https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

2 réponses

96 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

J'ai des symptômes de PR pas encore de traitement, analyse de sang et radio des mains et pieds vont êtres faites lundi 19 sept). J'ai remarqué que mes crises sont consécutives à des inflammations dentaires la dernière (mains-pieds-hanches-coudes-inflammation des yeux) pendant et après soins inflammation d'une dent et pose couronne métal.

Est-ce que certains d'entre vous ont eu ce rapprochement avec leur crise de PR. 

Début de la discussion - 15/05/2017

Lien problemes dentaires et symptomes PR ?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, je constate que je ne suis plus seule à faire un parcours du combattant afin de définir exactement de quoi je souffre, car tout se cumule: les symptômes de l'arthrose, puis d'avantage la poly arthrite,une SDRC, fibromalgie,spondy artrithe enquilosante, une scpho- trapezzo- trapezoidienne,neurophatie tout mon corps souffre, j'ai des poussées durant les qu'elles il m'est impossible de bouger et désormais je souffre, non pas de problèmes dentaires car je n'ai pas mal au dents par contre les mâchoires là c'est une horreur. Je ressens une énorme pression qui semble rétrécir mes mâchoire au point que des dents en arrivent à combler des vides de dents manquantes et même à chevaucher les dents voisines qui elles se cassent, mon médecin traitant ne m'écoute pas, je souffre déjà de pathologies invalidantes, et j'en suis à faire ce parcours avec mon psychiatre et non pas avec mon médecin traitant qui lui voit comme une fatalité les déformations de mes mains, de mes pieds, genoux, douleurs du bassin, et maintenant les mâchoires. 6 mois d'attente pour voir un médecin en centre hospitalier alors que mon psychiatre à noter URGENT sur son courrier, en attendant des anti douleurs des anti inflamatoires qu'ils faut changer car en plus de souffrir de tout mon corps, certains médicaments me rendent trop malade, je vomis et j'ai l'impression que l'on m'arrache les entrailles . Je dois donc stopper ces médicaments pour en tester d'autres et cela recommence,j'ai perdu 13kh en 4 mois et maintenant depuis ces poussées constantes dans les mâchoires, je suis épuisée, sans force, toujours fatiguée. Les poussées dans les mains, le bassin, genoux, colonne vertébrale, pieds ne cessent pas pour autant. Le 23 je rencontre un nouveau Rhumatologue et je mets tous mes espoirs en lui.........

Lien problemes dentaires et symptomes PR ?
Membre Carenity
Posté le

Et oui, moi aussi je fais partie des personnes souffrantes. Cela fait 4ans maintenant, aucune diagnostic vraiment posé, tous les symptomes d'un PR mais les facteurs sanguins ne sont pas tous positifs. Du coup, Rhumatismes Inflammatoires Chroniques non étiqueté. C'est beau ! Mais c'est très douloureux. Tout ce cauchemar a commencé par une terrible infection dentaire où aucun antibiotique me soignait tellement que j'ai fait une cistite et j'ai dû être hospitalisée pour m'injecter des antibio en intraveineux. Bilan extraction de deux dents avec des abcés apicaux terribles... Les mois suivants sinusite sur sinusite et là scanner et on s'aperçoit que mon sinus gauche est surinfecté et qu'il faut faire un curetage. Infection liée aux dents. Curetage effectué, très douloureux (mai 2012). Juillet 2013 j'apprends la bonne nouvelle que je suis enceinte et en fin de grossesse mon petit doigt s'est déformé. Mon généraliste me dit d'attendre on verra ça après l'accouchement qui a eu lieu en 03/2013. Mi-juillet, je consulte car j'ai des douleurs atroces dans les mains, poignets, doigts, pieds, je ne dors plus un bébé à m'occuper je ne peux pas le baigner, je vis un calvaire. Prise de sang qui m'annonce une maladie auto-immune mais aucun marqueur de PR. Je suis hospitalisée en nov 2013, pas de diagnostic mais la rhumatologue décide de me prescrire de l'imeth. Rien y fait sauf la cortisone à forte dose (80mg/jour). Janvier 2014 mon généraliste m'oriente vers un médecin interne qui lui me prescrit méthotrexate en injection et là les douleurs commencent à diminuer. J'ai certes des effets secondaires, nausées plus plus, grosse fatigue et avec un petit bout et deux ados c'est très compliqué. Heureusement mon mari me soutient ainsi que toute ma famille. J'ai fait un bilan en novembre dernier où l'on retrouve à l'irm, des traces dans mes mains; j'ai appris à vivre avec la douleur, j'ai repris le travail à mi-temps, ce qui m'aide dans mon parcours. Je me pique tous les samedis car j'ai les effets le dimanche et peux me reposer. Courage à toutes et tous

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme