Spondylarthrite ankylosante et sacro-illite

La sacro-illite est une manifestation clinique de la spondylarthrite ankylosante. La douleur qu'elle provoque peut entraîner des perturbations importantes dans le quotidien des malades. Cependant, des traitements permettent de soulager la douleur.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

La sacro-illite est une inflammation d’une ou des deux articulations sacro-iliaques, qui relient la colonne vertébrale inférieure et le bassin. La sacro-illite peut causer des douleurs dans la partie basse du dos et dans les fesses, mais peut aussi s’étendre sur une ou les deux jambes. La douleur associée à la sacro-illite est souvent aggravée par la montée des escaliers ou la position debout prolongée.

La douleur associée à la sacro-illite se présente plus fréquemment dans les fesses et dans la partie basse du dos. Elle peut aussi toucher les jambes, l’aine, mais aussi les pieds. Cette douleur peut être aggravée par :
- Une position debout prolongée ;
- La montée des escaliers ;
- La course;
- Une posture incorrecte, etc.

Lien entre la sacro-illite et la spondylarthrite ankylosante

La sacro-illite a diverses causes, parmi lesquelles la spondylarthrite ankylosante. En effet, l’arthrose peut alors se manifester dans les articulations sacro-iliaques à cause de la spondylarthrite ankylosante.

Complications possibles de la sacro-illite
En fonction de la gravité de la douleur, la sacro-illite peut influer de manière importante la vie quotidienne et alors empêcher de :
- S’assoir ;
- Rester debout sans bouger ;
- Se promener ;
- Dormir ;
- Se plier.

Lorsque la sacro-illite est provoquée par la spondylarthrite ankylosante, les complications peuvent alors être très graves ; les patients peuvent ainsi présenter des difficultés respiratoires, une déformation de la colonne vertébrale, des infections pulmonaires et des problèmes cardiaques.

Sources : Rhumato.info

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire