Mains et diabète

Il existe un certain nombre de troubles articulaires touchant les mains et en lien avec le diabète. Contrairement au pied diabétique, les problèmes de mains diabétiques sont généralement moins graves et l'amputation de la main est peu probable.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les complications du diabète qui affectent les mains sont en général moins importantes et graves que ce que l’on nomme le pied diabétique. Cependant, il vaut mieux être conscient de ces potentielles complications pour être en mesure de les traiter avant qu'elles ne se développent et provoquent des douleurs, de l'inconfort ou une mobilité réduite.

Plusieurs maladies des mains peuvent se développer en tant que complications du diabète, dont notamment :

- La chéiroarthropathie diabétique : Cette maladie se caractérise par une difficulté à fléchir ou étendre les articulations de la main. Les traitements peuvent inclure des étirements ou des exercices de renforcement de la main.

- La contracture de Dupuytren : Elle empêche le patient diabétique de déployer entièrement ses doigts (un ou plusieurs doigt). C’est le tissu conjonctif qui se trouve sous la peau de la paume de la main qui est affecté et se rétracte en raison d’une fibrose.
Le traitement implique généralement une intervention chirurgicale qui, dans les cas les moins graves, permet de retrouver le fonctionnement du doigt, parfois atteint d’une flexion irréductible.

Syndrome du canal carpien et diabète : le traitement à surveiller

Le syndrome du canal carpien est une maladie progressive de la main et du bras. Elle entraîne des engourdissements, des fourmillements et parfois des douleurs en raison d’un nerf pincé au niveau du poignet. Un certain nombre de facteurs peuvent contribuer au syndrome du canal carpien, y compris l'anatomie du poignet, certains problèmes de santé sous-jacents comme le diabète et, éventuellement, ce à quoi la main est sujette (usage, sport).

La manifestation de ce syndrome s’observe en particulier chez les diabétiques de type 1 qui souffrent également d’une insuffisance de la glande thyroïde.

Pour le traitement du syndrome du canal carpien les possibilités sont la chirurgie, la rééducation et les infiltrations qui permettent de remédier à la raideur des doigts et au manque de force, en particulier dans le pouce.

Néanmoins, avant d’entreprendre un traitement par infiltration, il est indispensable d’informer le médecin de son diabète. En effet, les infiltrations utilisent parfois ce qu’on appelle des corticoïdes retards, or ces médicaments peuvent interférer avec le traitement du diabète et provoquer son déséquilibre. C’est pourquoi il est impératif d’en parler au préalable avec son médecin traitant afin de pouvoir faire les ajustements nécessaires pour le diabète.

Dernière mise à jour : 02/05/2018

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Diabète de type 1