Au Royaume-Uni, le diabète pourrait provoquer la faillite du système de santé

S'inscrire pour participer à cette discussion
https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

3 réponses

22 lectures

Sujet de la discussion


anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Le diabète a augmenté de 60 % au Royaume-Uni depuis dix ans et pourrait mener le système de santé à la faillite, selon l'association Diabetes UK.

C’est la bête noire de l’Angleterre. Le diabète a augmenté de 60 % au cours de la dernière décennie et met en péril le système de santé britannique, s’alarme l’association Diabetes UK. Aujourd’hui, 3 333 069 personnes sont atteintes de cette pathologie, soit 5 % de la population. En dix ans, la maladie a frappé 1,2 million de personnes.

Ces inquiétantes données sont extraites des différents rapports du NHS (National Health System), le système de santé britannique. Elles ont été analysées par l’association, qui insiste sur le poids économique de cette maladie et sur son impact à long terme.
 
« Hors de contrôle »

« Les coûts liés à la prise en charge du diabète continueront à s’emballer et menaceront le NHS de faillite », insiste Diabetes UK, qui estime que la situation est devenue « hors de contrôle ». Déjà, de nombreux patients ne parviennent pas à bénéficier d’une prise en charge adaptée, fondée sur huit points (dont la mesure de la pression artérielle et des taux de glucose, ainsi que la surveillance des fonctions rénales) et recommandée pour éviter des complications, telles que des amputations et des attaques cardiaques.

Ainsi, un tiers des diabétiques ne suivraient pas cette thérapie spécifique, et s’exposent donc à des risques accrus de complications. Selon les analyses de l’association, le diabète coûte 10 milliards de livres (14 milliards d’euros) au NHS chaque année. Or, 80 % de ce montant seraient liés à des complications pourtant évitables.

Mieux vaut prévenir que guérir…

Cité par le journal The Independant, le directeur médical pour les affections de longue durée au NHS, a réagi à ces chiffres. « Les preuves s’accumulent, sur le lien entre les sucres ajoutés et les calories excessives, et l‘augmentation évitable du nombre de personnes diabétiques et obèses. Nous l’avons déjà dit par le passé, nous le disons à nouveau : il est temps de changer nos habitudes de vie. La prévention est bien meilleure que le traitement, aussi bien pour la santé individuelle que pour celle du NHS ».

Source : Pourquoidocteur.fr

Début de la discussion - 02/09/2015

Au Royaume-Uni, le diabète pourrait provoquer la faillite du système de santé

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Dans la survenue d'un diabète il y a plusieurs facteurs qui interviennent.

La génétique bien sûr, un parent diabétique peut le transmettre à son enfant sans que ce soit une règle générale, il existe des cas ou personne dans la famille n'est atteint, mystère de la nature sans doute.

Et puis il y a cette explosion due à la malbouffe, les fast food de + en + présents, au gras, au sucre ingéré sous toute forme, au manque d'activité physique, tous ces aliments néfastes bourrés d'émulsifiants de toutes sortes  et indigestes absorbés à longueur d'années ne doivent pas être pour rien dans le développement d'un diabète. Il suffit de regarder la composition des aliments, il n'y a rien  dedans qui donne envie ! Cherchez le naturel.

Les soirées pizzas et sodas sont courantes parmi les jeunes, mais à la longue le corps arrive à saturation et se "venge" de tous ces excès.

Il y a 40 ou 50 ans cette maladie n'était pratiquement pas connue du public et sûrement pas aussi étendue qu'aujourd'hui, moi même je ne savais absolument rien de cette maladie quand je l'ai contractée, donc il y a sûrement un rapport à la nourriture dans cette recrudescence, et à notre mode de vie.

On se nourrit de moins en moins bien par manque de temps, le stress doit jouer aussi, donc le tout accumulé et c'est une vrai bombe à retardement.

C'est ce que je pense de ce phénomène qui explose dans le monde entier et qu'on à du mal à contenir malgré les campagnes de prévention, et qu'il est difficile de changer nos habitudes (mauvaises).

Bon appétit bien sûr !

Au Royaume-Uni, le diabète pourrait provoquer la faillite du système de santé

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@NICKITA03 

Bonsoir Nickita !

Juste quelques précisions.

L'épidémie mondiale de diabète, qui touche le Royaume-Uni entre autres, concerne essentiellement le diabète de type 2. La cause majeur du diabète de type 2 est l'obésité, elle-même due principalement à la sédentarité et à la malnutrition. Ces facteurs peuvent favoriser l'expression d'une prédisposition génétique ; c'est la prédisposition qui est transmise, pas la maladie (même en étant prédisposé au diabète de type 2, l'apparition de la maladie est incertaine).

Depuis quelques années, on parle aussi d'une augmentation du nombre de nouveaux cas de diabète de type 1. Cependant, cette augmentation est très inférieure à celle du diabète de type2. Comme vous le savez, l'obésité, la sédentarité et la malnutrition ne sont pas causes du diabète de type 1.

En Angleterre, il y a une appétence particulière pour le goût sucré, que l'on trouve dans la gastronomie traditionnelle et que l'industrie agroalimentaire britannique exploite depuis toujours (il est difficile de trouver des aliments industriels où il n'y a pas de sucre ajouté). Leur mode de vie actuel, comme le notre, favorise la sédentarité et la consommation de produits très énergétiques.

Mais le système de santé britannique public a peut-être aussi sa part de responsabilité, tant il est difficile d'obtenir des rendez-vous de consultation. Les gens se tournent plus volontiers vers le système médical privé, plus disponible et plus cher. Ainsi, certains diabétiques britanniques hésitent trop à consulter et retardent leur prise en charge médicale au risque d'aggraver leurs complications.

Cela dit, pour moi aussi, diabétique français de type 1, il est grand temps de changer quelques habitudes de vie !

Cordialement.

Au Royaume-Uni, le diabète pourrait provoquer la faillite du système de santé

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Enfin une réaction à ce sujet ça tardait à venir, il y a des sujets qui ne trouve pas leur public et pourtant ils méritent qu'on s'y intéresse, va savoir ?

En principe je participe à toutes les discussions concernant le diabète car je connais bien le sujet, c'était le but de mon inscription d'ailleurs et je réponds souvent pour donner des conseils par rapport au recul que j'ai.

Oui je sais le diabète T1 ne vient pas forcément d'une malbouffe alimentaire, moi j'avais une alimentation normale, j'étais mince comme un fil (je le suis toujours)et pas de diabétiques dans la famille ! 

Maladie auto-immune ou pas de chance impossible de savoir,pourtant il est là et ce n'est pas facile tous les jours avec lui.

De toute façon type 1 ou 2 même cause, même effet il faut être rigoureux sur la durée et être dans le contrôle de soi tout le temps, il ne pardonne pas le moindre faux pas si celui ci se reproduit trop souvent !

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 148 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme