Le diagnostic de votre diabète

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonsoir;

Mon diabète a été diagnostiqué en mai 1994 à l'âge de mes 3 ans étant petite je ne m'en souviens pas.

Ma mère a remarqué que depuis plusieurs jours je buvais des grands verres d'eau à la suite et pour un petit bout de 3 ans ce n'était pas normal ! Elle m'a emmené chez mon pédiatre qui lui a dit que ça venait de la jalousie de ma soeur qui est née en janvier 1994. Etant quand même inquiète elle m'emmène chez son généraliste qui LUI m'a prescrit une prise de sang. Une fois les résultat reçus j'ai été hospitalisée diagnostiquée de diabète de type 1 pris au bon moment.

Mes parents l'ont eu très dur, je me tordais dans tous les sens pour pas que l'on me fasse de piqure et je leur demandais sans arrêt quand j'allais guérir.

J'ai appris à vivre avec, cette maladie fait partie de moi, de mon quotidien, je n'ai aucun complexe avec mon entourage et mes amis à ce sujet tout le monde est très ouvert. J'ai quand même eu une période de rejet de la maladie à l'âge de 15 ans, durant des mois je n'arrivais plus à me faire les piqures c'est pas que ne voulais plus mais j'y arrivais plus ( chez moi c'était mes parents, et au collège c'était mes copines qui me les faisaient^^). Mais j'ai réussi a remonter ce cap.

Je suis très reconnaissante envers mes parents car ils ont tout fait pour pas que je prenne cette maladie comme un handicap, ils m'ont toujours dit "tu es une personne comme les autres, tu dois juste faire plus attention et quelques contraintes comme les piqures, mais ta maladie ne se voit pas et il y a bien pire". Et c'est vrai que je me suis toujours sentie comme une personne normale, je ne me considère pas comme "malade" ou "différente".

Dans le diabète il y a des hauts et des bas, en ce moment je suis dans le bas je n'arrive plus trop à le gérer mais je ne baisse pas les bras car ça va s'arranger et je sais que ma famille est à mes côtés.

Nous ne sommes pas seuls et je viens de découvrir ce site que je trouve génial, car je me rends compte que beaucoup de personnes sont diabétiques et je trouve ça bien de pouvoir échanger à ce sujet, car dans mon entourage je ne connais aucun diabétique et des fois c'est pas évident de donner conseil quand on est pas dans la peau d'un diabétique.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonsoir Angiecmoi31

Juste un petit commentaire en réponse à votre message, moi aussi j'ai été très contente de découvrir ce forum, car comme vous je n'ai pas de diabétiques dans mon entourage immédiat (mais dans la famille, oui, mais ils vivent loin), et j'ai trouvé très réconfortant de savoir que j'étais loin d'être la seule dans mon cas et de pouvoir communiquer avec d'autres personnes sur le forum.

Je ne me sens pas différente ni même véritablement malade, bien que l'annonce du type 1 à 51 ans ait été un choc au départ. Pour ma part, j'essaie de limiter l'insuline en adoptant un régime alimentaire très strict. J'essaie d'éviter absolument tout sucre à part les fruits, et de manger des féculents semi-complets (pain, riz, pâtes) qui font moins monter la glycémie. J'essaie aussi de faire de l'exercice.

Du coup je ne me pique pas le matin par exemple (et presque jamais à midi non plus, mais le soir oui), et ça j'apprécie beaucoup. C'était la piqûre que je trouvais la plus difficile à supporter à l'hôpital, celle d'avant le petit déjeuner.

Il faut se battre, rester optimiste et croire en la vie et en tout ce qu'elle va encore nous apporter de beau.

Amitiés.

Rachel

Le diagnostic de votre diabète


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir les Amies & Amis

Rachel51, tu ne te pique pas le matin et même des fois le midi, après le petit déjeuner , ta glycémie est à combien après le petit déje ? en après le repas de midi ?

CHENE

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonsoir Chene,

Mes glycémies à jeun sont en moyenne entre 80 et 100, puis je recontrôle avant le repas de midi (qui pour moi est à 13h) et là entre 80 et 100 si je n'ai rien mangé entre le petit déjeuner et 13h. Si ça dépasse 120 ( environ 125 maximum pour l'instant), je fais 2 unités de rapide. Voilà, je ne contrôle plus 2h après le petit déjeuner, car ça fait trop de contrôles je trouve, d'autant que par un moment j'étais plutôt assez souvent en hypoglycémie vers 13h, donc je ne voyais pas la nécessité de contrôler 2h après le repas.

Il faut dire que je déjeune très peu, un café + un pain au chocolat, c'est tout, rien d'autre. Les tartines beurrées de l'hôpital faisaient plus monter ma glycémie que ce que je prends actuellement.

Voilà... Le soir, 6 unités de Lantus et parfois 2 unités de rapide avant le repas du soir.

C'est peut-être la lune de miel qui suit la mise sous insuline... mais je ne pense pas. Je crois que c'est mon régime alimentaire qui limite les besoins en insuline. Je suis mince, contrairement à pas mal de diabétiques.

Bonne fin de soirée.

Rachel

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

J'ajoute que j'ai eu l'aval de l'hôpital quant à mon traitement actuel. L'infirmière m'a dit que j'avais eu raison de supprimer l'insuline le matin et à midi.

Je revois le médecin en octobre, je verrai ce qu'elle dira.

Amitiés.

Rachel

Le diagnostic de votre diabète


Posté le
Bon conseiller

bravo a tous pour ses commentaires d'encouragement moi aussi quelques fois j'ai baisser les bras surtout quand j'étai jeune quand je voyais mon frère et ma sœur partir en voyage avec l'école et que moi on me laissait la (diabète depuis l'âge de 3 ans)mais ma mère ma secouée merci maman aujourd'hui tous va bien j'ai 53 ans je travail et je vie comme tout le monde mes enfants sont en pleine forme et puis la médecine et la recherche fond des progrès peut être qu'un jour le diabète ce guérira bon courage a tous et bonne journée a plus                

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour Rachel,

C'est étonnant le peu d'unités que vous faites et d'un côté tant mieux pour vous. Moi je 'en suis plus au stade des petites doses, le soir je me fais 22 unités de lantus, et pour ce qui est de la rapide le matin c'est entre 6 et 12 unités, le midi et le soir entre 18 et 20 unités. C'est vrai que ça fait un mois que je traine une infection et j'ai des taux exorbitants que j'ai du mal à gérer !

Mardi je vais faire une endoscopie sous anesthésie (pour voir d’où proviendrait l'infection), hier j'ai été voir mon diabéto que je trouve très je m'en foutiste mon HB est à 8,2 ça ne l'affole pas ! La veille de l’anesthésie il me dit de garder les même doses d'insuline alors qu'elles ne sont pas stables. Je pense que je vais pas l'écouter et baisser mes doses quitte a être quelques heures en hyper!

Enfin tout ça pour vous dire Rachel, que même le matin si je ne déjeune pas j'ai besoin d'insuline sinon je suis à 3 grammes le midi, c'est vrai que ça fait quand même 19 ans que je suis diabétique.

Bonne journée

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour Angiecmoi,

Au départ, lors de mon hospitalisation d'urgence il y a 3 mois, j'avais besoin de doses beaucoup plus importantes, 18 unités de Lantus, et environ 5 unités de rapide avant chaque repas. Il faut dire que j'avais alors 14,50 d'HB, alors vous imaginez... (j'avais fait beaucoup d'écarts, j'avais des envies compulsives de sucré au dernier stade de mon diabète non traité).

Puis peu à peu tout est redescendu jusqu'aux doses que je fais maintenant. Lune de miel ? Peut-être cela va-t'il remonter dans l'avenir, la diabéto m'a dit de surveiller (évidemment). Pour l'instant, j'apprécie et ne fais AUCUN écart alimentaire, je suis très rigoureuse. Chez moi, c'est facile à gérer, mais quand je sors ou suis invitée, moins facile. Les gens ne cuisinent pas de la même manière que moi, et puis il y a les tentations (aïe aïe aïe)... Cependant, j'ai tellement souffert de pathologies liées à l'aggravation fulgurante de mon diabète (que l'on croyait de type 2), en particulier de problèmes cutanés qui me faisaient souffrir, que je suis prête à tous les sacrifices maintenant que je suis "guérie" et soulagée de l'être.

Oui, les infections font monter les taux, c'était mon cas avant d'être hospitalisée.

Quant à votre endoscopie, je suis entièrement d'accord avec vous, il faut tout faire pour éviter l'hypoglycémie. Il vaut mieux être un peu en hyper. J'ai personnellement subi une IRM récemment, 30 mn dans la machine à 13h30, je n'avais pas mangé, et hypo au bout de 25 mn dans le tube, j'ai demandé à sortir, je n'en pouvais plus, je commençais à avoir chaud, des angoisses (j'étais attachée et ne pouvais bouger)... pénible, comme situation. Heureusement, le médecin avait fini l'examen et était OK pour que je sorte de là (et résultats OK).

Je vous souhaite bon courage et un bon week end,

Amitiés.

Rachel

Le diagnostic de votre diabète


Posté le
Bon conseiller

Rachel51 , toutes mes félicitations ,il faut voir maintenant votre HB , votre pancréace doit surement vous envoyer un peu d'insuline je pensé que vous étiez  type 2 ?

Bon WE CHENE

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonsoir Chene,

Oui, j'attends l'HB pour voir ce que ça donne. Peut-être que le pancréas secrète encore un peu d'insuline en effet. Je suis de type 1 tardif et lent, d'après les médecins. En 14 mois, je suis passée d'une HB de 7,5 à 14,50.

Mais comme je vous disais j'évite toute absorption de sucre, j'ai remarqué par exemple que si je mange un yaourt sucré le soir, ça peut monter au dessus de 200, 2h après.

Ce soir j'ai fait 3 unités de rapide avant de manger car j'avais goûté. Voilà, je surveille et je m'adapte.

Bonne fin de soirée,

Rachel.

Discussions les plus commentées