https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

34 réponses

559 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous,

ceci est mon premier message sur ce forum.

J'ai été très récemment diagnostiqué diabétique type 2, mais avec des métriques qui ne sont franchement pas spectaculaires. Certes, je suis au-delà des seuils habituellement retenus pour le diagnostic : glycémie à jeun de 1.33 puis 1.28, un pic à 2.58 durant une HGPO, et enfin une hémoglobine glyquée de 6.3. Rien de renversant donc.

Pour autant, il m'a été clairement signifié que 1) je suis diabétique 2) la maladie est d'ores et déjà irréversible.

Dont acte. Là où je ne comprends pas très bien, c'est que je n'ai aucun accompagnement : juste une recommandation de régime, mais que je dois suivre selon "ce que j'en sais déjà" (ma mère est DT2 également, j'ai donc quelques notions). Bien entendu, pas de médicament, pas d'auto-surveillance... rien d'autre qu'un effort sur l'alimentation, et bien sûr un peu d'exercice.

Au regard des nombreux témoignages que j'ai lus, ma situation me semble un peu paradoxale : les diagnostiques, le plus souvent, sont posés sur la base de mesures biologiques nettement plus élevées. En outre, je cumule les "sales manies" : alimentation trop riche (en gras notamment) et absence d'activité physique, donc surpoids, tabac, consommation abondante de bière belge (je sais, c'est mal :)).

A préciser également, les mesures anormales de glycémies sont ressorties lors de recherches autres, en relation avec une fatigue chronique qui perdure depuis au moins 10 ans.

Pour conclure : 

je m'interroge particulièrement sur le stade de la maladie tel qu'elle s'exprime chez moi. A de tels niveaux de glycémie, est-il imaginable que ma fatigue permanente trouve enfin une explication ?

Si oui, autrement dit, si je dois bel et bien considérer que je suis "malade", comment expliquer qu'aucun accompagnement ne me sois proposé ?

Voilà, je crains que tout ceci ne soit un peu confus, mais j'imagine que personne ne sera surpris de la désorientation que peut engendrer ce diagnostic.

Par avance, merci pour vos réponses et éclairages.

Début de la discussion - 27/04/2015

Diabétique débutant...


Posté le

Je me rends compte en relisant mon post combien il est peu clair dans l'ensemble ; aussi voici quelques nouvelles questions, ou du moins de nouvelles formulations pour mes questions :

- avec une glycémie à jeun oscillant entre 1.15 et 1.35 (en gros), suis-je concerné par les complications typiques du diabète, comme notamment les problèmes de vaisseaux dans les mieux (ils sont pour moi une source de douleur depuis très longtemps également) ?

- sinon, est-ce que je dois considérer comme acceptables ces taux ? Est-il logique que l'on ne m'ait prescrit aucun traitement, ni aucun accompagnement ?

- est-il normal que je doive solliciter un forum sur internet pour avoir des réponses à ces questions ? J'attendais de mon médecin qu'il fasse ce premier travail d'information lorsqu'il a posé le diagnostic...

Merci de vos retours !

Diabétique débutant...


Posté le
Bon conseiller

bonjour,

de toute façon vu vos résultats, il y à un souci avec le diabète, mais je ne suis pas médecin donc c'est à votre médecin de faire le travail nécessaire.

le mieux c'est de reprendre rendez-vous avec lui, en préparant vos questions à l'avance.

pour un diabète débutant, il est normal que l'on ne prescrive pas des médicaments, des règles hygiéno-diététiques peuvent suffire dans un premier temps.

cordialement, James42.

Diabétique débutant...


Posté le

bonjour Cornelius

j'ai une fille de 60 ans qui se trouve dans le même cas que vous, depuis une bonne année

La différence est que lorsque son Médecin lui a annoncé qu'elle était à la limite du diabète , sans rien lui donner d'autre ni même des conseils d'hygiène alimentaire, j'ai conseillé à ma fille de ne pas rester dans les mains d'un généraliste

avec son accord nous avons pris RDV dans un grand hôpital de Paris ou je suis suivie pour diabète de type2 depuis 2001

Et là elle a rencontré un DIABETOLOGUE  Au  cours d'une hospitalisation de jour ou elle a passé tous les examens ayant rapports avec le diabète, y compris les yeux

Et de la il lui a prescrit de la metformine 3pr jour pour le moment  , et un appareil pour se piquer à jeun afin de surveiller sa moyenne de glycémie, et maintenant RDV tous les 6 mois après résultats prise de sang

je ne sais si mes commentaires vous seront utiles, en tous cas je vous conseille de voir un DIABETOLOGUE , car c'est une maladie très sournoise et qui fait des dégâts irréversibles, si l'on n'y prend pas GARDE

moi je suis diabétique depuis 1996 , mais  je respecte les conseils de l'hôpital et je prends mes médicaments régulièrement, je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas et mon diabète est stabilisé, Ce matin, ex : ma glym. était à jeun de 0.98 ( et j'ai 86ans)

je vous souhaite une bonne journée

Diabétique débutant...


Posté le
Bon conseiller

Un petit bonjour tout particulier à Gisèle.,que je rejoins ,vous devriez Cornélius ,consulter un diabéto ,une diététicienne ,il est très important de faire tous les examens en hopital de jour ,dès le début du diabète ,afin de limiter les éventuelles complications dans le futur.
En ce qui me concerne ,je suis un régime équilibré ,une grande marche quotidienne et deux Metformine 1000 mg par jour ,pour l'instant tout va bien.

Diabétique débutant...


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Cornélius, bonjour Mesdames,

Cornélius je suis de l'avis très raisonnable de ces dames, car il ne faut pas rester sur celui de votre généraliste qui ne paraît pas très "réactif". Consultez un diabétologue et mettez toutes les chances de votre côté, car quand le diabète s'installe... il peut aller très vite pour vous compliquer la vie de façon irrémédiable. Diabétique T.2, je voyais régulièrement - au début -, une infirmière pour me faire mon insuline. Elle m'a bien recommandé d'être stricte avec moi-même car lorsque le diabète est là, il ne part pas. Moi il s'est installé sur mes chevilles, maintenant elles sont déformées et enflent sans raison apparente, et j'ai gagné 2 pointures en plus. Alors, s'il vous plaît, ne prenez pas çà à la légère. Cessez la charcuterie (je sais, c'est bon au palais !) et... la bière (alcool). La cigarette relèvera plus d'une pathologie cardio-vasculaire... enfin, c'est vous qui voyez. En aucun cas je ne veux être un réformateur ni un intrus dans la façon de gérer votre vie. Nota : la fatigue permanente est aussi une maladie, cherchez sur le site vous trouverez des articles à ce sujet.

Cordialement - bon courage.

Diabétique débutant...


Posté le

Les méfaits du diabète sont redoutables ! Fin octobre 2014 j'avais deux petites plaies au talon gauche, mon généraliste m'avait donné les bons pansements. Hélas début novembre j'ai fait un nouvel AVC sans gravité, mais pour la commodité de dialyses je me suis fais hospitaliser dans le sce de néphrologie que qui me suit pour mon insuffisance rénale. Bien mal m'en a pris car se service est surement très bien pour les << rognons >> mais le reste rien !!! Toujours est-il que je fus très mal soigné pour cette petite plaie au talon. A un tel point que mi mars j'ai du passé sur le billard pour me faire " raboter " complètement ce talon gauche. J'ai du resté plus 5 semaines à l'hôpital je suis sorti la semaine dernière avec beaucoup de soins et de pansements à faire chaque jour. Je marche encore avec un déambulateur........J'ai toujours beaucoup de mal à accepter mes dialyses trop contraignantes et encore moins ces plaies   mal soignées au talon ! 

Diabétique débutant...


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Bobland, c'est ce qui m'agace dans ces hôpitaux. Les toubibs vous disent : chacun sa spécialité. Les portes des services sont très étanches entre elles. Il faut signaler en arrivant tout mal dont vous êtes atteint car personne ne s'en souciera. A moins de râler ; ce qu'il ne faut pas hésiter à faire, ou alerter le service dont vous dépendez pour votre 1er mal. 

Le pire je crois, c'est lorsqu'on est seul ; nous ne sommes qu'un n° de chambre. Mais si vous avez de la famille ou une personne pour s'occuper de vous, vous êtes sur que là ils feront plus attention à vous se sachant "surveillés" ! C'est pas joli à dire, mais c'est comme çà ! Et à défaut... il y a toujours la direction auprès de laquelle rapporter les faits.

Diabétique débutant...


Posté le
Bon conseiller

@belfée, je suis complètement d'accord avec toi, c'est lamentable mais hélas bien réel, il ne faut pas se laisser faire

Diabétique débutant...


Posté le

Bonsoir à tous,

merci pour vos nombreux commentaires - assurément, consulter un autre un autre médecin me semble une chose à faire, notamment si je dois aller voir un diabètologue, j'imagine qu'il me faut être recommandé par un généraliste pour respecter le "parcours médical" de la sécu ?

Pour autant, je n'ai pas spécialement envie de changer de généraliste... il me suis depuis quelques années maintenant (je déménage régulièrement), et j'avoue que la perspective de repartir à 0 avec un autre ne m'enchante guère. En outre, je peux très bien comprendre que mon cas étant limite, et compliqué (fatigue chronique), ce ne soit pas évident non plus à appréhender. 

J'ai cependant une nouvelle interrogation à vous soumettre : je dispose d'un lecteur, et j'ai eu la surprise ce soir, 1h30 après un repas pour ainsi dire normal (pâtes + pain entre autre), accompagné d'un peu de vin, de relever une glycémie de 0.83. Ca m'a tellement surpris que j'ai fait une deuxième lecture, sur un autre doigt, pour obtenir 0.86.

Comment expliquer ceci : comment, sans aucun médicament, est-il possible de voir ma glycémie postprandiale chuter dans ces proportions ? Je ne peux m'empêcher d'espérer pouvoir en conclure que mon pancréas fonctionne encore pas si mal, mais ça me semble un espoir déraisonnable :(

Discussions les plus commentées