Diabète et polyphagie

La polyphagie est le terme médical utilisé pour décrire la faim excessive ou l’augmentation de l'appétit. C’est l'un des 3 principaux signes du diabète de type 1 avec la polydipsie (soif accrue) et la polyurie (mictions fréquentes et excessives). La polyphagie peut également révéler un pré-diabète.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Une augmentation de la sensation de faim est souvent une réponse à des éléments naturels comme l'exercice intensif, mais la polyphagie peut aussi être le résultat de problèmes plus graves comme la dépression ou le stress ou être provoqué par une maladie sous-jacente comme le diabète.

Dans la cadre du diabète, la polyphagie peut notamment être causée par :

- Le diabète sucré,
- L'hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang),
- L'hyperglycémie (taux de sucre élevé dans le sang),
- L’anxiété, le stress ou encore la dépression,
- Certains médicaments tels que les corticostéroïdes,
- La faim.

Dans le diabète non contrôlé, les niveaux de glycémie restent anormalement élevés (hyperglycémie). Cela implique que le glucose dans le sang ne peut pas être synthétisé par les cellules - en raison d’un manque d'insuline ou d’une résistance à l'insuline. Le corps ne peut donc pas métaboliser la nourriture que l’on mange en énergie. Ce manque d'énergie entraîne alors une augmentation de la faim.

De plus, le stress et l’anxiété, parfois liés au diabète, peuvent accroître le phénomène de polyphagie.

Néanmoins, le symptôme de polyphagie n’indique pas non plus systématiquement la présence du diabète. Ce symptôme peut également être observé dans le syndrome de Kleine-Levin et le syndrome de Prader-Willi, dans la boulimie, dans l’hyperthyroïdie et dans le syndrome prémenstruel.

En savoir plus sur l'augmentation de la sensation de faim liée au diabète

La prise en charge du diabète va permettre d’atténuer la polyphagie et de bien la contrôler.

En fonction des patients et du type de diabète, différentes options de traitements sont proposées comme le traitement par insuline qui peut se faire sous forme d’injections ou par voie orale selon les patients.

En outre, le suivi d’une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité sportive contribuent à garantir la bonne santé du patient diabétique et permettent de résoudre le problème de la polyphagie.

Dernière mise à jour : 16/10/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Diabète de type 1