Elever la voix des personnes qui vivent avec le diabète de type 2

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

3 réponses

33 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

A IDF Europe, nous travaillons avec les associations nationales de lutte contre le diabète afin d'améliorer la qualité de vie des personnes qui vivent avec le diabète (type 1 et type 2, ainsi que les autres types de diabètes, plus rares).  Un de nos axes d'activité est le playdoyer auprès des politiques.  De nombreuses personnes vivant avec le diabète de type 1 nous ont déjà rejoints et nous soutiennent dans nos actions.  Nous souhaiterions que des personnes vivant avec le diabète de type 2 rejoignent le groupe afin de témoigner de leurs besoins spécifiques et des mesures à mettre en place pour augmenter leur qualité de vie. Si vous êtes intéressés ou connaissez des personnes intéressées, n'hésitez pas à nous contacter via cette discussion ou directement à l'adresse idfeurope@idf-europe.org! Nous serions ravis d'échanger.  

Début de la discussion - 15/09/2021

Elever la voix des personnes qui vivent avec le diabète de type 2


Posté le

@ElisaDupont  Lu, y compris vu votre site.

...Au fil des années, les diabétiques non insulino-dépendants (type2) finissent par être blasés!

Le traitement de première intention est la Metformine, il n'est pas su d'hier que ce médicament entraîne vers l'insuffisance rénale, mais il continue d'être prescrit.

Pour la surveillance auto-glycémique, il est remboursé 200 bandelettes par an (et lancettes) donc, en gros 4 par semaine!!!! N'est ce pas se moquer des diabétiques ?

Il faut réclamer avec insistance la prescription de l'hémoglobine glycosylée tous les trois mois à son médecin.

Et ceux qui ne savent pas ? Et ceux qui n'osent pas ? Et ceux qui n'ont pas les moyens ? ...Bof! "petit linge"!!!

La première qualité de vie, ce serait la prise en charge de la surveillance de la maladie, puis tout de même aucun prescription qui endommage la vie et la santé du malade même si elle régule un peu les glycémies.

Il y a quelques années (peut être encore aujourd'hui ?!) la sécurité sociale prenait en charge de la chirurgie esthétique, des femmes qui s'estimaient des seins trop petits ou trop gros, et jugeaient que leur physique les déprimaient pouvaient être prises en charge totalement pour des opérations. Mais permettre à des patients, porteurs d'une maladie chronique aux graves répercussions, une bonne surveillance qui leur permettra de mieux se porter et plus longtemps.. ce n'est pas possible...personnellement, j'ai perdu mes illusions!!!

Elever la voix des personnes qui vivent avec le diabète de type 2


Posté le

@beffay Effectivement, comment une condition aussi lourde que le diabète peut-elle être à ce point sous-estimée en termes d'impact sur la qualité de vie?  Certaines priorités sont bien difficiles à comprendre!

Elever la voix des personnes qui vivent avec le diabète de type 2


Posté le

@ElisaDupont ...ce qui se décide sans intelligence et sans respect humain ne peut être compris d'où à quoi dépenser son énergie pour se battre contre des moulins à vent!!!

Cordialement à vous.

Discussions les plus commentées