https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Pour ma part, cela fait maintenant 35 ans que je suis diabétique ; au début, j'appréhendais quand je devais faire mes analyses et piqures, le regard des autres souvent pas au courant de la maladie.

Maintenant, si les gens sont génés ou si ils ne comprennent pas c'est pareil car ma vie est ainsi, analyses, controles, injection d'insuline... C'est eux qui changent  de trottoir et pas moi.

Et puis, c'est aussi une question d'éducation. Mon petit fils de 4 ans à l'habitude de me voir faire mes analyses ou mes bolus au moment des repas (pompe à insuline) ; pour lui c'est les médicaments de mamie. Lui il est neuf, alors il est pas malade !

Plus tard on abordera les difficultés des enfants, meme neufs qui sont malades...

Nous sommes ainsi, notre vie les analyses et l'insuline, c'est ainsi ; Alors ! le droit à la différence ?

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

bonsoir

voila depuis maintenant 1ans j'ai des fou rire incontrolable et surtout involentaire , je rigole sans cesse en cours pour un rien et je peu plus m'arreter  ; alors je  me demandai si c'etait pas un effet secondaire des insuline??? sa me derange beaucoup puisque ensuite les prof me prennent pour une folle ensuite je me fait pénaliser resament j'ai été exclut du cours a cause d'un fou rire involentaire

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Bonjour


Alors pour moi ça a été très dure à la période adolescente (je suis diabétique depuis l'âge de 3 ans), je ne le disais à personne car je me sentais vraiment différente et voyais le mal de la maladie partout. Et je ne souhaitais surtout pas de traitement de faveur!

Et puis depuis quelques années j'ai réussi à m'ouvrir un peu plus aux autres, et maintenant tout le monde le sais (je trouve ça plus prudent aussi)
Et je trouve les gens très compréhensifs, qu'ils ne font pas de favoritisme, je n'ai jamais eu de remarques méchantes, des questions régulières mais jamais méchantes.
Après je ne suis pas susceptible donc peut-être que certaines remarques auraient pu en blesser certains.

Je vais prochainement passer à la pompe à insuline, un vrai signe extérieur de la maladie, je verrai alors à ce moment-là...

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Bonjour c'est la première fois que je viens ici et que je peux parler avec des autres de diabète, sa fait du bien !

Moi je ne me suis jamais caché aux toilettes ni rien... Je me souviens qu'à l'âge de 6ans (diagnostic à mes 5ans), je me piquais seule et le faisais en plein restaurant, les gens étaient choqués ! Mais je n'ai jamais eu peur de le montrer ni l'envie de me cacher... Cependant, certains jours où le moral n'est pas là, il est un peu difficile de faire sa piqure devant les autres et de sentir encore une fois leur regard... On ne peut pas se sentir normal dans ces moments-là...

J'ai eu une pompe pendant 4ans et les gens regardaient aussi beaucoup... Mais pour moi c'est important de ne pas me cacher car je n'ai pas honte de ma maladie et les autres m'ont toujours traité comme normale ! Je déteste qu'on me plaigne ou qu'on me regarde avec pitié ou douleur... Je suis comme tout le monde avec une maladie en plus et c'est tout !

Le plus dur, c'était le regard de ma maman quand j'étais petite, j'y lisais de la souffrance à chaque piqure et cela me faisait mal pour elle. Heureusement, elle n'a eu à me piquer qu'une année ! J'avais pu apprendre dans un camp pour diabétique à me piquer seule à 6ans ^^

Pour en revenir aux regards des autres, des fois ça fait mal qu'on vous regarde différemment... Certains jours où je ne suis pas bien, je n'ai pas envie d'être différente, j'ai envie d'être normale. Ou quand certains ne se souviennent de moi que parce que je suis diabétique.. Sa fait mal au début et puis on s'habitue, enfin j'essaie...

A force de me sentir différente, à un moment donné de ma vie, quand je rencontrais une nouvelle personne, je me présentais, salut moi c'est floriane et je suis diabétique... Comme si ma maladie faisait partie de ma carte d'identité... Certes, je suis diabétique mais de là à se présenter comme ça !! J'ai fini par faire un travail sur moi et à voir ma maladie comme un ami et non comme un ennemi...

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

 j ai14 ans je suis contre ce que vous dites pour moi dire que je suis diabétique me fait pas du tout la honte oui je suis avec qui il y a des gens qui nous gènes avec leurs paroles ( oh la pauvre etc )  moi j ai pas de pompes j ai le stylo je le pique devant ma famille si on dit a notre famille ils peuvent nous aider moralement au moins  

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Puis-je permettre de préciser que le diabète n'est pas une maladie honteuse ?

Pourquoi s'en cacher ?

Quand les gens me regardent intrigués de me voir me faire une glycémie capillaire ou une injection d'insuline au stylo, je leur dis en souriant : j'suis diabétique... mais j'me soigne !

Mon diabète et les autres
1

Membre Carenity
Posté le

Moi je suis devenu diabétique à 11 ans. Miantenant j'ai 41 ans. Je n'ai jamais eu honte d'être diabétique.

Par contre lorsque j'utilisais des stylos à insuline, je me suis toujours isolé pour faire mes injections car je ne voulais pas le faire en public. Après chacun est libre de faire comme il le sent.

Au niveau professionnel, je ne met pas en avant que je suis diabétique lorsque je commence dans une nouvelle entreprise. Je reste discret pendant la première année car je me méfie de la mauvaise image que peut avoir le diabéte auprès de certaines personnes. Je ne veux pas que mon employeur et mes collègues me voient comme un travailleur handicapé. Actuellemnt ca fait 6 ans que je travaille dans la meme entreprise et tous le monde est au courant que je suis diabétique meme le patron (après tout lui il est abstinant à l'alcool ...)

Depuis 1 an j'utilise une pompe à insuline. Elle m'a beaucoup aidé à expliquer le traitement à mes collègues car je n'ai plus besoin de m'isoler pour faire mes injections.

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Julien

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Je suis diabétique depuis 44 ans, et migraineuse depuis plus encore. Au même titre que je prends une aspirine ou autre pour la migraine où que je sois je me pique (maintenant j'ai une pompe) également où que je sois. Je ne m'affiche pas mais ne me cache pas non plus, manquerai plus que ça.

Mon diabète et les autres
Membre Carenity
Posté le

Bonjour ! J'ai 18 ans et je suis diabétique depuis seulement 1 ans, et je peux m'estimer heureuse, le lycée me prend bien en charge, les médecins sont présents, je fais bien mes 4 piqures par jour, tout va pour le mieux ! 

Il faut dire que je l'ai plutôt bien pris, mon petit diabète de type 1 ! En réalité j'essaye le plus possible de ne pas y penser, quand on me voit, je ne veux pas qu'on m'identifie tout de suite comme diabétique... Je veux qu'on se comporte normalement avec moi !! pour autant je ne refuse pas d'en parler, avec les personnes mises à ma disposition pour m'aider !

Mais mes parents ne l'ont pas compris et mettront du temps à le comprendre !! Le diabète, on en parle tous les jours, c'est épuisant !!! ils veulent constamment  savoir si je me suis bien piquée, de plus à chaque fois qu'on se dispute, ils mettent ça sur la faute du diabète, comme quoi j'ai trop d'hypoglycémies ! ( C'est faux, mes contrôles le prouvent ) 

ils ne peuvent pas comprendre, c'est pour ça que je vous en parle, en réalité ça me rend très énervée, je les aime mes parents mais j'ai envie de profiter de ma vie et pas de penser à ma maladie 7j/7 24h/24 .

Comment leur faire comprendre que je suis lassée d'être suivie par des parents qui pensent m'aider alors que pas du tout !!! ils s'improvisent diabétologues et je n'en ai pas besoin !

Pitié à l'aaaaaaaaaide !