Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

9 réponses

99 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

bonjour,

peut on se passer d'anti inflammatoire au profit d'antalgiques pour traiter une spondylarthrite ankylosante ?

Début de la discussion - 26/07/2020

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

@78surmont 

Non car les antalgiques ne font qu oublier la douleur au cerveau mais ne traitent pas l'inflammation,  et c'est l'inflammation qui abîme petit a petit les articulations . Les antalgiques sont une aide mais pas un traitement de fond.  Si c'est pas suffisant il y a plus fort. Ce n'est pas moi qui le dit mais une professeur spécialisée en spondylarthrite qui me suit 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

@78surmont 

merci à AmyRed pour sa réponse rapide @AmyRed 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

@78surmont  en 

dans le cas de la lutte contre la SPA, peut on pour diminuer les effets secondaires des AINS , en prenant  moins d'anti inflammatoires chimiques et en compensant  par des anti inflammatoires naturels à base de plantes pour obtenir bien sûr  les mêmes effets sur l'inflammation et les douleurs .merci de votre réponse .

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @78surmont‍,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet emoticon Timide J'invite ici quelques membres avec qui vous pourrez échanger :
@Tomaso@dam's25@Maarina@Couetecouette83@Bebina57@ansiria@lemurcath@Stefanie@KDem51@AntoineRgt@Vasara@Kindermouchoux‍ 

D'avance merci pour vos retours et conseils !

Belle journée,

Candice de l'équipe Carenity 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

En effet je ne peux pas me passer de salazopyrine et de mobic 2 ains sinon je ne me lève pas le matin je complète en effet par des gélules d'Harpagophytum de cassis sur 20 jours et huile de krill pour l'oméga 3 et de curcuma sur 10 jours . Je dirais que c'est comme améliorer son alimentation avec des produits qui sont naturellement anti-inflammatoire et éviter ce qu'il le sont comme les produits laitiers par exemple. 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

Bien sûr la prise d'anti-inflammatoires n'est pas obligatoire. C'est un choix personnel  ou venant du médecin. Pour ma part, je suis sous Voltarène + Dafalgan depuis plusieurs années que je prends avant d'aller me coucher afin que les effets se fassent ressentir en fin de nuit, moment où les douleurs sont les plus fortes. Je ne prends pas ces médicaments systématiquement, seulement lorsque j'éprouve le besoin de passer une nuit à peu près correcte. Avec le temps et l'habitude, les effets commencent à ne plus être totalement efficaces et ma rhumatologue insiste pour que je passe sous biothérapie. J'hésite car, à vous lire, j'en redoute les effets secondaires. Mais existent-ils d'autres solutions complètement efficaces ? Les corticoïdes ?

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

Bonjour,

J'ai eu du biprofenid au début lorsque la maladie s'est déclarée, avec du Doliprane. Petit à petit, j'ai eu différents anti inflammatoires avec leurs temps d'efficacité.

Un rhumato m'a mis sous salazopyrine plus Brexin et plus clipal. Mais clipal a très vite plus agit, donc j'ai eu de la lamaline (6 comprimés par jour) avec Brexin en continue. Cela m'a ulcéré mon estomac, et maintenant je ne peux plus manger ce que je veux. Au bout de 15 ans de salazopyrine, de Brexin et de la lamaline (que je ne supportais plus), j'ai fait des électrodes, du Tens ( préconisée par ma kiné) c'est efficace mais il faudrait l'avoir en continue et avec le boulot (je suis prof) cela m'est impossible. J'ai testé aussi l'accuponcture, il faudrait en faire tous les jours car l'efficacité est présente mais un cours moment. Comme plus rien ne faisait effet, mon rhumato me fait suivre une biothérapie : idacio. Cela fait 6 mois et les effets secondaires ne sont plus présents.

Je revie.

Cela étant, en cas de crise je suis sous celecoxib en anti inflammatoire et tramadol en anti douleur. Mais je privilégie quand même les anti inflammatoires en cas de poussée. On ne peut pas remplacer les anti inflammatoires par les anti douleurs. Ils sont quand même plus efficaces et plus utiles. En fin de journée, pour passer une meilleure nuit, si j'ai mal, je prends un anti douleur. 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

Pour Tomaso, bonjour,

suite à un traitement de 3 mois de AINS ( biprofenid 100 mg ou ketoprofene 100mg) qui n'était plus très efficace , je viens de subir un traitement de corticoides  ( Cortancyl 20mg ou Prednisone 20mg ) de 4 semaines ( 2 comprimés le matin pendant 7 jours, puis 1,5 comp pendant 7 j, puis 1 comp 7 j , puis 1 comp 7j ; soulagement pendant 4 semaines et à la fin du traitement  j'ai dû reprendre le ketoprofene 100mg 1 comp le matin et 1 comp le soir . Avec les corticoides , risque d'avoir un sommeil perturbé mais ça vaut le coup d'essayer car il y a 2 ans le même traitement de Prednisone avait été plus profitable .

78surmont 

Prise des anti inflammatoires : est-ce obligatoire ?


Posté le

pour KDem51, bonjour,

je voulais préciser que j'avais essayé l'an passé le traitement de fond de la Salazopyrine mais je ne l'ai pas supporté ( pb éructations et intestins ) dommage parce que je l'avais suivi il y a 25 ans avec succès pendant plus d' 1 an sans être accompagné d'AINS.

Discussions les plus commentées