Satisfaits de votre prise en charge ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

5 réponses

67 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

d'après votre expérience (ou celle de votre enfant), êtes vous satisfait de votre prise en charge ? Avez-vous passé une semaine d'hospitalisation ? Hôpital de jour ? Comment cela s'est-il passé ?

N'hésitez pas à échanger à ce sujet.

A bientôt

Début de la discussion - 08/06/2012

Satisfaits de votre prise en charge ?


Posté le

Bonjour,

J'ai envie de dire que comme dans tous les métiers, il y a des bons et des moins bons...

Pour le détail de mon expérience :

2006 découvert de mon diabète, suivi par une diabéto en ville (saint-nazaire), pas d'hospitalisation, suivi très moyen, manque d'informations, jamais parlé de l'ITF, de la pompe...

2008 déménagement, hospitalisation à l’hôpital de Niort (1 semaine), équipe super. Beaucoup de temps consacré à l'éducation thérapeutique. Repas pris tous ensemble (patient et équipe médicale). Puis suivi régulier à l’hôpital.

2009 nouvel hospitalisation à Niort pour ITF. Équipe médicale toujours aussi sympa.

2011 déménagement, suivi par une diabéto en ville (Nantes). Bon suivi, elle prend vraiment le temps de regarder les résultats et de discuter.

2011 hospitalisation à l'hôpital de Nantes pour mise sous pompe. Ma collègue de chambre et moi même nous sommes senties délaissées par l'équipe médical. Éducation quasiment inexistante... Une grande déception. Si je dois de nouveau être hospitalisée, ce sera à Niort même si il faut faire la route!!!

Voilà!!

Satisfaits de votre prise en charge ?


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Satisfaits de votre prise en charge ?


Posté le

Bonjour,

Alexandre est suivi à l'hopital de  Flers (département de l'Orne) : pas de diabétologue. C'est un pédiatre qui le suit et quand je lis les commentaires, je me rends compte à quel point nous sommes à la traine.

Pas d'ITF, de jeune glucidique, de calcul de résistance à l'insuline, ... Pas de pompe pour le moment sans motif réel.

Mais est-il envisageable ou raisonnable de se faire suivre à 200 ou 300 kms de chez soi ?

J'ai pu constater le même problème lors d'un séjour parents/enfants avec l'AJD : il y avait des personnes de toute la France et la prise en charge est totalement différente d'une région à l'autre. Aucune harmonisation : c'est au bon vouloir des responsables de service.

Bonne journée.

Satisfaits de votre prise en charge ?


Posté le

bonjour

je suis suivie sur Dijon d'abord a l'hôpital puisque c'est eux qui ont découvert ou tout du moins annoncé le diabète en 2009 puis par un diabéto privé . Ma chance: les deux sont géniaux.

Ce que je pense de l'inégalité dans la prise en charge ? De l'injustice . Mais aussi l'importance pour les patients de se renseigner et de réclamer. Mon diabéto m'a proposé la pompe alors que j'étais encore hospitalisée pour la découvert j'ai fait l'ITF 2 mois après . Aujourd'hui j'ai des problèmes avec certain cathéter je lui en parle et on trouve ensemble des solutions . Si le médecin qui vous suit n'est pas a l'écoute il faut changer. J'étais bien avec le service diabetologie de l'hôpital de dijon mais vu que j'allais bien on me proposait qu'un suivie tous les 6 mois et moi j'ai besoin de le voir plus souvent alors je suis partie . Ce qui compte c'est de se sentir bien et ecouté surtout avec le type1 ou mine de rien la prise en charge c'est essentiellement nous qui la faisons

Bon courage a tous

Satisfaits de votre prise en charge ?


Posté le

Pour ma part je suis enfin bien suivie par mon endocrinologue avec des rendez-vous tous les 3 mois.

Avant j'ai eu de nombreux problèmes avec mon généraliste qui était plus axé type 2 en raison de l'âge de ses patients et était un peu dépassé par mon cas de LADA. Le diabétologue qui me suivait m'a dit texto "J'ai 30 ans de carrière et je ne sais pas quoi faire de votre cas" J'aurais pu baisser les bras mais j'ai pris le taureau par les cornes pour avancer. Une patiente ici m'a énormément aidé et je lui dois une fière chandelle car c'est grâce à elle que j'ai mieux compris la maladie mais aussi que j'ai été enfin capable de poser les bonnes questions et d'avoir enfin le bon traitement.

Comme le dit Mimy si on n'est pas satisfait ou qu'on ne sent pas une réelle volonté de nous aider à aller mieux, il ne faut pas hésiter à aller frapper à d'autres portes. Il s'agit de notre santé et surtout de notre vie et elle n'a pas de prix.

Discussions les plus commentées