Diabète et fatigue

Une fatigue excessive, chronique et inexpliquée peut avoir comme origine le diabète. L’insuline est une hormone qui intervient dans l’absorption du glucose, principale source d’énergie pour les cellules. Les cellules sont privées de leur énergie et cela explique l’un des symptômes principal du diabète : la fatigue.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les symptômes du diabète de type 1 sont plus marqués que pour le diabète de type 2 sans traitement, car le patient se retrouve en hyperglycémie importante, ce qui conduit aux "4 signes cardinaux" du diabète de type 1 : une polyurie (urines abondantes), une polydipsie (augmentation de la soif), une perte de poids malgré une polyphagie, des troubles de la vision ainsi qu’une fatigue importante.

Cependant, les causes d’une fatigue chronique peuvent être très variées (cancer, mononucléose, surmenage…) et une consultation médicale est donc indispensable.

Une fatigue excessive est également un signe caractéristique de l’hyperglycémie (concentration de glucose dans le sang anormalement élevée). Il est primordial pour un patient de connaître les différents signes qui caractérisent un épisode hyperglycémique, à savoir : une fatigue excessive, une sensation de bouche sèche et de soif intense, ainsi que des urines abondantes. Une hyperglycémie peut être causée par une consommation d’aliments sucrés en trop grande quantité ou encore par une erreur de dosage des médicaments.

De plus, le début d’une hyperglycémie est souvent asymptomatique et c’est pour cette raison qu’il est indispensable de contrôler régulièrement sa glycémie.

Enfin, il est nécessaire de noter qu’une hypoglycémie peut également se manifester par un état de fatigue important. Elle s’accompagne d’une irritabilité, de sueurs, de palpitations, ou encore d’une faim importante. Elle peut être causée notamment par une activité physique prolongée et trop intense ou un mauvais dosage des médicaments.

Le contexte de survenue de l’épisode de fatigue est donc primordiale afin d’en déterminer la cause. Un diabétique doit contrôler sa glycémie dans le cas d’une fatigue excessive, afin de s’assurer que celle-ci n’est pas trop élevée ou trop basse.

Lutter contre la fatigue liée au diabète

Pour éviter les épisodes de fatigue, il est important pour le patient de bien équilibrer son diabète. Pour cela, il est indispensable de contrôler régulièrement son taux de sucre dans le sang à l’aide d’un lecteur de glycémie. L’éducation thérapeutique est donc primordiale, d’une part pour la reconnaissance des signes de complications et d’autre part, pour une utilisation efficace des outils, tel que le lecteur de glycémie.

Dans le cas d’un diabète contrôlé, une activité physique régulière compatible avec le diabète, des horaires de sommeil réguliers ainsi que le suivi de règles hygiéno-diététiques permettent de réduire la fatigue.

Article rédigé par Antoine SCHUSTER, Pharmacien chez Carenity

Sources :
- OMS
- AFD - Association Française des Diabétiques

Dernière mise à jour : 18/02/2017

avatar Antoine Schuster

Auteur : Antoine Schuster, Pharmacien

Pharmacien diplômé de la Faculté de pharmacie d’Auvergne avec un master spécialisé en Marketing & Management de l’ESSEC, Antoine Schuster a travaillé chez Carenity en tant que Community Manager pendant plus d’un an... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Diabète de type 1