https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

2 réponses

82 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous,

Grande première ! Je poste un nouveau sujet car malgré mes pérégrinations sur ce forum, je n'ai rien trouvé qui corresponde à ma recherche.

Voilà, je suis diagnostiquée SA depuis septembre 2013, mais ça fait bien deux ans que état s'est fortement dégradé... Je passe sur les détails de douleurs, fatigue et inflammations que nous connaissons tous...

J'ai essayé tant bien que mal de continuer à travailler, j'ai essayé d'en parler autour de moi dans mon environnement professionnel, j'ai essayé d'avoir un aménagement de poste (je passerais également sur le magnifique accueil du médecin du travail...), et j'ai fait en parallèle une demande RQTH depuis janvier 2014.

Aujourd'hui je suis en arrêt depuis un mois, je ne peux plus retourner travailler dans mon entreprise (200kg d'archives à porter chaque jour ont eu raison de ma volonté), et je suis un peu perdue.

Je voudrais en fait savoir si on peut se faire aider et par qui pour rompre proprement contrat avec son entreprise (genre rupture conventionnelle...), faut-il attendre d'avoir éventuellement la reconnaissance RQTH? 

Que peut m'apporter la RQTH dans la rupture conventionnelle? (Indemnités, préavis...)

Est-ce que les associations de SA peuvent nous accompagner ou non? Puis-je prendre contact tout de suite également avec l'AGEFIPH ou dois-je attendre d'être reconnue? 

Je voudrais également faire un bilan de compétences, mais je ne sais vers qui me tourner.... Une assistante sociale?

Je sais simplement que je vais devoir opérer un virage professionnel mais je ne voudrais pas faire d'erreur et être accompagnée...

N'hésitez pas à me laisser vos témoignages, vos expériences, et quelques conseils si vous en avez... ;)

Avez-vous dû changer de travail à cause de (ou grâce à...) la SA et comment avez-vous fait?

Merci d'avance ! 

Début de la discussion - 02/03/2014

Virage professionnel et SA


Posté le

Bonjour

Voilà ce que j'ai fait:après quelques mois d arrêt de travaille puis une reprise à mi-temps thérapeutique j ai été convoqué par le médecin conseil

Qui m'a conseillé de me remettre en arrêt pour diminuer mes médicaments,car après quelques mois ma reprise était dur,mais pour lui je ne suis pas assez handicapée pour être en invalidité,mon métier de femme de ménage est un handicap

J'ai pris RDV avec l assistante sociale de la sécu qui m'a très bien conseillé

J ai fait une demande de bilan de compétences au fongecif

Une demande RQTH

Les délais son très long et l attente pénible pour le moral car on se demande toujours si on va être retenue

Bon courage

Virage professionnel et SA


Posté le

Bonjour Tortueone,

Je viens te raconter une partie de mon parcours.

En arrêt de travail depuis septembre 2012, SPA diagnostiquée en mars 2013.

La Sécu m'a mise en invalidité catégorie 2 en novembre 2013. Suite à la mise en invalidité, mon employeur m'a pris un RV à la médecine du travail qui m'a reconnue inapte à mon poste. Ce qui a engendré une rupture conventionnelle de contrat. Je me retrouve avec une pension d'invalidité de 500 € !! (La moitié de tes 10 meilleures années... quand tu as travaillé à mi-temps, ça fait pas épais !)

J'ai moi aussi la RQTH. Cette reconnaissance te permets de te rapprocher d'organismes "financeurs" pour faire un bilan, non pas de compétences, mais de Reconversion Professionnelle, voire de formations. C'est la MDPH qui pourra te renseigner.

Ceci dit, certains organismes financent les bilans de compétence pendant les arrêts de travail. J'en avais fait la demande à la DRH, mais malheureusement, notre organisme "financeur" ne finançait rien pendant les arrêts de travail.

En espérant que ces indications te permettront d'avancer.

Bon courage.

Discussions les plus commentées