Grosses chaleurs et pompe à insuline

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

8 réponses

148 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour a tous je suis sous pompe depuis 3 mois et demi maintenant, et je viens donc de passer mon 1er été avec la pompe.

J'ai constaté que lors des grosses chaleurs que nous avons eu parfois cet été mes glycemies etaient plus élévées que d'habitude. j'en ai parlé avec l'infirmiere de mon prestataire de service qui m'a dit qu'elle avait été submergée d'appel de patients a ce sujet, notamment lors du dernier épisode de fin Aout début Septembre.

Selon elle, ce serait dut au fait que certainnes insulines ( comme la Novorapid que j'utilise) seraient moins stables sous l'effet de temperatures élevées.

J'ai amélioré le probleme en augmentant mon Basal.

Mais si comme moi, vous avez constaté ce phénomene, que vous avez vos astuces pour le limiter, ou une version différente, je pense qu'il serait intérréssant que nous echangions sur nos expériences.

Par avance merci.

Début de la discussion - 26/09/2011

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

Bonjour,

J'ai la pompe depuis seulement une semaine donc dans mon cas, je ne sais pas trop. Mais je connais un petit garçon sous pompe et il se trouve dans la situation inverse, en hypo quand il fait chaud. Je ne sais pas si il est sous novorapid ou humalog, je me renseignerai. Je sais que sous injection j'éias en hypo avec la chaleur car le corps est plus sensible à l'insuline lorsqu'il fait chaud.

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

Bonjour Aurélie,

Quand je faisait mes injections aux stylos, je connaissait la meme sensibilité que toi en été. Mais pour mon 1er été sous pompe, j'ai constaté ce que j'ai decrit plus haut. Et il est vrai que d'autres personnes depuis m'ont revélées connaitre la meme chose depuis qu'ils sont sous pompe. Il est vrai que la pompe etant pret du corps, le reservoir se retrouve vite a des temperatures plus élévées que les stylos qui sont rarement en plein soleil.

Je verrai l'été prochain si cela se reproduit. Chaque corps ayant des reactions bien différentes, il est bien difficile parfois de trouver des similitudes.

Bonne journée.

Pascal

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

Bonjour,

En fait, lorsqu'il fait très chaud, il faut changer le cathéter plus souvent car a son niveau l'insuline peut moins bien etre transmise. Pour ma part dès que deux glycémies sont très élevées sans qu'un facteur agravant ne les aient provoqués (apport important de sucre), je change le cathéter et tout le système. Et tout redevient normal.

En espérant que cela vous aide

Alexis

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

bonsoir

j habite sur la cote d azur et j ai une pompe et l été je vais souvent a la mer et personnellement je n ai jamais eu de probleme ! qd je vais a la plage je mets la pompe o l ombre presque sous les reins. et tout va bien , je ne change pas plus vite le cathé! je ne laisse jamais la pompe directement en plein soleil!!

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

PS : j ai oublié de vous dire que j utilisais humalog comme insuline et jamais eu probleme!!!

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

Bonjour,

Actuellement je suis à Los Angeles et nous sommes passés  dans le désert de Mojave où il faisait +de 40 degrés. Paradoxalement, mes besoins baissent, cela dépend sans doute de l'endroit où je pose mon patch (vaisseau, emplacement plus ou moins recouvert de tissus ou de graisse, endroits souvent utilisés...). Pourtant, nous ne pouvons mettre l'insuline systématiquement au frigo pendant les transports  et les glaçons fondent) je pense la jeter en rentrant. 

Il y a des sites internet hospitaliers qui expliquent bien ces phénomènes.

Bon courage pour la suite,

Grosses chaleurs et pompe à insuline


Posté le

Bonjour, Pascal 42 et tous les membres, une augmenta

Je suis sous pompe à insuline à tubulure avec de la novorapid, et effectivement, j'ai comme toi, une augmentation de mes glycémies cet été. L'infirmière me suggère de changer le cat. très souvent, car, en effet, sous l'action de la chaleur, des bulles se forment rapidement dans la tubulure et l'insuline est mal diffusée. Perso. j'habite dans le sud ouest , donc au niveau chaleur, on est gâtés!!!

Il se peut aussi qu'avec la chaleur, on est tendance à moins bouger, donc à moins brûler de glucides ??? 

J'espère avoir répondu à ton problème 

Discussions les plus commentées