Le diagnostic de votre diabète

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Oxygene tu es encore dans la période qui suit l'annonce de la maladie, donc tu as peur, tu trouves cela injuste et tu ressens ça comme un fardeau difficile voire impossible à gérer. Nous avons tous passés par là plus ou moins jeune. Je ne sais pas comment un enfant le ressent mais certainement comme nous sauf peut-être qu'il ne réalise pas encore les conséquences pour son futur et que forcément, quand il frappe à l'âge adulte, on se pose énormément de questions quand on a des enfants petits ou même un désir d'enfant.

Oui c'est difficile, oui c'est contraignant, oui c'est embêtant et on a souvent envie de crier notre désarroi, mais il faut aussi relativiser les choses. Pour nous le diagnostic est posé et on peut le traiter avec succès même si c'est devenu un compagnon de vie dont on se serait bien passé. Pour certains d'entre nous c'est un long et difficile parcours pour stabiliser la glycémie car il y a beaucoup de facteurs qui en influence la stabilité. Au fur et à mesure, tu écouteras plus ton corps, tu sauras interpréter les signes qu'il t'envoie et tu sauras comment réagir. Il faut l'apprivoiser et l'écouter. Au bout d'un certain temps tu verras que c'est devenu une routine qui ne t'empêchera pas de vivre comme tu en as envie ou presque, Tu sauras comment te comporter face à la maladie pour essayer d'éviter les complications.

Il ne faut pas être fataliste, juste réaliste et apprendre à vivre avec la nouvelle donne. Tu n'es pas tout seul et je pense qu'ici beaucoup sauront entendre et comprendre tes doutes, tes colères et ta résignation, mais ils seront là aussi pour t'encourager et t'apporter soutien et écoute.

Ne tourne pas le dos à tes projets, au contraire va de l'avant et réalise-les, ce sera ta plus belle récompense face à la maladie.

Je vous souhaite à tous un excellent weekend même s'il pleut.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour et bienvenue Oxygene, enfin si je puis le dire :/

Je n'ai pas grand chose à ajouter aux témoignages de White Lotus et de Chene, hormis que l'on peut avoir des plans sur le long et le court-terme tout en étant diabétique.

J'ai 22 ans personnellement, je fini mon école de commerce l'année prochaine, je travaille à coté, je sors (comme tout étudiant quoi) et mon diabète ne m'empêche pas de tout faire et de pouvoir construire des choses que j'espère durables. J'ai plein de plans, notamment des créations d'entreprise, des projets qui se précisent un peu au fil des mois et ma maladie ne m'empêchera pas d'entreprendre durant ma vie, je suis pourtant diabétique depuis mes 5 ans. Voila, tout ça pour dire que l'on peut vivre réellement bien avec cette maladie, c'est pas impossible !

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Merci Florent pour ton témoignage, je crois que ça va donner une bouffée d'air frais et d'optimisme à Oxygene.

Je te souhaite pleine réussite dans tes projets !!

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour,

Diagnostiqué type 1 lent depuis 24/07/2013 suite a une perte de poids inexpliquée, une soif intense et l'envie d'uriner constamment ceux durant 3 jours d'affilé en plus de fatigue. A 39 ans j'ai cru que la vie n'aurais plus de sens pour moi. Ma seule motivation à la vie restait de réaliser un maximum de projet pour mes 3 enfants dont l'age varie entre 4 et 10 ans ainsi que réaliser un mariage en 2015 avec ma femme qui mérite tant cela.

Aujourd'hui, après lecture de vos témoignages, j'ai réalisé que je n’était pas seul dans ce combat et que je devrais au contraire fournir plus d'effort pour repousser cette envie d'abandons qui m’envahit par moment. C'est réconfortant d’échanger avec ceux qui peuvent mieux vous comprendre.

Merci aux initiateurs de ce réseau et au amis qui ont laissé de témoignage sur cette page.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour et surtout merci pour vos témoignages qui me redonne le moral. En réalité je ne pas baissé les bras mais plutot je me suis lancé sur plusieurs projets à la fois simplement en pensant que je n'avais plus la même espérance de vie et aussi que dans ma retraite je serais certainement très diminué physiquement a cause de cette pathologie. bref c'est vous qui avez raison. je dois revenir sur mon planning et aussi quitter cette épisode de doute en acceptant mon destin.

encore une fois Merci à vous.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Si je peux me permettre Oxygene, ton voisin bien portant n'a pas une espérance de vie plus courte ou plus longue que la tienne. Personne ne sait combien de temps il lui reste à vivre, pathologie ou non alors le mieux et de vivre le mieux possible et le plus longtemps possible avec la maladie. Prends le temps de vivre le moment présent et de réaliser tes projets les uns après les autres en profitant pleinement de ce que tu réalises, de ce que tu vis avec ta famille. Inutile de perdre ton énergie à imaginer un fin atroce et prématurée.

Vive la vie et tiens-nous au courant de ton avancée.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le
Bon conseiller

Bonjour les Amies  & Amis,

OXYGENE, White Lotus a bien répondu , il faut vivre pleinement sa vie et ne pas penser à la mort ,il faut bien connaitre sa maladie et régler au mieux sa glycemie ,je suis diabètique sous insuline depuis 34ans et j'ai créé ma petite affaire touristique tout seul quand j'ai eu ma maladie qui ma fait perdre mon emploi et j'ai maintenant 72 ans et je travail toujours sa me fait bouger mon émoglobine est de 6,1 , la seul chose qu'un diabètique doit fait c'est tous les 2 ans un texte a l'éffort , bonne chance Oxigène . 

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bravo Chene, une fois la "bête" domptée on peut vivre comme tout le monde ou presque. Bravo pour ton parcours Chene, et le meilleur pour la suite.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour les amis,

et pour répondre à Oxygène, moi aussi diagnostiquée diabète de type 1 lent début juin à 51 ans, eh bien à peine 3 mois plus tard je me suis déjà habituée à la routine du traitement et ça roule, si on peut dire. Il faut dire que j'ai besoin de très peu d'insuline, 6 unités de Lantus le soir et parfois 2 unités de rapide avant le repas du soir. Ceci car je suis un régime alimentaire très strict, j'évite tous les sucres évidemment sauf les fruits à dose modérée, je mange quand même un pain au chocolat tous les matins aussi. Eh bien, mes glycémies sont dans les clous. Je ne sais pas si ça va durer, mais pour l'instant j'en profite. En tout cas, je me suis totalement habituée à ce qui m'avait semblé assez dur à accepter les premiers jours, les contrôles 4 à 5 fois par jour et les injections. Il faut relativiser, le diabète est une pathologie qui se soigne, contrairement à d'autres. Personnellement, j'ai encore plus envie de faire aboutir des projets qui me tiennent à coeur, je me sens encore plus proche des autres et ne me laisse pas envahir par les soucis du quotidien... une forme de lâcher-prise en quelque sorte. Après tout, que sommes-nous sur cette terre ? Qu'y faisons-nous ? Pour qui sommes-nous importants ? Pour nos proches et c'est aussi une bonne raison de ne pas baisser les bras, il faut se battre et après ça roule, la vie est un combat pour tout le monde de toute façon. Et c'est important aussi de faire aboutir ses projets. On reste bien vivant ! Même diabétique !

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bravo Rachel et merci pour cette belle leçon d'optimisme !

Discussions les plus commentées