https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour,pitouette,retourne voir ton médecin c mieux ou un dermatho.je te souhaite bon courage et ne met pas n'importe quoi sur ces bobos.cordialement.

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour à tous;pitouette je te donnerai le meme conseil que verlap, le mieux c'est le dematologue. j'ai eu un furoncle sur le mollet il y a 3 semaines , ça commençait a s'infecter, ne tarde pas avec le diabete, la dermato m'a prescrit une crème et en 10 jours c'était réglé. par contre ça m'a laissé une petite cicatrice, a ce qui parait c'est normal.

bon courage

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

merci pour vos conseils.

désolée de ne pas vous avoir répondu plus tôt mais je suis en période "ras le bol" du cumul de mes pbs.

encore merci

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonsoir a tous;

pitouette, as tu pu prendre un rdv avec un(e) dermatologue pour les furoncles? c'est vrai que le diabète est difficile a vivre au quotidien, avec tous ces inconvénients...en parlant d'insuline, j'ai eu rdv aujourdhui et toujours le meme refrain : augmenter les doses en sachant que je dois partir de 30u minimum tant que ce sera aussi élevé! je n'ai pas du tout le moral car je vois que rien n'avance vraiment, que cela est épuisant et qu'à long terme c'est très mauvais. je dois re-consulter le 25 novembre pour une hospitalisation s'il n'y a pas d'amélioration...                                                                                                                          je souhaite bon courage à tous ceux et celles qui ont un coup de blues et un grand ras le bol de cette maladie.

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonsoir,

non je n ai pas encore pris rdv avec le dermato. C est cher et c est long d avoir un rdv. je vois mon médecin dans 15j. je ai pas si mes bobos viennent du diabète ou de l imeth que j ai du mal à supporter (contre la polyarthrite)

Courage à toi Mysteryy29 on va pas le laisser gagner ce foutu diabète. bises

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

j'ai mal pour vous tous qui vous piquez.que de courage.je ne suis pas encore là.jèspère jamais.mais???pourquoi vous grossissez pratiquement tous?est ce à cause des traitement?bon courage .

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le

bonjours a tous je suis diabetique type 2 victoza le matin 1.8 +2 diamicron le soir levemir 22 unite et sil faut dans la journee 5 unitee de  de novorapide mais rien ne fait et mon gros probleme se sont les erection car faut en parlee aussi faut pas oublier sur nous les homme cet tres dur a vivre et pour nos epouse aussion a vu un toubibe tous les teste erectil son bon donc ca viens du diabete il ma fait un ordonance pour un vac erct une pompe a vide mais sa vaut 200 euro non prit en charge secu et les cachet aussi cialis 5mg par boite de 30 aprendre tout les jours de temps en temps on prend une boite de 4 pour passer non envie si quelque a une pompe qui lui ser plus nous somme acheteur sous somme au rsa  alors vous comprendre que 200 euro cetpas possible ou solution pour avoir de nouveau une bonne erction cela nous aiderai beaucoup meric de mavoir lu et jattenr vos reponse a moi probleme jai le moral a zero de ne plus avoir erection pour satisfaire mon epouse elle dit cet pas grave mais je sens quelle aussi en a mare de se contente de sa branlette comme elle dit ou autre gadjet en forme de phalus help me ......... merci david et beatrice

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

jèspère que vous trouverez ce que vous chercher pour vous et votre femme.bon courage.

Passage sous insuline
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Nul n'étant prophète en son pays, n’accordez qu’une valeur toute relative à mes dires et écrits.

Pour un agnostique et athée, de profonde et sincères convictions,  reprendre une parole d’évangile remarquable et puissante, pour redonner confiance n’est pas courant, « Confiance ! C’est moi l’insuline; n’ayez pas peur ! ».

A tous ceux qui craignent, sans raison, dans les différents groupes de discussion relatif au diabète de type 2, le  passage à l’insuline par injection, doivent se rappeler qu’elle est une hormone naturelle secrétée heureusement dans notre pancréas, avec d’autres aussi vitales, pour réguler notre consommation  et notre production de substances énergétiques glucidiques, nécessaires mais parfois nocives selon notre état de santé.

Nous sommes diabétiques, la diminution de production et donc sa raréfaction ou la diminution de sa qualité avec une résistance accrue de ses effets sur notre organisme est dommageable.

Nous avons beaucoup de chance de pouvoir en disposer alors que les pays non développés et pauvres ont beaucoup de difficultés à s’en procurer.

Le passage à l’insuline peut-être vécu comme un échec décourageant à nos mesures hygiéno-diététiques et à notre traitement médical précédent ce passage, c’est parfois vrai mais parfois également nous ne pouvons pas faire autrement, c’est mon cas puisqu’il ne me reste qu’un tiers du pancréas après une spléno-pancréatectomie corporéo-caudale en 2012, je suis donc devenu insulino-requérant post–opératoire avec actuellement deux injections journalières d’insuline rapide.

La question s’est donc posée pour moi également, comme tout le monde j’appréhendais ce moment, je gardais le souvenir du matériel utilisé par les diabétiques cotoyés dans mon enfance et que j'observais ébahi mais respectueux de leur courage et de leur abnégation au sucre alors que j'en abusais vraisemblablement.

Après une éducation thérapeutique en milieu hospitalier, la tête bien pleine, plus ou moins rassuré, je suis rentré chez moi et je suis allé en pharmacie chercher mon nécessaire vital de diabétique.

Qu’elle bonne surprise à la première injection il y a deux ans, je n’ai rien senti ni à toutes celles qui ont suivi depuis. J’applique convenablement les recommandations et instructions reçues et tout se passe bien, en particulier de faire tourner les sites d’injections.

Il est vrai que j’ai de la chance, peut-être par mon respect des mesures hygiéno-diététiques de ne pas avoir d’embonpoint et donc de pouvoir utiliser les aiguilles les plus courtes et les plus fines du marché.

Lorsque nous allons au restaurant avec mon épouse je n’ai aucune hésitation à dire au serveur, lorsqu’il nous tend les menus, que je vais me faire à l’instant discrètement une injection d’insuline rapide et qu’il ait l’extrême gentillesse de m’apporter de suite une corbeille de pain pour éviter un malaise pouvant survenir dans les dix minutes qui suivent en attendant le premier plat servi, je n’ai jamais jusqu’à ce jour rencontré de problème avec un serveur.

Pour conclure et reprendre à nouveau l’évangile, l’insuline me parle : « Confiance ! C’est moi ; n’ai pas peur ! » Elle circule dans mon organisme  et ma glycémie se stabilise, j’en suis  complètement satisfait,  je n’avais pas bien compris l’importance du miracle de son action : mon esprit était aveuglé par mes craintes et mes doutes.

 Jolepotager

Passage sous insuline
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous,

Vous vous posez des questions sur les pompes à insuline ? Vous utilisez actuellement une pompe ou il est prévu que vous en utilisiez une bientôt ? Vous hésitez à passer à la pompe à insuline ?

N'hésitez pas à vous rendre sur ce sujet de discussion dédié et à poser toutes vos questions, nous transmettrons ensuite vos questions à un médecin endocrinologue expert des pompes à insuline qui vous répondra en vidéo.

Il s'agit d'une occasion unique d'obtenir toutes les réponses à vos questions wink.png

Nous espérons vous voir nombreux à participer à ce projet vidéo portant sur @pseudo-masqué, @pseudo-masqué, @pseudo-masqué, @pseudo-masqué, @pseudo-masqué

Bonne journée !

Margarita