Mobilités réduites et les places de parking

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

2 réponses

56 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Je viens d'être surpris, les places pour handicapés d'une grande surface, on étaient remplacées par des places "familles" sol jaune avec une mère tenant la main d'un enfant. Quand on sait les risques que l'on prend quand on circule en fauteuil roulant entre et derrière les automobiles sur un parking ou quand on sait  les souffrances pour marcher.     

Quand pensez-vous?

Bonne soirée

Début de la discussion - 22/12/2014

Mobilités réduites et les places de parking


Posté le
Bon conseiller

bonjour nemausus62

Malheureusement rien, sauf du dépit

clt

Mobilités réduites et les places de parking


Posté le

OUI, je vois tout le monde a baissé les bras, et pourtant les panneaux existent dans le code de la route, au même titre qu'un stop, ou d'une limitation de vitesse.

Des milliers de fausses cartes d'handicapé circulent sur les pares brises des véhicules, si on fait une réflexion a cette sorte d'individus on se fait agresser, il serait tant que les autorités fassent quelques choses.

Il suffit que la gendarmerie ou la police convoque  les véhicules avec les fausses cartes (photocopies)visibles à l'œil nu, les cartes rectangulaires oranges, nombreux sont les gens qui la possèdent l'utilisent pour stationner alors qu'ils n'ont pas d'handicap, ou des cartes erronées voir farfelues, il faut que les autorités les convoquent pour presenter la vraie carte d'invalidité stationnement.

De plus en dessous du panneau "fauteuil roulant" il faudrait ajouter "et personnes à mobilité réduite" ou "personne à déplacement difficile" car l'agressivité des gens vient de là, pour la plus part,  un handicapé doit être en fauteuil roulant, personnellement je me déplace en fauteuil roulant ou bien parfois sans fauteuil et là je prend parfois des réflexions désagréables, de la part de certains (es) abruties.

Les gendarmes ou la police nous disent de leurs téléphoner lorsqu'une voiture est  en faute, là non! cela s'appelle de la délation, qu'ils fassent leur travail. L'année dernière à Nîmes  mon épouse a fait partir des gendarmes qui stationné sur une place d'handicapé en bout du boulevard jean Jaurès, ils se sont excusés et partis aussitôt.

Tout cela n'est pas facile j'en conviens, mais ça nous apporte un stress supplémentaire à nos déplacements au combien périlleux!

bonne journée

  

Discussions les plus commentées