https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

Renseignement
Membre Carenity
Posté le

dossier pension invalidité sur le site ameli .fr à remettre au doc et remplir certificat médical 

Renseignement
1

Membre Carenity
Posté le

Hello, il est important de faire une demande d'AAH auprès de la MDPH.

Le calcul est assez complexe, tu peux le retrouver ici : http://www.kevinpolisano.com/?p=742

Si tu as une difficulté à travailler tu peux avoir un complément en plus de ton salaire, de plus tu auras un plafond plus élevé si tu as 2 enfants à charge.

Pour avoir l'AAH, il faut avoir au minimum 50% de handicap, d'où les nouveaux éléments transmis par ton médecin....

Renseignement
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué bonjour vous avez fait la demande de lAAH ? Où bien aussi la prime d'activité par la CAF ils peuvent complèter ?

Renseignement
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué 

moi aussi je suis reconnue mais je ne touche rien non plus comme AAH mais j'ai une pension d'invalidité.

Renseignement
1

Membre Carenity
Posté le

J'ai la prime d'activité 

Renseignement
Membre Carenity
Posté le

Je vois ma rumatho jeudi prochain je vs tiendrais informé du résultat. J'espère que j'aurai un traitement pr soulager mes douleur vite. 

En tt cas merci à vs tt car c'et bien de pouvoir en parler 

Renseignement
1

Membre Carenity
Posté le

Es ce que avec une pension d'invalidité on peut travaillé aussi ou c'est que si on ne travail pas?

Renseignement
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué mon frère a une pension invalidité et il travaille en plus après ils calculent avec les revenus

Renseignement
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ en invalidité 1 oui sur; en invalidité 2 c'est très rare ; à moins de trouver un travail à 2h par jour ; car tout est une question de barème et de montant à respecter. 

Renseignement
1

Membre Carenity
Posté le


Après avis de la commission l'aah peut être atribuée à toute personne dont le taux d'incapacité (selon la CDAPH) est de :

80 % et plus,
ou compris entre 50 et 79 % et qui, du fait de son handicap, a une limitation importante d'accès à l'emploi pour une durée prévisible d’au moins un an.
 
La notion de Restriction Substantielle et Durable d’Accès à L’Emploi

Lorsque le taux d’incapacité est compris entre 50 et 79 %, l’attribution de l’Allocation aux Adultes Handicapées (AAH) est conditionnée à la notion de Restriction Substantielle et Durable d’Accès à l’Emploi (RSDAE). Cette notion est appréciée au regard de difficultés importantes et permanentes d’accès à l’emploi du fait du handicap.

La durée d’attribution ne peut excéder 5 ans et fait l’objet d’un réexamen à sa date d’échéance au regard de la restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi.

La reconnaissance d’uneRSDAEest compatible avec : 

une activité en ESAT,
une durée de travail inférieure à un mi-temps (17h30) si cette limitation résulte exclusivement des effets du handicap,
le suivi d’une formation quelque soit sa durée, spécifique ou non, y compris rémunérée, sous réserve de l’analyse globale de la situation de la personne.