Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

7 réponses

59 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

on me soulage un peu mais c'est dur cela ne ce soigne pas  en plus prob cardiaque et rènaux je viens de me tourner vers la médecine chinoise qui me fait réellement du bien

Début de la discussion - 06/02/2017

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @rochriv c'est certainement une piste.

Je vais m'y mettre aussi. Les crampes aux pieds son méchantes. Je suis une boule de nerf. Un faux calme.

Je suis bourré de vitamine B pour favoriser la reconstitution des enveloppes nerveuses des nerfs atteints de ma polyneuropathie.

 L'acuponcture, je dois vraiment m'y mettre. Donnez nous encore des nouvelles. Je suis currieux. Si votre acuponcteur connaît quelqu'un à conseiller sur Bruxelles ou en Wallonie, envoyez moi un message privé. Merci.

À vous lire.

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le

je lui pose la question a mon prochain rv  il est de plus diplômé de médecine chinoise a bientot

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le

 Alors je me permet de réagir à votre discussion. Ce qui me provoquez des crampes et qui a été diagnostiqués faussement comment des douleurs neuropathique venait de l'athorvastatine. Médicament pour le cholestérol. Le mal étant fait je consulte un hypnotiseur. Ça me soulage bien et je passe des nuits plus calme. J'ai aussi du diazepam.

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

Le fait d'être diplomé de médecine chinoise PARAÎT rassurant. S'il vous demande d'arrêter vos traitements en proposant de choisir entre les médecines, soyez assez prudent. Le risque est toujours de présenter les deux médecines comme incompatibles. 

De mon côté, j'ai déjà vu des diagnostiques évoluer/varier car hélas, dans certains cas, on procède par symptomes selon qu'ils persistent à l'un ou l'autre traitement. Toutes les maladies n'ont pas leur "signature". On a alors le sentiment de temps perdu. Loin de moi l'idée de ne pas tenter d'autres approches. J'ai même l'impression quelquefois de chercher avec mon médecin. 

De mon côté, je me rappelle dans les années 1998 à 2000 avoir rencontré un acuponcteur européen, formé je ne sais où au Vietnam. Il venait chez moi avec son amie qui nous regardait. Un peu spécial. Je lui ai prêté une série de livres sur le taoïsme, la sagesse chinoise ... Il était très intéressé : c'était l'objet de sa thèse. Il recherchait ce que d'autres ont manifestement trouvé depuis longtemps. Je n'ai rien revu. 

Comme quoi, je ne suis pas moi-même exemple de sagesse. 

J'ai pour ma part aussi recours à une hypnologue, il n'y a pas de panacée. Surtout lorsque l'on prend différents médicaments.

Bonnes initiatives à chacun... 

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le

Je pense que tout simplement on essaie tous ce qui est possible pour soulager les douleurs. Ne pas oublier les interactions médicamenteuses. Par exemple la dysphne était dû aux infarctus, rééducation cardiaque et toujours essoufflé comme un boeuf: résultat c'est le brillique médicament pour le coeur qui me créé ce problème. Avec mon médecin on tâtonne car je suis diabétique instable, hypertension,cholestérol (trygliceride), infarctus, accident du travail de l'épaule donc tramadol,insomnies et depuis peu dépression. Alors je ne prends pas les dosages de chaque médecin sinon je n'ai plus faim avec 32 médicaments. Et chaque médecin n'écoute pas le patient, la diabetologue ne veux pas l'insuline car je suis trop jeune 44a, moi je veux car lors de mon hospitalisation en juin on m'à mis sous insuline et 0 hypoglycémie le rêve. Le cardiologue qui insiste avec de l'aspirine sauf que je suis allergique donc on me donne dès médicaments pour l'allergie et bien moi j'ai arrêté. Etc... Bon courage, portez vous bien. Et on est la

Mon diabète m'a provoqué une neuropathie dégénérative et souffre beaucoup des pieds


Posté le
Bon conseiller

Merci pour votre commentaire étayé.  Les interactions médicamenteuses sont  effectivement un casse-tête.

Le commentaire atteste de la complexité du diabète dès que l'on sort des "grands standards" qui pour bien des gens sont néanmoins déjà compliqués à gérer.

Je vous souhaite le meilleur dans votre démarche. 

Discussions les plus commentées