Le diagnostic de votre diabète

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

j'aime pas parlé de cette journée . j'aime bien oublie cette journée ... c'est l'enfèr

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

salut,

mon diagnostic.. j'en ai pas un trés bon souvenir,

mon medecin ne m'as rien expliqué, il parlait a ma mère en langage 'codé' pour moi. j'ai soutiré quelques infos, celles que j'allais être hospitalisée d'urgence, et celle que ma vie ne serait jamais plus la même.. dur dur d'entendre ça quand on a 8ans.

j'ai passer 3 mois dans un espece d'hopital ou les diabéto avaient plus envie de rentrer chez eux que de m'expliquer ce qu'il pouvait bien m'arriver. Avec le temps je suis arrivé a comprendre.. mais je ne l'ai toujours pas accepté a l'heure d'aujourd'hui, 10 ans apres

réécrire cette experience de ma vie me fait froid dans le dos...

je n'ai jamais fait de coma, j'ai eu mes mêmes symptomes que tout le monde a cette époque, rien a ajouté d'autre.

ce jour de janvier 2001 auras completement changé le cours de mon existence, & pas en bien.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Beaucoup d'entre vous ont découvert leur diabète grâce -à cause- des différents syptômes qu'il provoque...

Pour ma part ce fut bien différent et j'ai eu une sacrée chance!!!

J'avais 20 ans quand on à découvert mon diabète de manière tout à fait fortuite... Je n'avais aucun symptôme, ni fatigue, ni soif intense ou envie d'urine, ni perte de poids. C'est grâce au fait que j'ai du faire une carte de groupe sanguin, mon médecin traitant, en faisant l'ordonnance me dit "tant qu'à vous faire piquer je vous prescrit aussi un bilan sanguin complet ça sera l'occasion de voir si tout va bien". Du coup je vais faire ma prise de sang sans stress particulier c'est seulement en milieu de journée que le laboratoire d'analyse m'appelle et me dit "il y a un problème avec vos analyses, on les envoie directement à votre médecin traitant prenez rendez vous au plus vite avec lui". Bon bah d'accord mais à ce moment là je n'en sais pas plus, je vais chercher mes résultats le soir même, la dame qui me les donne m'explique que mon taux de sucre est trop élevé mais que mon médecin m'en dira plus, évidemment une fois rentrée chez moi je vais regarder sur internet et quand je vois écrit "diabète" je me dit que ce n'est pas possible, que ça n'a pas pu tomber sur moi. Mon médecin m'appelle d'elle même (je ne sais pas comment elle a pu avoir les résultats aussi vite d'ailleurs ^^), et c'est la qu'elle me l'annonce "officiellement" : voila je suis diabétique... Elle me dit qu'elle annule le rendez-vous que j'avais pris pour le lendemain et me dit d'aller directement aux urgences dès le lendemain matin évidemment je fond en larme, elle essaye de me consoler mais je pense qu'elle aurait pu m'offrir tout ce que je désirais ça n'aurait rien changé pour moi ma vie était gâchée!!!

Le lendemain mes parents ainsi que mon copain m'accompagnent, glycémie à 2,0 mg/dl mais j'avais mangé. Bref je passe 4h aux urgences à attendre de savoir si oui ou non ils me gardent en hospitalisation mais ça c'est un autre sujet (tout aussi douloureux à se remémorer que celui-ci)

Malgré tout quand je lis tous vos témoignages je vois à quel point j'ai de la chance d'avoir été diagnostiquée tôt et d'avoir pu ainsi éviter toute complication même si malgré tout je n'ai toujours pas acceptée cette maladie je suis forcée de vivre avec elle avec ses hauts et ses bas... Merci à cette communauté qui ne ressemble à aucune autre sur le Web!!! 

Le diagnostic de votre diabète


Posté le
Bon conseiller

Bonjour et merci pour vos témoignages. J'spère que ce sera l'occasion pour d'autres membres de rebondir !
Au plaisir de vous lire.

Antoine

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Issu de famille diabétique (parents les deux, grands parents les deux également) je suis "devenu diabétique" à 35 ans en  1982. D'abord traité aux comprimés contre l'avis de l'hopital d'Arles 13. Puis insuline et maintenant pompe avec insulinothérapie fonctionnelle.Après recherche génétique mon diabete n'est pas du type Mody 3 mais des recherches sont en cours. J'ai mal vécu le passage à la pompe malgrè ma demande, il m'a fallu une bonne année pour m'y habituer. Depuis mars 2012 après stage au CHU de Nimes sous la direction du Dr Rocher Laure et de son équipe j'ai appris l'insulinothérapie fonctionnelle,  et j'y arrive de mieux en mieux, pour ma part je pense que l'IF doit se faire que lorsque nous y sommes prêt et consentant car il y a de nombreuses contraintes pour suivre cette thérapie. Je précise qu'auparavant j'avais d'énormes problèmes (Phénomene de l'aube, écart très grand sans raisons valable) L'IF arrive un peu à corriger, mais il y a encore des efforts à faire.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour,

Découvert à l'âge de 12 ans. en fait en une semaine.

Ma mère était déjà DID et comme elle est d'un naturel inquiète, elle nous faisait faire des analyses de sang une fois par an, à partir de 10 ans mais rien. En une semaine, j'ai perdu 3 kg.je me levais toutes les nuits pour faire pipi et je buvais beaucoup d'eau. Elle m'a fait un dextro et là:4.95 gr mais j'étais bien. je jouais dans le jardin.

Puis direction le laboratoire qui a confirmé cela. Puis l'hôpital le soir même. La prise en charge a été rapide et je n'avais pas peur puisque ma mère avait pareil et qu'elle l'acceptait. C'est elle qui n'arrêtait pas de pleurer. Le choc, sans doute.J'ai beaucoup de chance d'avoir eu une mère DID. 1 ans sous comprimés puis insuline. Je ne suis resté que 10 jours à l'hôpital.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Pendant 2 ou 3 semaines j'avais tout le temps très soif, je me levais 4 à 5 fois par nuit pour uriner et avais également la bouche très sèche à longueur de journée. Je n'y ai pas fait très attention au départ, puis ai décidé de faire quelques recherches sur internet. Et là! Stupeur, je vois que le terme de diabète revient très fréquemment. J'essaie tant bien que mal de ne pas m'affoler et garde des interrogations pour moi. Puis je décide d'utiliser l'ordonnance pour un bilan sanguin que je m'étais faite prescrire par mon médecin quelques mois auparavant, comme ça, pour vérifier que tout va bien, bien avant l'apparition de mes symptômes. 2 jours de stress plus tard je cours à la boite aux lettres chercher les résultats : glycémie à 2.14 ... Alors ca y est je suis bien diabétique... Je cours vers ma mère en panique qui s'empresse de ramener ma prise de sang à des médecins du bloc op, y travaillant elle-même. Le lendemain matin je m'y rends pour un dextro à jeun qui est à plus de 2 également. 2 jours plus tard je suis hospitalisée. Entre la première prise de sang et l'hospitalisation il ne se sera passé que 5 jours, tout s'est passé très vite, sans que j'aie le temps de vraiment comprendre ce qu'il m'arrivait.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

Bonjour,

Diabete de type1 découvert à l âge de 22 ans, j ai 30 ans aujourd'hui!

Ce qui m à alerter c étais ma vision je voyais trouble, mais j avais aussi beaucoup maigris je buvais et aller au Wc très souvent... du coup j ai pris rendez vous chez l ophtalmo qui n à rien vu bien sur... J ai été chez le médecin qui m à prescrit une prise de sang et la bam taux de sucre à plus de 4 g à jeun, j ai du allait direct à l,hopital, j y suis rester une semaine et donc pendant ce temps on m à expliquer le traitement à prendre l insuline et cela a vie... J étais abattue et encore aujourd'hui j ai du mal à vivre avec car tout est contraignant!!. On a jamais l esprit tranquille, il faut toujours penser à la maladie! j ai fais un stage à l hôpital sur l insulinothérapie fonctionnel, ça aide bien!!!! Si vous pouvais le faire par chez vous faite le ça donne BCp plus de liberté dans l alimentation, il faut juste savoir calculer ses glucides et régler son insuline!! 

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

diabétique à l'âge de 43 ans.Même symptômes communs (la soif, l'amaigrissement, la fatigue, les sautes d'humeur..)) l'hospitalisation et la découverte des injections.J'ai mis quelques années à admettre et à pouvoir dire "Je suis diabétique"Non pas que je le vivais comme une honte, mais je le vivais mal. Je n'ai jamais eu de maladies infantiles, aucune opération, et pouf cela arrive comme une baffe sur la tête.

Je suis à 5 injections par jour( lourd j'admets) mon diabéto actuel désire que je fasse placer la pompe, mais j'ai des réticences, je commence juste à admettre que j'ai cette maladie et je ne suis pas encore prête pour la pompe, bien que certaines personnes disent "revivre" en sa compagnie.Peut être y viendrai je...Peut être pas. j'ai l'impression que ce serait une contrainte de plus.

Je suis ici afin d'avoir des infos au sujet des porteurs de pompes à insuline, qui avec leurs commentaires arriveront à me faire franchir le pas.Mes hg entre 6 et 7 ce qui est à peu prés correct.

Le diagnostic de votre diabète


Posté le

on ma decouvet le diabete a lage de 18ans hospitalise pendant 5 jours symptome forte prise de poid envie de boire beaucoup donc beaucoup au toilette ma mere etan de diabete de type 2 ma di que je devai aller au urgence donc j suis aller je me suis fait engueule parce que javais trop attendu je me suis effondre en larme quand les medecin me lon confirme et je ne l'accepte toujours je vie tres difficilement avec j'ai eu beaucoup de contrainte au mon diabete et toujours stabilise je ne plus quoi faire c'est une galere permanente et mon entourage me dispute parce que mes dextro ne sont pas bonne

Discussions les plus commentées