https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

26 réponses

446 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour tout le monde,j'ai 54 ans et surtout je suis en sur poids
Lundi j'ai fais une prise de sang pour contrôler mon pré diabète j'ai Glycémie à jeun : 2,12 g/l le 24/09/2013 j'avais 1,73 Hémoglobine gliquée : 8,6 % le 24/09/2013 j'avais 7,1

Mon médecin m'avait dis de faire attention aux sucrerie et cette fois il m'a dis de ne plus prendre de sucrerie du tout si non la prochaine fois j'aurais droit aux piqures.Depuis mardi je suis un régime très strict en espérant que je m'y prend encore à temps.Quelqu'un pourrait il m'aider SVP?

Bonne journée

Début de la discussion - 10/05/2014

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

Salut ELIANE, je viens de lire ton mail.je pense que tu devrais changer de médecin en effet il est consideré qu'a partir d'une hemoglobine glyquée de 6,5 on est atteint de diabete de type 2 DESOLEE, mais à mon humble avis un regime ne suffit pas, il faudrait au minimun un traitement par comprimés et si hélas ton taux ne baisse pas à 6, peut etre un traitement par insuline. J'espere que d'autres viendront contredire mon diagnostique !

Bon courage et bonne journée a ta disposition pour d'autres renseignement

P.S : j'ai 62 ans et diabétique de type 2 depuis 4 ans, je prends comprimés et insuline et ca marche plutôt bien, j'ai perdu 6 KG et mon hemoglobine est a 6, 4

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

bonjours, juste pour information, à vous de juger

(2010) Hémoglobine glycosylée ou glyquée, HbA1c:taux minimal requis pour la prise en charge d’un diabétique de type 2 article parue dans ChroniSanté.inist.fr du 2/07/2013

Publié le 15.10.2010 | Mise-à-jour le 25.05.2013 | par Hélène Fagherazzi-Pagel

Phrase provocatrice de la conclusion d’une vaste étude, alors qu’on ne veut pas voir l’HbA1c [1] dépasser un seuil maximal de 7 à 7,5 % [2]  ; l’hémoglobine glyquée qui est la valeur de référence dans ce domaine, permet de savoir quelle a été la glycémie sur les 120 derniers jours

Devra-t-on désormais être si attentif à l’hypoglycémie qu’on prendra le risque d’une hyperglycémie au long cours ? Non, on se situera dans un équilibre plein de bon sens, selon une étude statistique récente. Elle fait du bruit car elle est parue dans le journal médical en langue anglaise le plus célèbre au monde : The Lancet. L’équilibre glycémique sera de plus en plus recherché avec prudence : hyperglycémie (trop de "sucre" dans le sang) et hypoglycémie (pas assez de glucose dans le sang) sont aujourd’hui les deux déséquilibres redoutés des professionnels.

Or toutes les recommandations demandent aux soignants et aux malades d’être attentifs à l’hyperglycémie au long cours. L’hémoglobine glycosylée, qui est la valeur de référence dans ce domaine, permet de savoir quelle a été la glycémie sur les 120 derniers jours : sa valeur augmente ainsi avec la fréquence des épisodes d’hyperglycémie sur cette période.

Les médecins ont le devoir de traiter, de surveiller et d’éduquer le patient diabétique. Alors que le malaise hypoglycémique peut être gravissime dans l’immédiat, laisser des séquelles ou conduire à une mort prématurée, l’hyperglycémie est toxique au long cours pour l’organisme entier (maladies cardiovasculaires, notamment, avec leur cortège de complications parfois brutales).

Une étude importante par l’ampleur de la cohorte étudiée (rétrospective d’un nombre considérable de personnes de plus de 50 ans ayant un diabète de type 2) suggère en conclusion que le taux de HbA1c optimal pourrait être compris entre 7 et 8 %.

C’est durant 22 ans que ces dizaines de milliers de personnes ont été suivies - recrutées parce que leur médecin avait intensifié leur traitement antidiabétique. La moitié était sous insuline (hormone pancréatique injectée chaque jour), l’autre moitié sous deux médicaments antidiabétiques oraux. Selon les auteurs, une courbe en U de la mortalité montrait une surmortalité aux extrêmes :

•        par hypoglycémie (HbA1c < 7 %), (aiguë) ;

•        et hyperglycémie (HbA1c > 8 %), (par complication cardiovasculaire, le plus souvent chronique, Ndlr).

Cette courbe a nettement montré que le point d’équilibre se situait statistiquement pour une HbA1c à 7,5 %., valeur pour laquelle la mortalité la plus faible a été constatée, et ce quel que soit le traitement.

[1] L’hémoglobine glycosylée ou hémoglobine glyquée, qui est la valeur de référence dans ce domaine, permet de savoir quelle a été la glycémie sur les 120 derniers jours (durée de vie des hématies - globules rouges) : sa valeur augmente ainsi avec la fréquence des épisodes d’hyperglycémie sur cette période. Elle est la preuve de la fixation du glucose sur la globine (protéine) de hémoglobine, augmentant en cas d’hyperglycémie.

[2] Et même en France 6,5%, au début de la maladie, chez un patient le plus souvent jeune (voir aussi selon le type de diabète et son traitement), m-à-j le 14 mai 2013, selon la Fédération internationale du diabète (FID) (International diabetes fédération (IDF)). Voir des précisions sur le site de l’Association française des diabétiques.

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour, je pense que tu devrais revoir ton médecin ou bien en changer, de toute façon pour ton diabète il va falloir avoir au moins un traitement par médicament afin d'aider ton corps dans un premier temps.

cordialement, James 42.

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir,justement j'ai re pris RDV avec mon médecin je vais le voir demain matinpour voir pourquoi il ne me donne pas un traitement ( quoi que j'aimerais bien ne pas en avoir mais si je dois en avoir je le prendrais ) , par contre je pense savoir pourquoi ma glycémie est montée autant , c'est que depuis bien longtemps je me suis mise à manger des pains au chocolat  trop souvent , bichocot,galettes,nutella et e qui est encore plus bête c'est que je l'ai fais le plus souvent par vengeance ,car mon gros défaut au lieu de parler je me venge et après bien sure je m'en veux mais c'est trop tard.Bon enfin jusqu'à présent c'était mon corps qui souffrait mais la c'est pour ma santé que j'angoisse.Donc c'est pour ça que quand il m’a juste parler d'arrêter les cochonnerie ( il me connait bien ) j'ai tout arrêter et j'ai aussi arrêter les grignotages que ça je faisait normalement.Je pense que comme ça ma glycémie va re baisser.

Voilà ben je verrais bien ce qu'il va me dire demain.

Par contre j'aimerais bien avoir déjà un peu de connaissance sur le contrôle de la glycémie avec le lecteur de glycémie qui pourrez m'en parler SVP

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je veux bien essayer de vous répondre pour le lecteur de glycémie, que voulez-vous savoir?

J’essaierai de vous apporter des réponses en fonction de mes connaissances.

Je suis diabétique type 2 depuis 2004, et suis traiter par insuline depuis avril 2013, et j'utilise un lecteur depuis cette date.

 Cordialement, James42.

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,ben exactement je ne sais pas ,mais quand je devrais le faire moi aussi j'aimerais savoir : a quel moment prendre le taux ( bon je pense que le médecin m'en parlera mais es que je n'oublierais pas certaines choses ??) et surtout comment le faire ( je sais qu'il faut ce piquer sur les doigts ( enfin je crois bien!!) mais comment exactement es-que que ça fais mal surtout au début ) y a t il des heures pour le faire .

Merci pour votre aide

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Eliane,

effectivement pour ce dépister une piqure chaque matin seul 2 doigts, le majeur et l'annulaire.le taux au lecteur ne doit pas etre supérieur a 126 à partir de ce moment il faut voir un médecin , mais il ne s'y connaisse pas tous dans le traitement du diabete.En principe l'on devrait commencer un traitement par comprimés et si pas  de baisse l'on passe à l'insuline.De toute faon c'st le médecin qui fait une ordonnance pour tout le matériel necéssaire ( et il en faut !)

La piqure se fait à Jeun le matin.Avec éventuellement d'autres dans la journée à chaque fois l'on change de doigt.

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Eliane,

Pour compléter ce que vous a dit Naldjorpa, se laver les mains et  il faut se piquer sur le côté du doigt, sur la dernière phalange.

Pour les contrôles il faut tenir un carnet d’auto surveillance glycémique, cela permet de surveiller l’évolution de la glycémie.

Il faut aussi savoir que seulement 200 bandelettes par an de contrôle sont prises en charge par la C.P.A.M.

Je vous mets le lien vers le site de l’AFD qui vous expliquera comment contrôler sa glycémie et analyser les résultats.

http://www.afd.asso.fr/diabetique/glycemie/mesurer

Je pense que votre médecin sera à même de vous expliquer aussi en fonction de votre cas et aussi de vos habitudes alimentaires.

Par contre je ne sais pas si vous posséder déjà un lecteur de glycémie, il faut savoir que souvent les médecins sont réticents à en prescrire dans le cas de diabète de type 2.

Citation du site de l’AFD :

Elle est indispensable dans le diabète de type 1, nécessaire dans le diabète de type 2 insulino-traité, et variable pour les diabétiques de type 2 non insulino-traité.

En effet l’utilisation du lecteur peut etre contre-productif, en induisant une certaine angoisse.

Enfin il faudra voir cela avec votre médecin, c’est lui qui peut le décider ou pas.

Moi pour mon cas personnel de 2004 à avril 2013, je n’avais pas de lecteur et j’avais des taux d’hémoglobine glyquée (HbA1C), dans la normale. 

En avril 2013 je suis passé sous traitement à l’insuline, et donc me mettre à utiliser un lecteur.

Je précise que de 2004 à 2010 mon diabète était traité par mon médecin généraliste, et j’avais une hémoglobine glyquée (HbA1C) dans des taux de 6 à 6.5%.

Ensuite mon médecin généraliste a pris sa retraite, et mes ennuis ont commencé, le médecin consulté à voulu m’envoyer voir un endocrinologue-diabétologue, qui m’a changer tous mes cachets pour en arriver à des taux de 10.5 % d’hémoglobine glyquée (HbA1C) et finir sous insuline ou j’ai beaucoup de mal  à rester dans les bons chiffres.

Comme quoi il vaut mieux un bon généraliste qu’un mauvais spécialiste.

Cordialement, James42.

Suis je diabètisue ou ......
Membre Carenity
Posté le

Bonjour

merci pour tous vos précieux renseignements .Pour le moment non je n'ai pas de lecteur et pas de traitement.Hier j'ai tout bien expliquer a mon médecin d’où peu venir cette grosse monté de glycémie et comme depuis lundi 5 mai ou j'ai su mes résultats je suis un régime strict et surtout avec le minimum de sucre ( rien que celui de mes deux café par jour) et vendredi 23 mai je repasse une PDS et là suivant les résultat il me donnera un traitement ou pas.Il m'a dis que si ça venait bien de toutes les bêtises que j'ai faite depuis que ma glycémie est monté que cela devais baisser de moitié en une semaine.

Bonne journée

Encore merci pour tout