https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

6 réponses

89 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous!

Toute nouvelle parmi vous, je me suis inscrite car je suis de plus en plus inquiète pour mon père, diabétique de type 1 depuis qu'il a 8 ans (il en a aujourd'hui 45).

Il n'a jamais réussi à accepter son diabète, sa famille trouvant sa un peu honteux, ce qui fait qu'il a toujours caché sa maladie.

Aujourd'hui encore, il n'accepte pas sa maladie et a énormément de complications (ses dents se déchaussent, il va bientôt devoir se les faire enlever pour les remplacer par un appareil, ce qu'il ne supporte pas, sa vue se dégrade d'années en années, il est extrêmement fatigué par des hypos à répétition et de plus en plus forte).

Son hygiène de vie alimentaire est correcte (je ne vois pas vraiment comment il pourrait faire mieux, il ne mange presque jamais de sucre et on essaie de lui faire des repas équilibrés). En revanche, il fume (ne me dites pas qu'il doit arrêter, je le sais et on n'arrête pas de lui dire mais il n'y arrive pas), boit un verre de whisky tous les soirs (sujet tabou comme la cigarette...) et est un grand stressé! 

Cela fait longtemps que je trouve qu'il devrait aller voir une psychologue, car un thérapeute saurait mieux l'écouter et l'aider que nous, mais tout d'abord il n'en a pas très envie et en plus nous n'avons pas les moyens de payer un psychologue.

Pour réguler son diabète, le médecin lui a proposé la pompe à insuline, qu'il refuse catégoriquement (il dit que ce sera gênant, que les gens le verront, et que cela fera mal). 

En revanche, j'ai découvert sur internet le dispositif "freestyle libre", qui permet de prendre sa glycémie en continu. Il apprécie beaucoup ce dispositif qui lui évite de se piquer le bout des doigts (ses doigts sont devenus durs et insensibles à force de les piquer..), mais n'étant pas remboursé, il n'en achète qu'une fois de temps en temps (le prix est bien trop élevé sans remboursement sécu/mutuelle: une aberration de plus dans notre cher pays). 

Très intéressée par les remèdes naturels, je me demandais si vous aviez des astuces pour mieux gérer le diabète, autres que ce que les médecins préconisent (manger équilibré, faire du sport etc.) ?

Si parmi vous certains sont passés par là (soit en tant que proche, soit en tant que personne ayant mal vécu son diabète), auriez-vous quelques conseils à nous donner pour l'aider à mieux vivre son diabète et toutes les complications qui vont avec...?

Merci pour le temps que vous prendrez à lire ce message et/ou à me répondre...

Bien à vous,

Céline.

Début de la discussion - 18/05/2016

Aider un proche diabétique


Posté le
Bon conseiller

Bienvenue parmi nous Céline,

Nous sommes nombreux à être passer par un rejet de la maladie à un moment de notre existence d'une durée plus ou moins longue, je suis moi même DIDT1 depuis de nombreuses années et je peux te dire que ça n'a pas toujours été facile pour moi.

Ton papa a des complications qui sont révélatrices d'un mauvais équilibre, il faut essayer de revoir son traitement avec un diabétologue car malheureusement celui ci ne donne pas satisfaction et son état va continuer à se dégrader si il ne réagit pas rapidement et crois moi il y en a qui sont vraiment invalidantes.

Essaie de lui faire comprendre que sa santé est en danger et qu'il ne voudrait certainement pas se retrouver  avec de gros handicaps.

Effectivement il a du mal à vivre avec cette maladie et je peux le comprendre c'est une maladie compliquée à gérer au quotidien, complexe, qui demande un suivi rigoureux et permanent tout au long de la vie, et il est parfois difficile de maintenir le cap.

Essaie de l'encourager à sortir, faire partie d'un club de randonnée, la marche est bénéfique pour le diabétique, pour lui changer les idées car le moral est très important dans un diabète.

Voilà ce que je peux te dire pour ton papa a ce sujet mais je sais que c'est beaucoup plus difficile à mettre en pratique.

Bien à toi.

Aider un proche diabétique


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance le sujet !

Aider un proche diabétique


Posté le

Bonjour Celine,

C'est une maladie difficile qui demande beaucoup au quotidien, mais il est possible de vivre de mieux en mieux avec quelques pratiques quotidiennes.

Un grand espoir est le pancréas artificiel en test clinique dans 10 chu http://www.diabeloop.fr/

Vivement que nous puissions le tester.

Le mieux c'est de participer avec lui dans des activités sans parler de Diabete comme des marches ou autres activités sportives pour préserver le cœur 

choisir des aliments avec un index glycemique bas en recherchant sur http://www.montignac.com/fr/rechercher-l-index-glycemique-d-un-aliment/

ou

http://www.diabete.fr/balance-glycemique/files/IG_FINAL.pdf

Peu de sel, peu de graisse pour le mauvais cholestérol 

whisky et cigarette ne vont pas aidé, donc il faut l'aider en commençant par des sessions de méditation de Louise Hay sur YouTube https://youtu.be/be9xiT4kkqQ

il y a aussi la pensée positive https://youtu.be/ul8TBOie7Xw

En attendant mes recommandations:

petit dej: verre d'eau tiède avec citron pressé, puis 2 tranches de pain complet avec beurre et café/thé, yaourt nature et 1 fruit frais, 6 amandes non salé

ajuster insuline pour arriver à un équilibre après 2 heures

dej: crudités et salade avec graines de chia, 1 cuillère à soupe d'huile olive ou colza, 6 amandes non salé

combiné toujours céréales suivantes avec légumes très peu cuits:

Semoule+pois chiches ou Riz+haricot ou Riz+lentilles  ou Blé+mais 

viandes blanches ou poisson 

fromage et fruit

le tout avec peu de sel

repeter au diner

J'espère que cela peut t'aider pour un début

Bien à toi

Aider un proche diabétique


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

@celineee @Margarita_k

Peut-être le savez-vous déjà, mais la Haute Autorité de Santé (H.A.S.) par sa Commission Nationale d'Evaluation des Dispositifs Médicaux  et des Technologies de Santé a donné récemment un avis favorable le 12/07/2016 pour la prise en charge du FREESTYLE LIBRE par les organismes de protection sociale C.P.A.M., M.S.A, etc...un clic sur le lien pour vous assurer que votre papa répond aux conditions de prise en charge et  demandez à votre caisse de confirmer les modalités d'attribution et prise en charge.

http://docreader.readspeaker.com/docreader/index.php?jsmode=1&cid=brvzc&lang=fr_fr&voice=Thomas&url=http%3A%2F%2Fwww.has-sante.fr%2Fportail%2Fupload%2Fdocs%2Fevamed%2FCEPP-5113_FREESTYLE+LIBRE_12_juillet_2016_%285113%29_avis.pdf&referer=http%3A%2F%2Fwww.has-sante.fr%2Fportail%2Fjcms%2Fc_2657325%2Ffr%2Ffreestyle-libre&v=

Bonne lecture et

@celineee

merci, si vous le souhaitez, de nous tenir nous au courant dans cette discussion et nous informer si votre papa sera pris en charge pour ce nouveau dispositif qui semble le satisfaire pleinement et lui apporter un soulagement par rapport à la glycémie capillaire qu'il faisait auparavant comme pour beaucoup de diabétiques encore aujourd'hui.

J'ai 67 ans et je suis diabétique de type 2 insulino-requérant post-opératoire, à ce jour je ne fais que 2 injections d'insuline, mais  compte tenu que l'opération subie en 2012, une spléno-pancréatectomie corporéo-caudale pour T.I.M.P, m'a enlevé les 2/3 du pancréas, cela n'ira pas en s'arrangeant et je devrai certainement à l'avenir augmenter mon nombre d'injections, donc dans un avenir peut-être proche j'étudierai la solution FREESTYLE LIBRE.

Bravo pour votre amour filial, bon courage à vous, à votre papa et à bientôt, j'espère,  sur Carenity pour partager l'expérience morale et technique.

Jolepotager

Aider un proche diabétique


Posté le

Pour ce qui concerne le système free style avec lecture de la glycémie en continu, il est possible de faire une demande de remboursement auprès de la sécurité sociale avec facture à l'appui qui a toute les chances d'être acceptée si les revenus sont de moins de 2100€/mois pour un foyer + 400€/mois par enfant à charge (ce sont des remboursements étudiés au cas par cas). Car dans le cas de votre père, ce système est génial (je l'utilise personnellement). Par ailleurs, il est absolument nécessaire qu'il arrête de fumer et de boire de l'alcool (1 petit verre de vin rouge à chaque repas au maximum). pour ce qui est de l'alimentation, calculer les grammes de glucides ingérés à chaque repas afin de faire une piqure ad hoc. Il y a également des petits trucs qui permettent de se faire plaisir avec l'utilisation de farines ayant moins de glucides (farine de soja précuite, farine de lupin, farine de coco), manger des pâtes différentes comme pâtes de pois chiche ou pâtes de lentilles. Pour ce qui concerne la pompe, de nombreux progrès ont été fait avec notamment l'omnipod des laboratoires YPSOMED sans tubulure avec patch adhésif qui ne se voit pas surtout pour un homme (dimensions environ 4 X 3  X 1.45), de surcroît remboursée par la S.S. depuis mars 2016. J'ai 60 ans, mon père a 85 ans et a également cette maladie et nous arrivons à vivre à peu près comme tout le monde sans effets secondaires à ce jour, avec une HB1AC de 6.3 pour ce qui me concerne.... tout cela pour dire que c'est possible même si ce n'est pas facile tous les jours. Il devrait sans doute aller voir un psychologue...ce sera pris en charge par la S.S. si prescrit par le médecin de l'hôpital qui le suit. Il y en a d'ailleurs au sein de l'hôpital. Mais pour que tout cela soit efficace, il faut qu'il ait une réelle volonté de s'en sortir et qu'il n'hésite pas à en parler à ses proches s'ils peuvent l'aider, bien qu'il faille avant tout compter sur soi-même.

N'hésitez pas à me contacter si vous voulez d'autres renseignements

Discussions les plus commentées