Pré-diabète

Le pré-diabète correspond à la situation dans laquelle le niveau de glycémie d’une personne est supérieur à la normale, mais pas suffisamment élevé pour être caractérisé de diabète de type 2.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les personnes atteintes de pré-diabète sont plus susceptibles de développer un diabète de type 2 et peuvent déjà avoir quelques problèmes liés habituellement au diabète.

Bien que la plupart des personnes atteintes de pré-diabète ne présentent en général aucun symptôme, les symptômes du diabète de type 2 peuvent parfois survenir. Ils comprennent alors une soif inhabituelle, un besoin fréquent d'uriner, des troubles de la vision, ou une fatigue extrême.

Un test laboratoire peut permettre d’identifier des signes qui suggèrent que le pré-diabète est éventuellement présent. En cas de doute ou de suspicion de diabète, il est conseillé de consulter son médecin traitant.

Il est recommandé d’être dépisté pour le pré-diabète si:

- La personne est âgée de plus de 40 ans.
- La personne présente un surpoids avec un IMC (indice de masse corporelle) supérieur à 25.

De plus si, ajouté à ces premiers éléments, l’on a un des facteurs de risque suivants, il est conseillé de se faire dépister:

- Absence totale de pratique sportive.
- Antécédents familiaux de diabète, au premier degré.
- Appartenance à un groupe ethnique à risque élevé.
- Antécédents de diabète gestationnel ou accouchement d’un bébé pesant plus de 4,1 kg.
- Syndrome des ovaires polykystiques.
- Taux élevé de triglycérides ou un faible taux de cholestérol HDL (bon cholestérol).
- Anomalies dans les tests de glycémie.
- Antécédents de maladies cardiaques.
- Signes de la maladie de la résistance à l'insuline.
- Sommeil insuffisant (moins de 6 heures par jour) ou trop important (plus de 9 heures) qui peut augmenter la résistance à l’insuline.

En savoir plus sur le pré-diabète

La cause exacte du pré-diabète est inconnue, bien que les chercheurs aient découvert des gènes liés à la résistance à l'insuline. L'excès de graisse - en particulier de tissus adipeux - et l'inactivité semblent également être des facteurs importants dans le développement du pré-diabète.

Ce qui est certain c'est que les gens qui ont un pré-diabète n’assimilent plus le sucre (glucose) correctement. Cela provoque alors une accumulation de sucre dans le sang, qui ne remplit plus son rôle d'alimenter les cellules des muscles et autres tissus de l’organisme.

La majorité du glucose que l’on retrouve dans l’organisme provient de l’alimentation.
Pendant la digestion, le sucre pénètre dans le sang et avec l'aide de l'insuline (hormone produite par une glande du pancréas), il est alors absorbé par les cellules du corps pour leur fournir de l'énergie.
L'insuline a ainsi un rôle clé car elle permet de diminuer la quantité de sucre dans le sang.

Dans le pré-diabète, ce processus commence à donner des signes de faiblesse et on constate une augmentation de la glycémie. Cela se produit lorsque le pancréas ne fabrique pas suffisamment d'insuline ou que les cellules deviennent résistantes à l'action de l'insuline. La raison de ce phénomène peut également s’expliquer par la combinaison de ces deux causes.

En identifiant les signes de pré-diabète avant que le diabète ne se produise, il est possible de se prémunir contre le développement d’un diabète de type 2 complet. Cela permet également de réduire le risque de complications associées à cette maladie, comme les maladies cardiaques.

L’étude menée par le Diabetes Prevention Program (DPP) aux Etats-Unis a récemment constaté que plusieurs personnes ayant effectué des changements dans leur alimentation et qui ont augmenté leur activité sportive, ont été en mesure de prévenir le diabète. Et beaucoup ont pu retrouver un taux de glycémie normal. Le DPP a révélé que seulement 30 minutes d'activité physique modérée par jour associée à une perte de poids de 7% produit une réduction de presque 60% du risque de diabète

Dernière mise à jour : 01/06/2018

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Diabète de type 2