Diabète et cancer

Des études ont montré que le diabète entraîne un risque accru pour un certain nombre de cancers. Par ailleurs, avoir un cancer alors que l’on est diabétique peut rendre le contrôle de son diabète bien plus complexe.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Parmi les nombreuses études qui cherchent à savoir quel lien pourrait exister entre le diabète de type 2 et le risque accru de cancer, la question des niveaux élevés d'insuline circulant dans le sang (connu comme l'hyperinsulinémie) semble être soulevée. Il semble en effet que cela puisse favoriser la croissance des tumeurs. Or, dans le diabète de type 2, la résistance à l'insuline entraîne une production accrue d’insuline par l’organisme.

Une autre raison réside dans le mode de vie et dans les habitudes hygiéno-diététiques inadaptées de certains patients atteints de diabète de type 2. Ces comportements (pas de sport, alimentation trop riche en graisses) conduisent à l'obésité et les risques sont donc plus élevés d’avoir un diabète de type 2 et un cancer concomitant. Le tabagisme est également un facteur de risque qui favorise à la fois la survenue du cancer du poumon et du diabète de type 2.

Il existe également des facteurs de risques communs à la fois au cancer et au diabète comme l’âge, la race (groupe ethnique) et le sexe.

Les risques de contracter les cancers suivants sont deux fois plus élevés pour les diabétiques de type 2:
- Le cancer du pancréas, - Le cancer du foie, - Le cancer de l'endomètre.

La présence d’un risque accru pour ces cancers est due au diabète lui-même et à certains de ses symptômes (néphropathie diabétique, neuropathie diabétique..). Un risque plus minime mais également présent est observé pour le cancer colorectal, le cancer de la vessie, le cancer du sein et les cancers du sang (lymphome non hodgkinien).

En revanche, l'incidence du cancer de la prostate est moins élevée pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

Le traitement du cancer et le contrôle du diabète

Les principales options de traitement pour le cancer sont les mêmes que celles proposées pour les patients non diabétiques à savoir la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Néanmoins, la chimiothérapie et l'utilisation des glucocorticoïdes et des stéroïdes peuvent exacerber les difficultés pour le patient à bien contrôler son diabète, en particulier après les repas.

Pour cette raison, les doses de chimiothérapie peuvent avoir besoin d'être réduites. De même, les doses de glucocorticoïdes et de stéroïdes administrées doivent plutôt l’être en quantité réduites éparpillées tout au long de la journée, au lieu de les prescrire en grande quantités mais avec moins d’occurrences.

Les nausées et les vomissements - effets secondaires de certains traitements du cancer - peuvent causer des difficultés supplémentaires pour le suivi du diabète, en particulier si un traitement par insuline est pris pour lutter contre les hyperglycémies.

Les liens entre le diabète de type 1 et le cancer ne sont pas aussi bien établis, mais il semble qu'il y ait également une augmentation du risque de cancer pour les personnes atteintes de diabète de type 1.
Les cancers ayant la plus forte augmentation de risque ont tendance à être différents de ceux indiqués dans le diabète de type 2.

Les cancers présentant un risque accru pour le diabète de type 1 sont les suivants:

- Le cancer de l'estomac,
- Le cancer du col,
- Le cancer de l'endomètre.

Dernière mise à jour : 30/09/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Diabète de type 2