Et si on arrêtait tout simplement de vivre

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

35 réponses

267 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

 2006 cancer du poumon, 2007 ambolie pulmonaire staphylocoque doré 2010 1er AVC ,2014 Problème artérielle opération 2 stenes, 2015 deuxième AVC RE-opération 2 stenes 2016 pontage ateres jambes 2017 Infractus 2018 re-pontage pose 1 stene 2020 diabète type 2 , 6,78 gr 

Marre de tout leurs supporter tout ça il faut tout arrêté, le plus grand plaisir simple arrêtons de vivre

Début de la discussion - 17/11/2020

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

Bonjour @*papy*, 

Je vous remercie d'ouvrir le sujet, je vous l'accorde vous avez un historique médical remarquable ! Il montre bien votre courage et votre capacité à surmonter les difficultés !

J'invite ici quelques membres avec qui échanger, je suis certaine que certains sauront trouver les mots pour vous apporter du soutien :@batber‍ , @Sarab92‍ , @beffay‍ , @GEKKER‍ , @anny63800‍ , @Natoune‍ , @Andy13‍ , @Florence123‍ , @Marielene‍ , @Lucas85‍ , @Papinar‍ , @Cocospa‍ , @draka06‍ , @nanyly‍ , @Dady974‍ , @Dydy51‍ 

Avez-vous déjà eu l'impression que le sort s'acharnait ? N'hésitez par à partager votre expérience de la maladie avec @*papy* !

D'avance merci pour vos témoignages, 

Belle journée, 

Doriany de l'équipe Carenity.

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

@Doriany.S 

@*papy*  

Bhen dites donc, vous avez des solutions radicales, vous. Mais heureusement il y a l'instinct de survie et malgré tous vos problèmes de santé, vous n'appuyez pas sur le bouton "arret" malgré près de 15 ans de galère. Donc, vous voyez que ce n'est pas "la" solution.

Pas de chance, mais aussi, amiante, alcool et fumée ont bien contribués à votre état de santé.

Vous ne retrouverez pas vos 20 ans, mais nous ne les retrouvons pas, ni les uns, ni les autres. D'ailleurs...qu'en ferions avec nos différentes expériences de vie ?!!! Sourires.

Par contre, vous pouvez éviter de continuer à vous faire du mal tout seul et vous pourriez ralentir le processus de problèmes de santé engagés et peut être même vraiment améliorer votre état.

La recette...c'est d'éliminer l'alcool et le tabac, mais complètement. C'est d'avoir une vie saine. De vous alimenter correctement, de faire un peu d'exercice, mais tous les jours. Pour éviter la gangrène, il faut que le sang circule, pour ce faire, il faut bouger.

Vous êtes trop jeune pour continuer dans la spirale où vous vous êtes engagé, retrouvez aussi des plaisirs de la vie dans vos liens familiaux, amicaux, dans des activités que vous aimez. Vous êtes malade, comme nous tous, mais aussi comme nous tous, vous n'êtes pas qu'un corps malade et retrouver l'envie de vivre vous en donnera l'élan.

Remettez la pendule à l'heure et donnez nous de vos nouvelles de temps en temps. Fêtez vos victoires, mais sans alcool, ni tabac, offrez vous ce qui vous fera plaisir ou remplissez votre bibliothèque avec un nouvel ouvrage à chaque victoire sur vous-même.   

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

Ex alcoolique j'ai arrêté il y a 34 ans ,quand je dis arrêté c'est complètement,  le tabac à été arrêté pendant 6 ans avec mon cancer des poumons,  j'y ai retouché lors d'un début de paralysie qui a durer un an et demi et aujourd'hui le sucre . J'ai déjà tenté de me foutre en l'air 3 fois ,mais raté a cause de personne qui font tout pour vous en sortir ,je pense que la prochaine sera la bonne une grosse surdose d'insuline devrais faire l'affaire 

Pour moi la croix deviens trop lourde et n'est plus la force de la porté 

Papy

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

@*papy* Bon sang, arrêtez de raisonner à l'envers!

Bravo, pardon, j'avais dû mal lire, 34 ans d'abstinence d'alcool, c'est la preuve que, quand vous le voulez vous savez vous prendre en charge et vous réussissez.

Bravo aussi pour le tabac, mais pour ne jamais faire marche arrière, n'en ayez pas chez vous et que les gens que vous fréquentez aient la conscience que c'est un poison, grave pour eux, mais létal pour vous. Alors que personne ne vienne fumer près de vous. Sinon, osez le dire. Il faut aussi se faire respecter.

Le sucre, lisez bien la recette et appliquez là et vous verrez que ça fonctionne. Je suis diabétique, je l'ai expérimentée et je l'applique tous les jours. Donc je sais, suis sûre que c'est efficace. Pour ne plus dépasser les doses que notre organisme peut métaboliser, en sucres, il faut le bannir totalement de l'alimentation et des plaisirs. (Les sucres rapides : carrés de sucres, pâtisseries, bonbons, glaces, chocolat, tout ce qui contient du sucre). Et après quelques temps, rapidement, il ne vous manquera plus du tout. Vous n'en n'aurez plus envie. Vous pourrez voir un de vos petits-enfants manger une sucrerie devant vous sans en avoir le désir. Par contre, le jour où, pour une raison ou une autre, vous reprenez du sucre, pour moi, c'est un dessert (part normale) au restaurant ou chez des amis, il suffit de ce peu, pour que l'envie revienne, amène une sorte de faim et si vous n'êtes pas vigilant vous retombez dans ce sucre qui n'est pas bon pour vous. Vous pouvez choisir de ne même pas en prendre au restaurant, ou chez des amis. Personnellement, j'aime pouvoir contrôler régulièrement le plus parfaitement possible mon diabète, mais ni me distinguer au restaurant, ni être l'invitée qui est une vraie emmerderesse car on se demande bien ce qu'elle mange!!! Rires.

Donc essayez et vous gagnerez une autre victoire. Vous vous prouverez que vous êtes apte à la gagner.

La mort, elle vient seule, souvent quand on ne s'y attend pas. Alors, un papy a aussi la sagesse de ne pas jouer avec ça. Puis pensez à votre famille, à la peine qui serait la leur. Et même la culpabilité pour ceux qui chercheraient à s'en sentir responsable. Vous ne pouvez pas donner ce chagrin là à vos proches.

Aussi, n'oubliez pas que le corps humain est assez résistant, il y a les relais des relais qui le sauvent. Mais parfois après un coma grave, il ne se remet pas aussi bien qu'il était avant. Vous n'avez pas eu assez de soucis de santé comme ça ? C'est vraiment un jeu idiot. 

Les gens qui vous ont sauvé sont déjà ceux qui vous aiment, sont proches et veillent sur vous. Vous auriez l'indélicatesse de les remercier en recommençant ? Réfléchissez. Puis c'est peut être aussi le personnel médical, OK il fait son travail et bonheur de voir remis sur "pattes" celui qui avait vraiment perdu pied et tête, recommencer, c'est vraiment vouloir leur prouver que ceux pour qui ils s'engagent ne sont vraiment pas à la hauteur de l'engagement. C'est vous mépriser tout seul. Eux ne vous méprisent pas mais réussiront ou ne réussiront pas malgré leur volonté et savoir de réussite.

Vous êtes dépressif, n'allez pas prendre de pilules qui vous fatigueraient et ajouteraient à tous vos inconforts, mais voyez quelqu'un qui vous aidera en vous permettant de vous exprimer et vous donnant quelques lignes directrices pour remonter les marches.

Ayez la vie la plus saine possible et sachez vous trouver tous les jours une petite joie qui fait que votre journée a été heureuse même si tout ne va pas bien. 

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

Merci de ces jolies phrases ,ce qui me retient dans ce monde est ma mère qui ne ma jamais voulut mais tant quel sera de ce monde je ne peut disparaître, elle a 106 ans ,nous avons déjà perdu une soeur et vue la peine quelle a du supporté je ne veux pas lui faire revivre cela 

Après c'est le temps qui décidera peut être une futur opération l'avenir le dira 

Merci pour votre soutien et vous souhaite une agréable soirée 

Papy

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

@*papy* 

Vous savez, désormais les jeunes couples programment plus ou moins les naissances, mais autrefois arrivaient beaucoup d'enfants qui n'avaient pas obligatoirement été désirés. Ca ne veut pas dire qu'ils étaient moins aimés. Les parents n'avaient pas souhaité à ce moment là, pour des raisons diverses, d'argent, de travail, de logement, d'entente dans le couple. Mais le bébé là, ils étaient heureux et la famille aussi. 

Vous savez que votre maman aurait de la peine de vous perdre. C'est donc bien que vous savez qu'elle vous aime alors lui, si elle ne vous a pas désiré comme vous auriez aimé. C'était différent, mais pour certains la vie était très dure. Elle a connu les 2 guerres, la vie n'a pas toujours dû être facile et ça pouvait lui donner des peurs.

Pour une maman, perdre son enfant, quel que soit l'âge de l'enfant, c'est "son petit" et c'est contre nature. Les enfants doivent enterrer leurs mamans, pas les mamans enterrer leurs enfants. Vous avez raison, ce chagrin là, elle l'a déjà connu, alors, épargnez là.

Pour sauver une jambe, la solution, c'est de vous soigner correctement, de vivre correctement et de bouger, de faire circuler. Faites ce que vous pouvez pour éviter ou reculer au plus loin cette opération.

Prenez soin de vous et de votre maman. Partagez tout ce que vous pouvez partager et sachez être heureux de ce partage que beaucoup ne peuvent plus avoir car c'est tout de même rare les mamans de 106 ans.

Faites tout au mieux en vous disant que vous en êtes le bénéficiaire et donnez des petites nouvelles de temps en temps. Courage. 

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le
Bon conseiller

@beffay  J'applaudis des deux mains votre réponse qui est vraiment parfaite pour @*papy*. 

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le
Bon conseiller

@*papy* J'espère que vous serez opéré si c'est la meilleure solution pour vous.
Je comprends que vous ayez à coeur de prendre soin de votre maman, J'ai perdu la mienne il y a 2 ans c'était une jeunette par rapport à la vôtre la mienne n'avait que 95 ans.....

Et si on arrêtait tout simplement de vivre


Posté le

Maman auras 107 le 14 février jours de st Valentin et j'en suis très heureux . Elle est en EPAD dans le 95 toujours testé covid et au la main , etant doyenne de son ets elle nous dis qu'ils n'y a que des vieux ils ont tous entre 65 et 92 ans pour les plus vieux , le week-end dernier ils ont fait une course de deambulateur et elle est arrivé première.  J'en suis très fière 

A1000calement 

Papy

Discussions les plus commentées