Etre acteur dans ma maladie et ne plus la subir sans n'y rien comprendre

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

3 réponses

87 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Nul n'étant prophète en son pays, n’accordez qu’une valeur toute relative à mes dires et écrits.

Je cite Acanthe car sa pensée m’a interpellé, sans doute parce qu’elle est un pays , « j'aimerai être actrice dans ma maladie et ne plus la subir sans n'y rien comprendre », mais nous sommes tous déjà acteur de notre maladie, peut-être sans le savoir,  nous ne la subissons pas aveuglément, nous nous soignons, nous engrangeons régulièrement des connaissances sur elle et nous comprenons sans doute déjà beaucoup de chose, nous avons juste besoin pour en être conscient parfois de prendre un peu plus d’assurance,  mais cette assurance nous l’avons en partageant sur CARENITY.

Notre département l’Aube nous a offert  deux personnages bien singuliers  et célèbres :

-l’un, Emile COUE pharmacien auteur d’une méthode d’autosuggestion que je respecte et applique aussi souvent que nécessaire,  mais pas aveuglément.

-l’autre,  Georges Jacques DANTON homme politique révolutionnaire ayant prononcé une phrase mémorable, je cite « il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France est sauvée », que je fais mienne régulièrement en remplaçant la France par moi, excusez du peu !

Comment peut-être avoir cette assurance lorsque cela est possible, quelques exemples bien modestes que je propose en discussion, apportez vos exemples aussi :

-en nous appréciant comme il se doit à notre juste valeur qui est sans nul doute très élevée,  du moins pour moi, je crois pour vous également et je n’en doute pas,

-en appréciant les autres et surtout en leur faisant savoir,

-en nous levant le matin heureux de nous réveiller car donc nous vivons,

-en commençant notre journée en évacuant en priorité les corvées, traitements médicaux et autres rendez-vous si possible  et comme ça il ne nous rester que les choses que nous aimons faire,

-en prenant notre petit déjeuner de bon appétit et copieux comme un diabétique doit le prendre,

-en se détendant déjà un peu, moi je fais le lit et la vaisselle, si, si, c’est vrai et depuis 45 ans déjà de vie commune, et partons même seul, comme je le fais souvent évacuer au contact et si possible en pleine nature, le stress, l’anxiété, le trac et tout ce qui nous prend dans un étau et à la gorge, en marchant ou courant ou autre activité physique, en nous  parlant, même fort, en nous chamaillant, en nous  réprimandant ou félicitant, en rêvant, en  délirant à notre envi, en rechargeant ainsi notre stock d’endorphines en ouvrant grand les yeux sur ce monde remarquable dans lequel nous sommes.

-en nous endormant le soir sur ce que nous avons fait de bien ou de beau et en rêvant à notre accessible étoile, la santé,

-ayons du culot avec nous même et avec les autres, nous sommes souvent surpris du résultat, osons, osez.

Jolepotager.

Début de la discussion - 05/09/2015

Etre acteur dans ma maladie et ne plus la subir sans n'y rien comprendre


Posté le
Bon conseiller

bonsoir,jolepotager

et bien moi j'ouvre les yeux le matin toujours de bonne humeur mal ou moins mal j'essai de mettre sa de côté au moins le temps de mon pt dej.

je dis bonjour à emmie qui me fait la fête en attendant son pt bout de pain je regarde le jardin qu'il vente pleuve ou soleil je me dis voilà une nouvelles journée .profitons au maximun d'avoir le bonheur d'être là ce matin

je n'écoute jamais les infos qui faches ou peines sa gacherai ma bonne humeur voilà mon état d'esprit dés le matin

bonne soirée

Etre acteur dans ma maladie et ne plus la subir sans n'y rien comprendre


Posté le

Bonjour,

Je  vais réfléchir aux idées que je découvre en vous lisant. Merci de vos réponses, elles m'apaisent.

Etre acteur dans ma maladie et ne plus la subir sans n'y rien comprendre


Posté le
Bon conseiller

bonjour @jolepotager , j'envie votre enthousiasme, je  n'ais jamais été du matin, toujours raleuse  mais aujourd'hui c'est pire j'ai peur de la journée avec tous les imprévus  auxquels j'aurais à faire face j'envisages toujours le pire et cela, plus le coté santé m'empèche de profiter des petits riens qui rendent la vie plus belle. Mais j'essaye de garder le tete hors de l'eau pas toujours facile.

M. Danton, je connais je suis de l'aube mais pas d'arcis , par contre je ne savais pas pour M. Coue.

merci et bon dimanche

Discussions les plus commentées