https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

10 réponses

86 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je suis DT1 depuis l'âge de 2 ans et je pratique le Judo - Jujitsu - Krav Maga.

Or, depuis que je suis passé sous pompe à insuline, je me pose la question de la survie du catheter lors des exercices et encore plus lors des passages au sol.

Je me contente de mettre le bouchon et j'espèce que le kimono ou le t-shirt (krav maga) feront l'affaire. Jusqu'à aujourd'hui je n'ai pas eut d'incident. Au pire, je remettrai un catheter le soir.

Comment faites-vous ?

Début de la discussion - 06/08/2018

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Damien, 

La pompe à insuline Omnipod ne serait-elle pas la meilleure solution pour vous ? Pas de catéther, plus de problèmes au combat !

Bien à vous,

Philippe

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

Oui en effet, mais l'omnipod est très volumineux et cela représente une aspérité trop importante.

Les sports de combats comme ceux-ceux génèrent des frottement -on se glisse, on s'agrippe, on se projette, ...)

Le catheter est par conséquent beaucoup plus petit et engendre un risque (une probabilité) d'arrachement moindre

Catheter et sport de combat
1

Membre Carenity
Posté le

De mon côté pas de sport de combat ni avant ni après le diabète. 

Mais je dirai que si tu veux vraiment une pompe le mieux c'est le catheter car en cas d'arrachement rien de grave et tu peux en remettre un en qq minutes. Tu dois toujours en avoir dans ton sac de sport. 

Effectivement le pod c'est plus important en taille  et en plus en cas d'arrachement il faut en remettre un et c'est plus long à faire et en plus tu risques de manquer rapidement de pod. 

Le problème du cathéter c'est que pendant ton sport plus d'insuline je ne sais pas combien de temps dure la séance mais attention comme tu n'as pas d'insuline lente dans le corps il y a un délais à ne pas dépasser. À voir avec ton diabétologue combien de temps tu peux rester sans insuline. 

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

Merci Michel.did

Tu soulèves une question importante : quid de l'insuline lente durant la séance ?

Une séance peut durer entre 2h et 2h30. Durant ces séances, le cathéter est débranché et le bouchon a pris sa place.

La dépense en énergie (glucose) est tellement importante que l'hypoglycémie guette à tout moment, si bien que je dois parfois me ressucrer !!!!

Le corps humain semble continuer de consommer de l'énergie après une séance de sport et ce jusqu'à 8 heures (mes propres constatations et aucune donnée pour confirmer). Donc l'insuline lente manquant semble être compensée par ce phénomène. Par contre le risque d'hypoglycémie est important durant la séance.

Peut-être qu'en mettant en pause la pompe à insuline 1 heure avant une séance, cela compenserait les hypoglycémie.

Le diabète est une science précise dans l'approximatif ?!?

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

Bonjour,

Je ne comprends pas bien ce que vous dites. De quelle insuline lente parlez-vous ?, vous qui êtes sous pompe à insuline. Vous voulez sans doute parler de l'insuline de fond qui n'est plus injectée puisque vous avez arrêté votre pompe. 

Il semble; effectivement, que votre dépense énergétique soit si intense qu'elle compense le manque d'insuline. Arrêter la pompe une heure avant la séance peut-être bonne une idée si la glycémie après une heure d'arrêt n'est pas trop élevée, car une activité physique intense avec une glycémie très élevée risque de déséquilibrer le métabolisme et induire une cétose. Peut-être qu'on arrêt 30 minutes avant suffira.

L'augmentation du risque hypoglycémique est une banalité pour tous les diabétiques et est globalement expliquée par une augmentation transitoire de la sensibilité à l'insuline, et plus en détails, par une surconsommation de glucose post-effort due à la reconstitution des stocks de glycogène du foi et des muscles et à l'augmentation de la synthèse protéique dans les fibres musculaires, pour compenser les myofibrilles rompues pendant l'effort. La durée de l'augmentation du risque d'hypo est variable, selon l'intensité, la durée de l'effort et le niveau d'entrainement du sportif, entre autres.

Pour le cathéter, vous pouvez le cacher dans les sillons formés par les muscles abdominaux (si sillons il y a !) avec une bon adhésif résistant  la sueur.

Bien à vous,

Philippe

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué 

Tout à fait, totor644, j'ai répondu à Michel.did qui évoquait surement le schéma insulinique basé sur une insuline rapide et une insuline lente alors que je suis sous un schéma basal-bolus.

Il faut donc comprendre basal en lieu et place d'insuline lente.

Damien

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍

Je viens de remarquer votre signature. Signifie-t-elle que votre père, votre mère, votre frère et votre fille sont, eux aussi, diabétiques ? Si oui, sont -ils tous diabétiques de type I ?

Bien à vous,

Philippe

Catheter et sport de combat
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué 

Malheureusement oui

Damien

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 192 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme