai dessuite des réflexions du style " tu abuses, quand tu auras un travail ça ne pourra pas se passer comme ça..."

J'aurais voulu connaître unpeu vos avis sur ce sujet si vous connaissez des traitements qui peuvent aider, je suis actuellement sous gylenia et je prend également du lyrica pour les douleurs (pas hyper efficace).

Merci pour vos reponses

Début de la discussion - 01/07/2016

Fatigue et virus avec la sep


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Virginie,

La fatigue est un mal commun.

Dans mon cas, comme je suis hypotense, et je peux aussi tomber dans les pommes, on m'a conseillé de prendre du Gingseng Sibérien (Eleutherococo)....et ca marche bien (il faut que ca soit le Sibérien, pas le coréen, chinois...

On m'a expliqué que dans les années 50, les entraineurs russes faisaient prendre ce produit pour avoir des athlètes top....

Bref, un petitl produit qui pourras t'aider..

Bizzzz

Kitycat 

Fatigue et virus avec la sep


Posté le

Bonjour à vous les Sépienes et les Sépiens,

Après 5 jours en Normandie avec du soleil et un petit vent frais en bord de mer, le retour à Paris avec sa chaleur m'a complètement plombée !

La fautive : "l'humidité". Je viens de regarder sur le site de Météo France, il fait 20° à Paris avec plus de 80 % de taux d'humidité dans l'air !

Les présentateurs météo n'en parlent jamais, c'est à penser qu'on leur interdit d'annoncer la réalité, les mauvaises nouvelles.

Leurs grands sourires ne m'empêchent pas de souffrir de cette humidité, depuis mon retour, je ne fais plus rien, enfin, le minimum.

Déjà la fatigue de la SEP, on y ajoute de l'humidité et la vie stagne, pour ne pas dire s'arrête. 

J'ai terminé de vouloir expliquer aux gens ce qu'ils refusent de comprendre. Moi je connais le pourquoi.

Je vous souhaite du courage et je vous embrasse. A très bientôt 

Discussions les plus commentées