Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

Bonjour,

Ayant la SPA depuis un long moment, celebrex mais j'essaie petite dosage et pas tous les jours, mais bon... 

Je suis en train de voir non pas pour le cannabis thérapeutique mais le CBD, je pense qu'io y a de quoi faire, je vais voir cela en plus de détail ^^

Peut être que quelqu'un connaît ses vertues ?

On se tient au courant,

Thierry

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

@jdesfougeres Bonjour, je suis passé du Tramadol au Dafalgan codeïné directement sans sevrage sur consignes de mon MT et c est très bien passé car de la même catégorie.  Ensuite le Dafalgan peut être diminué voir arrêter plus facilement, je prenais 2 Tramadol de 100 par jour et j étais en manque si je n en prenais pas 1.😥 j ai arrêté le Dafalgan ensuite directement j en prenais environ 2 ou 3 par jours et pas de manque.

Bonne continuation 🤞🤞🤞

Pour mon expérience personnelle, je suis sous bio thérapie mais je limite la prise d anti douleur avec l utilisation du Tens,  ce qui me permet de réduire l intensité des crises aiguës et/ou en fin de journée où ça devient souvent compliqué à gérer surtout au niveau des Sacros et du dos. Kiné et balnéothérapie 2+2 séances par semaines et un peu de natation de temps en temps pour le moment. 😉, Suivi également en centre anti douleur avec psy,  hypnose ,massage de détente et un peu de marche aussi pour maintenir un peu de mobilité.

Bon courage à tous.💪🤞

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs
1


Posté le

Bonjour, moi ca fait un an que j'ai tout arrêté, on découvrant ma grossesse. Ça fait 4mois et demi que j'ai accouché, et pour l'instant  ça va mieux, a part quelques douleurs au niveau du poignet. Avant j'étais sous anti tnf (humira).

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

Bonjour. Pour ma part en cours de sevrage de Cortisone (20 mg/jours depuis 5 ans pour arriver à 10 mg/jour) pour passer à un autre médicament mi-janvier, du Lyrica. Difficile car les douleurs reviennent avec la diminution du dosage. Je prends aussi du Tramadol (200 mg/jour) et du Seroplex (20 mg/jour en diminution aussi à 15 mg/jour) Mais il va me falloir arrêter tout cela car ils sont incompatibles avec le Lyrica. En attendant, balnéo kinésie (je dis avec humour Aqua Poney) le lundi et acupuncture la mercredi, le mardi et le jeudi sont alors deux jours de presque répis. Mon acupuncteur a essayer un nouveau "traitement" contre la PR, de peities décharges électriques dans les oreilles, il me faudra voir l'effet car pour l'instant je n'ai fait que deux séances. Bon courage à toutes et tous et bonnes fêtes de Noël malgré nos handicaps. Francis

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

Bonjour à toutes et à tous,

Bon courage pour supporter les douleurs de la SPA  avec ou sans traitement car dans mon cas je ne peux pas prendre grand chose étant positive au lactose, les anti-inflammatoires ainsi que d'autres médocs c'est terminé pour moi depuis des mois.  (avant je prenais des anti-inflammatoires mais ça m'a détruit mes intestins qui réagissent très "graves". Je m'aide avec les séances de kiné d'acupuncture de mésothérapie d'homéopathie, un peu de cryothérapie d'ostéopathie car ancien accident au ski ce qui n'arrange pas la SPA,  Cela me soulage un certain temps puis les douleurs reviennent. Je mange beaucoup de crudités de légumes, bien moins de viande que par le passé, idem pour le pain, plutôt sans gluten. Il faut sûrement beaucoup de temps pour que cela se ressente. Je ne désespère pas mais c'est bien difficile parfois car c'est usant de supporter ces douleurs.

Alors Faisons nous tous plaisir, passons d'excellentes fêtes de fin d'année malgré tous nos soucis. Soso

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs
1


Posté le
Bon conseiller

            Bonjour à tous et à toutes , après 13 années de traitements et de saloperie de morphiniques et autres  et ce au palier 3 donc le maximum pour essayer de soulager , j'ai décidé de commun accord avec ma rhumatologue  et mon médecin traitant et ce grâce à leurs aides de supprimer tout et ce lentement , un bon sevrage qui m'a pris 4-5 mois , je suis passé au CBD , je me sens beaucoup mieux au niveau des effets secondaires du aux médocs , Côté douleurs je ne peux pas dire qu'il y a du changement et j'apprends à vivre avec , pas évident mais je pense que c'est mieux ainsi que de déteriorer foie , intestin , reins ou autres organes …..

Je m'efforce de bouger comme je peux , la mobilité n'y est plus , il me faut mes deux béquilles pour me déplacer , j'essaye d'aller de temps en temps dans un centre wellness ( piscine chauffée , sauna , hammam ) et je continue au quotidien avec de la kiné ……………..Ceci dit à savoir çà j'abandonne les médocs et je n'essaye plus aucun traitements car dans mon cas rien n'a marcher à part les effets secondaires monstrueux .

       Courage à vous tous ...bon réveillon de Noel .

                                                                                                         EDOUARD - ( doudou1515 )

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

Céphalées violentes, effets de manque quand je saute une prise de tramadol, épuisement, nausées sans parler du fait que je continue d'avoir des crises inflammatoires douloureuses, heureusement moins nombreuses et plus courtes qu'avant.

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs
2


Posté le

Bonjour, j’ai une SPA depuis quarante ans, je n’ai jamais pris d’anti-inflammatoires plus que quelques fois pour quelques jours. Être bloqué sur un parking et ne plus pouvoir appuyer sur les pédales est un des tendres souvenirs. J’ai refusé la biothérapie proposée par le professeur Fautrel. Il m’avait prévenu « vous allez perdre la ligne d’horizon «  il avait raison, maintenant je suis en fauteuil, à plein temps. Je suis végétarien depuis mes 18 ans et j’ai arrêté le lait et gluten il y a 5ans. Aujourd’hui à part les douleurs nocturnes dans les jambes qui s’estompent quand je m’assoie je ne souffre plus. J’ai une pensée pour tous ceux que cette maladie fait souffrir. Je pratique la méditation et cela m’aide à accepter la situation. Bon Noël. Alain.

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

Bonjour,

Personnellement je ne prend plus aucun médicaments et je vais très bien et ce grâce au régime Seignalet.

Je me doute que les effets ne sont peut être pas aussi flagrant chez d'autres patients, mais pour l'instant, en dehors des réseaux sociaux j'ai rencontré 3 personnes qui ont la même amélioration de conditions de vies avec reprise de la vie sportive et absence de douleurs.

Au début j'ai seulement arrêté le gluten et le lait et j'ai vu une nette amélioration mais quelques douleurs persistaient, avant qu'on identifie le maïs comme agent inflammatoire. Depuis que j'ai supprimé le maïs aussi je n'ai plus aucune douleur (sauf ingestion accidentelle de l'un des aliments lors d'un repas au restaurant ou autre)

J'espère que ça aidera

Arrêt des médicaments et traitements alternatifs

Posté le

J'ai essayé tout mais dès que j'arrête l'anti-TNF mes poussées reviennent à la charge tels de puissants taureaux. Et même avec Enbrel, il m'arrive d'avoir des crises de douleurs où tramadol et/ou morphine sont obligatoires sinon je finis complètement épuisée au bout de 3h... pourtant j'ai essayé le sport, la sophrologie, l'alimentation changée et variée puis spécialisée etc... La balnéothérapie, tout ! Mais ce qui fonctionne le mieux c'est de l'accepter et de ce dire que pour le moment le traitement fonctionne et bousille pas encore tout. Autant en profiter un peu. Je pense que je serai plus bousillée sans spécialement.