https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Un peu de la même façon que pweckel, de façon très brutale sans signe apparent préalable et à l'âge de 60 ans. En balade pour le week-end, je me suis sentie soudain très fatiguée puis de plus en plus mal avec un fort besoin de boire jusqu'à ce que je m'écroule sans connaissance. Transportée d'urgence à l'hôpital et placée en réanimation, j'ai appris en reprenant connaissance que j'avais décompensé un diabète par un coma acido-cétosique avec 12 g de sucre. Je suis restée 1 semaine en réa puis 8 jours en soins intensifs et enfin 15 jours en hospitalisation "normale".

Chose étrange, peu après, la diabétologue qui me suit a fait faire une recherche d'anticorps  anti-GAD 65 et anti-IA2 qui s'est révélée négative...

Je suis maintenant traitée comme un DID de type 1 sous pompe à insuline et le diabète est assez bien équilibré avec une Hba1c à 6,1%.

Bonne journée

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Moi c'est en juin 2015 que mon diabète 2 cortico induit a été confirmé après perte de poids, forte soif et diarrhée 15 a 20/jour.

Et aussi, et surtout, après 3 lignes de chimiothérapies et auto-greffe de moelle osseuse entre 2008 et 2014.

Aujourd'hui, pas d'insuline, gliquée aux alentours de 7 avec des pointes 3.50 de temps à autre.

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

J'ai découvert mon diabète brutalement à 14 ans

C'était l'été. Il faisait chaud je buvais beaucoup, j'urinais beacoup ,je vomissais beaucoup

je suis allée voir le médecin de famille qui a pensé tout d'abord à une gastro donc j'ai bu du coca?

Comme j'avais une respiration accélérée il a prescrit une radio pulmonaire et une prescription d'analyse de sang j'avais perdu 10 kg.

je retourne chez moi je vais difficilement faire ma radio et la prise de sang

je retourne chez moi et je perd connaissance 

Je me réveille à l'hôpital et on m'annonce que je suis diabétique 

je suis resté 15 jours à l'hôpital  on m'a appris à faire mes doses d'insuline à évaluée la quantité de sucre dans des repas types à faire les recherches d'acétone et de sucre dans les urines avec un tube à essai 

j'ai appris à me pique les doigts pour avoir une goutte de sang et appliquée celle-ci sur une bandelette réactive et faire une lecture visuelle de ma glycémie 

en 1985 il y avait un seul appareil de glycémie non rembourser et mes parents n'avait pas les moyens de l'acheter 

je suis rentré chez moi avec cette formation de 15 jours et un compagnon qui s'appelait diabete 

j'ai maintenant 32 ans de diabete

Pas de complications du diabete  

Mais une autre maladie auto immune : une biermer

Traitement une injection de vitamine B 12 et une fibro par an

et une carence en enzyme pancreatique .

j'avale deux gélules de Creon

25 000 ui au milieu de chaque repas 

J'utilise une pompe à insuline sans tubulure super chouette et le freestyle libre :Hba1c 6,2 et glycémie moyenne 1,32g

diabétiquement ?

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Mon père était DID et dans les années 1980 il m'a fait faire une recherche d'anti corps qui s'est avérée négative. Ouf!... Mais en 1999 après son décès, j'ai commencé à être fatigué plus que de coutume, à avoir soif et à maigrir. Connaissant le diabète, je suis allé voire mon médecin, prise de sang le matin à 2,7 puis une autre le lendemain matin à 2,8. J'ai été hospitalisé à Georges Pompidou: diagnostic diabète de type2 et traitement par comprimés ( j'ai oublié lesquels ). ça m'a étonné car mon père l'était de type1 mais les médecins sont restés sur leur position. Le traitement à été positif pendant 2 à 3 mois, puis ma glycémie a de nouveau fortement augmenté. J'ai pris rendez vous avec le professeur Grimadi qui suivait mon père à La Pitié Salpétrière qui m'a diagnostiqué un DID. Une semaine d'hospitalisation pour trouver les bonnes doses d'insuline rapide et lente. Depuis mon diabète est assez bien équilibré ( HbA1C: 6,3 ). Je mange de tout raisonnablement, je fais pas mal de sport et pour l'instant aucune séquelle.

zezinho, peux tu me (nous) donner des informations sur ta pompe sans tubulure, comment la recharger, comment la placer, ... 

Merci d'avance et bonne continuation.

jpdiab.

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous je suis minipousse on a découvert mon diabète quand je suis rentrée en urgence à l'hôpital pour Une grippe et une surbronchite et en plus j'avais attraper un virus au urgence enfin et c'est là qui mon dit que j'étais diabétique type 2 ils m'ont mis tout suite sous insuline lente et rapide et stagid et maintenant je vais bien mieux et cela fera 2ans le 8/02/2017 

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Salut à tous,

De mon côté c'est mon médecin qui m'a envoyée faire une prise de sang, j'avais parlé par hasard lors de la consultation du fait que je buvais beaucoup d'eau, et que ça m'inquiétais pour le bon fonctionnement de mes médicaments anti-bipolarité. Le lendemain j'étais aux urgences perfusée des deux mains avec interdiction de quitter le lit. Ça a été brutal! Ça fait 6 mois que je suis diagnostiquée diabetique de type 1, et je suis encore en phase de stabilisation. Ma bipolarité rend les changements difficiles à accepter, et je suis toujours en train d'essayer de sortir de la crise que le diagnostique a déclenchée.  Je suis tout de même rassurée de la facilité des traitements actuels, c'est moins difficile à vivre que ce que je croyais.

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Jpdiab bonjour 

sur un moteur de recherche tape omnipod 

tu verras le principe de la pompe et comment changer le pod car il y a des vidéos très bien faites 

l'utulisation de cette pompe est un jeu d'enfant  ?

elle a un  inconvénient c'est qu'on ne peut la remplir  que de 200 ui pour 3 jours donc pour les gros consommateurs d'insuline c'est un réservoir trop petit ?

diabétiquement ?

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

J'ai 24 ans et mon diabète a été détecté il y a 8 mois de cela (mai 2016), car je ressentais beaucoup de soif comparé à d'habitude (on me demande parfois si on reconnaît quand est ce que l'on boit "beaucoup", et alors je peux dire que oui on le sait de suite : 1h30 de shopping et remplissage de la bouteille trois fois, 2h de train sans bouteille et comme l'impression que j'allais me dessécher, des envies de sirop de grenadine tellement que j'en avais marre du goût de l'eau, bref une soif anormale dont on peut s'inquiéter) , j'ai eu deux épisodes de perte de vue soudaine (comme si ma myopie s'était aggravée tout à coup, puis tout est revenu à la normale 1 semaine plus tard), j'avais mes "règles" de façon continue (soit disant que cela n'avait rien à voir mais à partir du moment où j'ai été traitée à l'insuline tout est redevenu normal, donc je pense que le dérèglement hormonal a du jouer sur ça aussi)  et je perdais petit à petit du poids (mais je ne m'en rendais pas compte) . 

En repas de famille (que je vois peu car j'habite loin d'eux), et après avoir mangé apero entrée plat dessert baba au rhum et compagnie, je raconte que j'ai toujours extrêmement soif, quoique à ce moment là pas tellement mais bon. Mon oncle qui est diabétique de type 2 me dit que c'est quand même bizarre car normalement la soif c'est signe de diabète, me demande si je veux tester de me piquer le doigt avec sa machine. Moi qui ai horreur de ça je me dis bof bof mais au moins je suis fixée. Et la j'étais à 5 et quelques, quand j'ai vu sa tête j'ai compris de suite qu'il y avait un problème, il a pensé que c'était son appareil qui ne fonctionnait plus. Mais bon au final mon médecin traitant a pu me faire rentrer dans le mois qui a suivi à l'hôpital St Joseph à Paris 14, une semaine d'hospitalisation pour que j'apprenne a me piquer, Novo Rapid lantus et compagnie j'étais ravie ?

Au final je me stabilise pas trop mal mais c'est quand même super contraignant. Pour le moment les pompes me font peur donc je reste avec mes stylos, à voir pour l'avenir ! 

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

 Salut jojojonana,

Bienvenue parmi nous car je vois que tu es inscrite récemment.

Comme toi, je suis sous NovoRapid et Lantus mais depuis 10 ans maintenant et mon diabète date de très longtemps.

Oui très dur la survenue d'un diabète dans la vie d'une ado (14 ans pour moi) ou d'une jeune femme comme toi, stupeur et incompréhension, un tsunami s'abat sur notre tête.

Oui c'est pas facile le quotidien avec un diabète mais à notre époque on a de bons outils pour le gérer et pour vivre a peu près comme tout le monde, sport, travail, famille.

Voilà en venant sur ce site tu es au bon endroit et échanger entre nous sur notre maladie on se sent moins seule  car nous vivons la même chose, on peut se soutenir en cas de baisse de moral.

Bien à toi.

La manière dont on a découvert votre diabète
Membre Carenity
Posté le

Bonjour zezinha, merci de ta réponse. Je suis allé sur le site omnipod et si j'ai bien compris il faut changer le POD environ tous les 3 jours, mettre les POD usagés dans un container et les renvoyer. Un POD tous les 3 jours donc 10 POD par mois...il faut bien prévoir ses déplacements. Comment te les procures-tu ? En pharmacie, par internet ? Faut-il mettre à chaque fois des piles? Bon, la pompe a l'air super pratique, mais j'ai besoin de connaitre toutes les contraintes qui y sont liées avant de prendre une décision. Ce serait sympa que les utilisateurs de cette pompe donnent leurs impressions et les usages de cette pompe.

Bien cordialement.

jpdiab.