Traitements du diabète de type 2

Le traitement du diabète de type 2, implique non seulement la prise de médicaments, mais aussi un contrôle du poids et de l'alimentation. Une réduction de la consommation de lipides, ainsi que des sucres sont favorables pour permettre l'euglycémie (la glycémie à des niveaux normaux).
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Les personnes atteintes de diabète de type 2 sont généralement âgées de plus de 40 ans et sont habituellement en surpoids tout en n'ayant qu’une activité physique très limitée. Ces patients présentent fréquemment des troubles du métabolisme des lipides : trop de triglycérides et trop de cholestérol.

Ce type de diabète survient aujourd’hui chez des sujets plus jeunes, voire même chez des adolescents obèses. La prévention et le traitement initial repose en priorité sur une alimentation équilibrée et pauvre en graisses et sur une majoration de l’activité physique aboutissant à une perte de poids significative. Ces mesures permettent souvent, au début de l’évolution du diabète, de contrôler le niveau de la glycémie et des lipides.



Pour le diabète de type 2, les mesures hygiéno-diététiques sont essentielles (alimentation équilibrée et activité physique) en vue de perdre du poids. En effet, 90% des malades sont en surpoids ou sont obèses. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est moins la suppression du sucre qui est en jeu que la suppression des matières grasses. La perte de quelques kilos permet au sujet d’être mieux équilibré sur le plan diabétique, voire de stabiliser complètement sa glycémie.

Lorsque les mesures hygiéno-diététiques ne sont pas suffisantes, il faut entreprendre un traitement médicamenteux. Le premier traitement utilisé est la metformine, médicament commercialisé depuis plus de cinquante ans, peu coûteux et très efficace dont l’intérêt est d’agir sur l’insulinorésistance. La limite de l’utilisation de la metformine est liée à sa plus ou moins bonne tolérance digestive.

Article rédigé par Antoine SCHUSTER, Pharmacien chez Carenity

Sources :
- Haute Autorité de Santé (HAS)
- AFD - Association Française des Diabétiques

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme