Spondylarthrite et sexualité : des témoignages ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

3 réponses

105 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour. Je lance ce sujet un peu tabou mais qui pour moi a son importance.  

J aimerai savoir comment vous gerez la douleur et la baisse de libido dû  a la maladie , et comment votre partenaire le ressent . 

Merci. 

Début de la discussion - 28/10/2020

Spondylarthrite et sexualité : des témoignages ?


Posté le

Bonjour @Elodie16‍ ,

Je vous remercie d'initier la parole sur ce sujet .

J'invite quelques membres avec qui échanger : 

@Fisherman76‍ , @Lilila2‍ , @Chantall56‍ , @Laurenc‍ , @mustagh‍ , @ainsival‍ , @Aitanouk‍ , @apotheloz‍ , @Pauloh‍ , @Mumu28‍ , @Pachino57‍ , @jerome33‍ , @laguiro‍ , @G I G I‍ , @Pika11‍ 

N'hésitez pas à partager votre expérience avec @Elodie16‍ afin de briser le tabou sur le sujet !

Très belle journée et bel échange à tous et à toutes !

Doriany de l'équipe Carenity

Spondylarthrite et sexualité : des témoignages ?


Posté le

@Elodie16 bonjour

alors pour moi je ne me rappelle même plus ce que veux dire libido 😁 aucun rapport depuis environ 3 ans... 🙄 plus possible a cause des douleurs la fatigue le mal être en général mais nous le vivons assez bien 😁 disons que j'occulte la normalité de la chose c'a m'arrange bien je crois 🤔 ☺️ je n'ai que 51 ans 😁 voilà voilà bon courage à tous 🌞🌞🌞

Spondylarthrite et sexualité : des témoignages ?


Posté le

@Elodie16‍ bonjour,

Je pense pour ma part que la baisse de libido n'est pas directement liée à la maladie mais plus à notre capacité à prioriser certaines choses. Forcément les douleurs et la fatigue sont les principales causes de cette perte "appétit sexuel " mais il me semble que si nous ne créons pas les conditions les plus adéquates pour être proches etc..., le cerveau va se concentrer  inconsciemment aux actions vitales (repos, repas, travail, rdv...)

Pour ma part je vis depuis 10 ans avec des talalgies permanentes, je suis quelquefois à la limite de tenir debout,  mais j'essaie que ce soit sur le sujet du sexe, le sport ou tout simplement de voir les enfants , la famille, de projeter mon plaisir pour me souvenir que l'intensité de a joie sera supérieure à celle de la douleur. 

Discussions les plus commentées