Spondylarthrite et régime alimentaire

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

10 réponses

262 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

J'entends beaucoup parler de régimes alimentaires spécifiques qui aideraient à ne plus ressentir de douleurs dans le cadre d'une spondylarthrite ankylosante.

Par exemple : la cousine d'une de mes amies suit le régime Seignalet (sans gluten et sans laitages) depuis un an et demi et depuis qu'elle a commencé elle n'a plus aucune douleur.

Dans un autre domaine, une amie qui a une coxarthrose ou arthrose de la hanche limite au maximum les produits acides (produits animaux, légumineuses, café) et elle dit que ça apaise beaucoup ses douleurs.

Que faut-il croire ? Est-ce que certains d'entre vous ont testé des régimes spécifiques et ont vu les symptômes de leur spondylarthrite s'améliorer ?

Peut-on faire un régime sans gluten et sans lactose (et non pas laitages, il existe des laitages sans lactose ou presque) ou faut-il vraiment supprimer tous les laitages ?

Ces régimes sont extrêmement contraignants et j'hésite à me lancer là-dedans mais si on me dit si tu fais ça c'est 100% sûr tu n'auras plus de douleurs je n'hésiterais pas... seulement on ne peut jamais être sûr...

Autre petite question : connaissez-vous des aliments naturels qui sont anti-inflammatoires et si vous les consommez est-ce que ça vous aide ? J'ai vu dans un article que le bicarbonate de sodium était anti-inflammatoire, on ne sait pas si on peut se fier à ce genre d'articles.

Un grand merci d'avance pour votre aide !

stellaforstar

Début de la discussion - 16/06/2018

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Bonjour Stella...

Pour ma part, j ai commence un regime sans gluten ni lactose il y a 10 jours...

Mais mon avis ne pourrait etre objectif : mes douleurs ne sont pas aussi fortes ou anciennes (je n ai des douleurs "que" depuis fin 2016) que d autres spondynautes, et cela ne fait pas assez longtemps que j ai entrepris ce regime...

Pour les aliments ou autres naturels anti inflammatoires,  j entends beaucoup parler du curcuma... le gingembre aussi... mais meme si j en ai deja pris, je n ai pas remarque de differences notables...

Desolee...

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Bonjour Madounette, 

Merci pour ta réponse. 

As-tu également enlevé le maïs comme dans le régime Seignalet ? Beaucoup d’aliments sans gluten contiennent du maïs donc c’est vraiment contraignant. Personnellement j’ai pris le parti de le garder j’espere que ce n’est pas une erreur  

Est-ce que tu vois une amélioration maintenant ? Tu t’attends à ce que ça puisse être le cas au bout de combien de temps ?

Moi ça fait 2 semaines que je le fais et pour le moment mes douleurs sont variables : un coup je n’ai presque plus mal nulle part, un coup j’ai des douleurs fortes à un endroit en particulier (mais généralement moins dans les périphéries). 

Merci d’avance pour ton retour,

stellaforstar

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Bonjour les filles ... 

j’ai également acheté le livre du docteur seignalet pour commencer son régime et bien comprendre mais c est extrêmement contraignant je trouve j’ai eu bcp de Mal à tout retirer 

je voulais avoir aussi des témoignages de personnes ayant fait ce régime sur la durée...

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Salut j'ai besoin d'aide je soufre de cette maladie ca fait 9 ans y ai utilisé de inflammatoire salzprin me ça march pas . L'année derrière traitement par les injections enbrel 25 mg les doulour despari j'ai vu normal mais il plus cher maintenant stop depuis 6 moins le douleur retenu 50 % j'ai complètement bloqué dans le bassin qui peut m'aider s'il vous plait
Contact moi Sur pour plus détail ou intègre moi dans un Association je suis marocain age 29 Whatsapp +212675101309
Ou Facebook Ussef fn

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Bonjour tout le monde,

Personnellement cela fait plus de 3 ans que je suis un régime alimentaire sans gluten, sans lait et sans maïs.

J'avais des douleurs depuis peu de temps mais je suis tombée sur un médecin qui m'a rapidement diagnostiqué et proposé cette alternative.

Petit bilan aujourd'hui: je n'ai plus aucune douleur, je fais du sport au moins deux fois par semaine sans restriction... et je me régale! Il a fallu plusieurs semaines (voir plusieurs mois) pour que je puisse marcher sans douleurs, et un peu plus pour que je puisse courir. Aujourd'hui les gens ne se rendent compte que je suis malade uniquement lorsque l'on se retrouve à un repas!

Au début il faut dire que c'est un peu compliqué (et pour tout dire, j'ai rêvé régulièrement de pizza 4 fromages pendant le premier mois.... l'interdit ultime!!! ).

Le plus difficile est de se familiariser avec les produits autorisés ou non, mais surtout l'important est de s'écouter:

Personnellement je ne peux pas prendre de laitages, au bout de peut-être 1 an, mon médecin m'a dit que si je voulais essayer de réintroduire quelque fromage (de brebis ou chèvre, en petite quantité, une à deux fois par semaine et plutôt en début de journée), ça n'est pas passé pour moi mais je sais que pour d'autres personnes c'est passé.

Idem pour le maïs: personnellement je ne peux pas en prendre mais d'autre personnes peuvent l'ingérer sans problème.

L'important au début, c'est de suivre le régime strictement afin de sortir totalement de l'état d'inflammation, e par la suite c'est d'écouter son corps. En général, suite à un écart alimentaire, il faut 2 jours à mon corps pour déclencher l'inflammation.

Côté difficulté du régime, au début la difficulté est de vraiment savoir quels produits on peut manger, les premières courses prennent un temps longs, on se retrouve à lire la liste des ingrédients pour chaque achat, et puis les courses sont un peu plus chères. Mais on a de la "chance": on est dans une époque où les produits sans gluten et végan ont le vent en poupe, et alors qu'il y a 3 ans, je ne pouvais pas vivre sans une biocoop à proximité pour trouver tout mes produits, aujourd'hui la biocoop ne me sert que pour des produits bien spécifiques.

Les investissements qui m'ont fait faire des économies: la machine à pain avec un programme sans gluten et la yaourtière (pour faire des yaourts de soja).

Que ceux et celles qui pensent que ce n'est pas compatible avec une vie sociale se détrompent: c'est finalement assez facile (bon il ne faut pas vouloir être végétarienne en même temps, là ça deviendrait compliqué). Mais au restaurant il y a toujours le repas simple et efficace: la pièce de viande sans sauce accompagnée de ses frites, le tartare non préparé, le magret de canard ou si vous n'avez pas très faim la salade à laquelle vous aurez demandé au serveur de ne pas mettre les croutons et grains de maïs etc. Bon par contre on évite de tester des plats trop élaboré ou transformé pour ne pas prendre de risque. En sortie de soirée mes amis ont envie d'un repas rapide et gras? Pas de soucis: un kebab pour tout le monde, mais pour moi ce sera dans une assiette sans pain et sans blé. Les traiteurs chinois et les sushis sont vos nouveaux amis pour tout ce qui est soirée "on se commande un truc?". Envie de sucré? si vous habitez à Paris, vous êtes chanceux car vous trouverez plusieurs pâtisseries végan avec option sans gluten, si vous habitez en province comme moi, pour les envies de gâteaux rapidement les grandes surfaces proposent de plus en plus de petits gâteaux sans gluten à prendre avec la café, sinon il y a la solution du fait maison.... les premières tentatives en ce qui me concerne n'ont pas forcément été un franc succès, mais aujourd'hui mes collègues apprécient servir de testeurs quand j'essaye de nouvelles recettes!

Voilà, peut-être un peu long comme texte mais c'est une partie de mon expérience.

Si ça ne marche pas pour tout le monde, je me dis que ça vaut le coup d'essayer. Personnellement j'y ai énormément gagné en qualité de vie.

Bon courage à tous

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Concernant les aliments anti-inflammatoires, le curcuma est en effet anti-inflammatoire mais une fois qu'il est combiné avec la pipéridine de poivre (donc mélange poivre-curcuma autrement le curcuma seul a plutôt des vertus anti-oxydantes il me semble).

Autrement il y a des plantes: l'harpagophytum (la griffe du diable) qui est réputée pour ses vertus anti-inflammatoires.

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

@stellaforstar bonjour

alors je suis une ad-dicte  au fromage  et j'essai depuis une semaine de considérablement baisser mes doses journalières j'ai perdu 2 kg donc assez bonne nouvelle  mon rhumatho m'à dit que scientifiquement rien n'est prouvé concernant les produits laitier mais  du coup je prend des yaourts a la brebis et mange plus de brebis et chèvre j'ai lu aussi que les gélules de curcuma qui se trouve en pharmacie sont un bon anti inflammatoire naturel j ai pris une boite 6 € 90 si c'à ne nous guérit pas ç’a ne peu pas nous faire du mal donc je test je le commence des demain matin et aussi le gimgembre frais rapée sur les aliments est très bon pour les inflamations ... courage 

cordialement 

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Coucou . Personnellement je fais attention au lactose car ça me rend malade. Ballonnements , maux de ventre boutons nausées diarrhées. Sinon je ne pense pas qu'il faut s obséder sur les régimes . À chacun d'adapter comme il le veut . Je trouve qu'on subit déjà beaucoup de frustrations dans la vie et de la colère , or la nourriture est directement lié à l'humeur, a la vitalité et à la dépression . 

Je mange de tout et ça ne change rien personnellement au niveau des crises . Je peux avoir de très fortes comme des temps d accalmie comme maintenant . Pendant 3 mois j'ai dû me priver de gluten lactose pour une gastro enterologue . Dépressions ( déjà pas mal présente chez moi ) mal être hypoglycémie fatigue ....j'ai arrêté .  

Il faut faire attention au lait de vache qui est mal toléré en général et qui aurait une relation avec les inflammations. Mais ce n'est pas prouvé . Quand au régime seignalet....j'ai énormément de doutes la dessus . C'est cher et il crée énormément de carences .et puis lui dit d'acheter les compléments . Non seulement c'est cher à la longue mais en plus les compléments sont déjà présents dans la nourriture ....si on mange équilibré . C'est idiot . En plus une association qui les à acceulli à découvert qu'ils se faisaient tout un marketing derriere .  Seignalet c'est connu mais pas innocent . ...

Par contre un professeur nous a appris qune bactérie précise serait responsable de la spondy... .c'est en recherche . C'est reconnu qu'on manque de vitamine d . Il faut manger beaucoup de produits contenant du calcium et prendre du soleil (en se protegeant)  . Utiliser aussi des épices anti inflammatoire comme le curcuma ( ça ne fait pas grand chose mais c'est pas mal )

Sinon chacun doit s adapter à son corps :) le meilleur remède sans blague c'est le sport ( doux relaxant ou sport de toutes sortes :)) 

Bon courage :)

Spondylarthrite et régime alimentaire


Posté le

Bonjour,

A écouter tout le monde, le régime sans gluten et sans lactose est miraculeux. Personnellement, je le trouvais trop contraignant pour l'appliquer au quotidien, en famille. J'en ai donc parlé à mon rhumato qui n'est pas non plus pour tout arrêter.

Je suis donc allée consulter une nutritionniste, détachée dans le service ophtalmo du CHU, car spécialiste des uvéites (que j'ai régulièrement) et connait donc très bien la spondy.

La consultation a duré plus d'une heure, on a parlé de mes habitudes alimentaires (je mange très bien ;-) !!) , elle m'a ausculté pour vérifier les intestins, estomacs...

Résultat : je n’arrête ni le gluten, ni le lactose !  En revanche, je dois absolument ajouter des omega3 dans mon alimentation. En effet, c'est une des rares substances que notre corps de fabrique pas, il faut donc lui en donner (surtout pour les yeux et les inflammations en général). Il faut donc que je mange 2x/semaine des sardines, maquereaux, harengs... Je dois varier les céréales, légumineuses, farines (prendre de la T80 mini et non T55 la plus courante + farine de sarrasin.....). Beaucoup de fromages sont à éviter, il faut privilégier le comté et les fromages de chèvre/brebis. 

Pour résumer, je vous conseille fortement de consulter des spécialistes avant de commencer n'importe quel régime, car ils pourront vous donner des conseils liés à vous et pas aux autres. Vous expliquer pourquoi certains doivent arrêter le gluten (problèmes intestinaux) et les autres non...

Bonne journée

Discussions les plus commentées