Cancer et Conseils beauté

Il est important que les personnes affectées prennent soin de leur aspect pour se sentir mieux dans leur peau : on peut alors prendre soin de ses cheveux, de sa peau, de ses mains, de ses cils, sourcils, et surtout ne pas se laisser aller.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les traitements contre le cancer sont extrêmement difficiles à supporter psychologiquement, car ils comportent de nombreux effets secondaires qui peuvent modifier l’aspect physique des patients.

La chimiothérapie peut aussi engendrer une sensibilité à certains produits qui n’étaient jusqu’alors pas problématiques (crèmes, parfums, maquillage, déodorants, etc.). Il est donc important d’effectuer une analyse de la peau afin de déterminer quels sont les produits adaptés à chaque personne. Il est en général conseillé d’utiliser des produits hydratants, et qui ne possèdent pas de conservateur, d’additif ni de parfum.

Les traitements corporels sont généralement déconseillés sans l’autorisation préalable de l’oncologue. Il existe en effet des traitements spécifiques pour les personnes qui suivent des traitements contre le cancer, qui ne possèdent pas de substances pouvant pénétrer dans la peau et le sang, et alors créer des réactions.

Dans tous les cas, les personnes qui suivent un traitement contre le cancer ne doivent pas utiliser de bandes de cire pour s’épiler, de peelings, de couleurs pour les cheveux, de drainages lymphatiques, se faire tatouer, etc.

Cancer et cheveux
Le cancer est dans la plupart du temps lié à une perte de poids extrême qui engendre une série de troubles esthétiques ; en effet, les aliments ne sont plus absorbés correctement, et cela crée un déficit au niveau du cuir chevelu ; celui-ci devient alors plus fragile, et cela peut même entrainer dans certains cas la perte partielle ou totale des cheveux. Ainsi, une fois que les patients commencent les traitements contre le cancer, la perte des cheveux devient leur première préoccupation. Celle-ci commence en général deux ou trois semaines après le premier cycle de chimiothérapie. La perte de cheveux est assez rapide et devient évidente à partir du deuxième cycle. Il est conseillé de ne pas teindre les cheveux, afin de ne pas les affaiblir encore plus. Des perruques et des foulards peuvent être utilisés si la perte est vraiment dérangeante pour le patient.

Prendre soin de soi en cas de cancer

Cancer et ongles
Les ongles sont aussi souvent victimes des effets secondaires des traitements contre le cancer. Ainsi, une altération de la vitesse de croissance des ongles peut apparaitre, ainsi que la fragilité de ceux-ci. Dans de rares cas, les ongles peuvent aussi tomber plus facilement.
En effet, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent agir sur la matrice unguéale, pouvant même déposer des substances sur ces cellules et engendrer la coloration anormale de l’ongle.
La manucure et la pédicure peuvent être effectuée mais avec prudence : il est important de ne pas se blesser car une infection peut prendre de grandes proportions lorsque le système immunitaire est faible ; il ne faut pas non plus appliquer de vernis à ongle qui peut contenir des agents chimiques nocifs.

Le cancer et la peau
Le cancer peut engendrer la détérioration progressive de la peau, liée à l’association de divers éléments comme la perte de poids et la déshydratation. De plus, la peau peut aussi être sujette à une hyperpigmentation causée par la formation de mélanine produite par certains composants de la chimiothérapie ; le problème est plus important lorsque le patient s’expose au soleil. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’utiliser des protections solaires adéquates pour limiter le problème.

La chimiothérapie provoque aussi la déshydratation de la peau et la rend ainsi plus fragile ; il est donc nécessaire d’utiliser des substances hydratantes et des émollients pour réhydrater la peau et limiter les inflammations locales.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel