https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/cancer.jpg

Patients Cancer

6 réponses

109 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Petit à petit s'installe en moi ce dont on ne parle jamais,  une incontinence anale qui concerne aussi bien les gaz que les selles. Je vous laisse imaginer les conséquences,  surtout si je suis hors de chez moi...

Pour l'instant les médecins ne réagissent pas, parlent de perte musculaire généralisée et de régulation spontanée probable.

Connaissez-vous cette situation et les moyens d'y remédier ?

Merci d'avance à ceux qui pourraient m'aider .

Cordialement à tous 

Marie-Sylvie 

Début de la discussion - 28/02/2018

Le grand tabou : l'incontinence anale
Membre Carenity
Posté le

coucou Marie,

Oui j'ai ce problème depuis la première opération en 2000, c'est assez invalidant, et parfois même humiliant. Mais j'en ai pris mon parti. Ce n'est pas tous les jours, mais souvent. Les médecins ne réagissent pas car ils n'ont pas de solution. En premier, j'ai noté vraiment quand je mange un peu "gras", chocolat ou autre, c'est plus fréquent. J'ai toujours un change dans ma voiture et du papier toilette, tu peux aussi mettre des protège-slips, style incontinence urinaires. Mais à ce jour, je n'ai pas trouvé de remède miracle. Tu as raison, on n'en parle pas, car c'est un sujet délicat, mais bon ici, on est tous logés à la même enseigne, alors, parlons en. Donc je suis comme toi, si quelqu'un a une solution je suis preneuse.

Gros bisous Marie.

Le grand tabou : l'incontinence anale
Membre Carenity
Posté le

Bonjour j'ai exactement les mêmes problèmes plus fuites urinaires (opération du cancer de prostate en 22010 )pas

de solution non-plus sauf à avoir des changes et du papier en permanence et quand je vais en territoire inconnu je commence impérativement par repérer ou sont les toilettes 

Cordialement 

Gilbert 

Le grand tabou : l'incontinence anale
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je comprends que ce soit handicapant mais une "remusculation" annale ne peut-elle être faite par un kiné ? on arrive bien à se remuscler le périné pourquoi pas cet autre endroit !!!

Et comme dit @GINOUCLEO se protéger avant la catastrophe (voir en pharmacie) sans obligatoirement en arriver à mettre des couches comme les bébés !!!

Amicalement

Le grand tabou : l'incontinence anale
Membre Carenity
Posté le

J'ai été opérée d'une fistule anale, en Octobre 2017 et la proctologue m'a assuré ne pas avoir sectionné le muscle du sphincter. Depuis janvier les problèmes d'étanchéité s'accentuent, l'oncologue  me dit gentiment que, puisque j'ai une importante perte musculaire,  ce muscle aussi est affaibli.

Avant de revoir la proctologue,  il m'est demandé d'essayer encore de modifier la consistance des selles pour limiter les risques.  Je prends donc, comme prescrit, un traitement un peu différent du Smecta, 3 sachets de Spagulax par jour et plus si nécessaire. Il faut compter une semaine pour voir vraiment les effets. Au bout de trois jours, diarrhée toujours présente avec beaucoup de gaz...

Ensuite il est possible d'envisager une rééducation du sphincter, avec un soignant spécialiste, mais je ne sais pas grand chose de plus pour le moment. Il manque parfois la stimulation nerveuse,  c'est compliqué. 

Cela me soulage d'en parler, moralement c'est encore une étape difficile, il faut accepter ce manque de contrôle, assumer le port de protections (il y a toutes les formes et tous les types sur le marché ) et affronter les situations de débordement qui trouvent une solution entre la saĺle de bains et le lave-linge à domicile, mais qui posent de vrais problèmes à l'extérieur. 

J'espère une amélioration, j'ai beaucoup à faire aussi à reconstituer mes éléments sanguins après la Lutathérapie. Merci pour votre soutien , j'ai besoin de toutes les énergies que vous m'offrez.

Très sincèrement 

Marie-Sylvie 

Le grand tabou : l'incontinence anale
Membre Carenity
Posté le

Je ne connais pas ce problème, mais je comprends qu'on ose pas sortir en territoire inconnu. Je sais qu'il existe des couches mais ce n'est pas la solution que vous souhaitez. Il y a peut-être un régime à faire, des aliments que vous ne devez pas manger pour diminuer vos problèmes. Est-ce que les médecins vous donnent des médicaments pour ce problème. Ils n'ont pas de solution pour ça. J'ai voulu vous mettre un petit mot pour vous faire savoir que je suis sensible à votre état. Je vous souhaite beaucoup de courage et j'espère qu'ils trouveront rapidement un médicament pour vous soulager. Encore bon courage. Gros bisous

Le grand tabou : l'incontinence anale
Membre Carenity
Posté le

Le conseil de la proctologue est d'abord de tenter de réduire les phases de diarrhée (pour moi, c'est presque constant,  quoi que je mange) et comme le Smecta ne m'aide plus, elle m'a conseillé le Spagulax que je prends depuis une dizaine de jours.  Ce sont des graines de psyllium ou Ispagul, des mucilages qui absorbent l'eau des selles. J'ai constaté un vrai changement et cela me rassure. Je verrai ensuite avec la proctologue ce qu'elle me proposera.

Le jour où on se résout à porter des protections , c'est aussi troublant que le premier jour en fauteuil roulant... mais ça aide bien.

Bon courage à tous 

Marie-Sylvie 

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 192 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme