Difficultés à réguler ma glycémie

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

4 réponses

112 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

bonjour

 j'ai 75 ans il y a 10 ans il ons découvert que j"avais du diabète type 2 je me pique a l'insuline 4 fois par jour 3 fois (épydra) 1 fois le soir a la (lentus) et quant je fait mes test hémoglobine je suis  toujours au dessus de la moyenne  peu t on avoir des explication mon toubib me prend pour CCCCC 

Début de la discussion - 05/10/2015

Difficultés à réguler ma glycémie


Posté le
Bon conseiller

bonjour,

@KRESUS 

ce qui serait bien c'est de nous dire à combien est votre hémoglobine glyquée.

voyez vous un généraliste ou un diabétologue ?

de toute façon l'un ou l'autre devrait vous fixer une fourchette d'objectif à atteindre.

cordialement , James42.

Difficultés à réguler ma glycémie


Posté le

bon jour mercis d'avoir pris faite et cause pour mon K

mon hémoglobine glyquée est a 8,1 le toubib ma dit que s'etait normal pour l'age

Difficultés à réguler ma glycémie


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

@KRESUS 

8.1% d'hémoglobine glyquée est un bon résultat pour une personne âgée de plus 75 ans.

Je vous mets les correspondances avec la glycémie moyenne :

> Hémoglobine glyquée 6% = glycémie à 1,2g/ml

> Hémoglobine glyquée 7% = glycémie à 1,5g/ml

> Hémoglobine glyquée 8% = glycémie à 1,8g/ml

> Hémoglobine glyquée 9% = glycémie à 2,1g/ml

De toute façon, il faut arriver à vous fixer votre objectif en accord avec votre médecin, d’ailleurs voyez- vous un généraliste ou un diabétologue ?

Il faut toujours essayer de travailler avec son médecin en bonne intelligence, même si cela est plus facile à dire qu’à faire.

Pour ne pas se prendre la tête, il faut se donner une fourchette de résultats, car un objectif disons pour l’exemple 8% est un peu réducteur, une fourchette disons entre 7.8 et 8.2 % est plus réalisable.

Si vous avez d’autres questions, je reste à votre disposition.

Cordialement, James42.

 

Difficultés à réguler ma glycémie


Posté le
Bon conseiller

@KRESUS 

Bonjour,

Votre état de santé général détermine l'objectif glycémique à se donner. Votre médecin tient compte, notamment, de votre santé cardiaque, de votre bilan lipidique sanguin, des antécédents de troubles des vaisseaux sanguins (AVC, rétinopathie, néphropathie [reins]) et de vos nerfs (neuropathie sensitive, classiquement au niveau des pieds).

Si par ailleurs vous êtes en bonne santé, un objectif de 7% à 8 % est fixé. Etant donné qu'une insulinothérapie vous a été prescrite, votre diabète a déjà dû causer des soucis ; dans ce cas, on préfère viser entre 7,5% et 8%, car il faut à la fois lutter contre une hyperglycémie trop forte et contre les risques liés à l'hypoglycémie. Dans votre tranche d'âge, comme chez les jeunes enfants, on cherche à éviter à tout prix les hypoglycémies fortes : pour cette raison, votre médecin peut vous dire que vos résultats glycémiques sont bons, même s'ils sont supérieurs à la moyenne recommandée pour des diabétiques plus jeunes.

Bien sûr, ces objectifs ne sont pas à respecter au dixième de % près : on vous conseillera de ne pas être trop perfectionniste et de baisser un peu vos doses, quand vous serez entre 7% et 7,5%. Mais votre médecin devra intervenir, si vous êtes au-dessus de 8,5% à plusieurs reprises.

Concernant les objectifs glycémiques, on vise classiquement entre 1 g/l et 1,5 g/l le matin à jeun, et entre 1,5 g/l et 2,0 g/l après les repas. Ne cherchez pas à corriger trop rapidement une hyperglycémie : augmenter prudemment vos doses après discussion avec votre médecin.

Votre médecin ne vous prend sûrement pas pour un imbécile, car il vous a prescrit une insulinothérapie relativement complexe, chose que l'on ne fait que pour un patient capable de comprendre et de mettre en pratique cette thérapie efficacement.

Si ce n'est pas déjà le cas, le principal médecin responsable de votre diabète doit être un diabétologue et pas un médecin généraliste : il vous faut vraiment un spécialiste pour vous guider dans la gestion de votre diabète et de votre insulinothérapie. J'ajouterais, enfin, qu'il faut être exigeant avec son médecin ! Il faut toujours lui faire savoir ce que vous ne comprenez pas et redemander des explications - il ne vous est pas supérieur mais doit être un collaborateur dans le traitement de votre maladie. Vous pouvez aussi demander des explications à d'autres médecins ou à des infirmières spécialisées, lors de votre bilan hospitalier annuel.

Cordialement.

Discussions les plus commentées