Cancer et chirurgie

La chirurgie est un traitement du cancer qui consiste à soigner ou retirer la partie cancéreuse. De plus, la chirurgie est aussi un moyen de diagnostiquer certains cancers et de soulager les symptômes que le cancer provoque.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

La chirurgie du cancer peut être le seul traitement pratiqué ou être complétée par d'autres traitements comme la radiothérapie, la chimiothérapie, l'hormonothérapie et la biothérapie.

La chirurgie du cancer peut être utilisée pour atteindre un ou plusieurs objectifs. Les raisons courantes qui amènent les patients à avoir recours à la chirurgie sont :

La prévention du cancer ou chirurgie prophylactique. S'il y a des raisons de croire que le patient a un risque élevé de développer un cancer dans certains tissus ou organes, le médecin peut recommander la suppression de ces tissus ou organes avant que le cancer ne se développe. Par exemple, en cas de polypose adénomateuse familiale (maladie génétique), le médecin peut préconiser la chirurgie du cancer afin de supprimer le côlon et le rectum parce qu’il y a un risque élevé de développer un cancer du côlon. De même, les femmes porteuses du gène BRCA1 ou BRCA2 sont plus susceptibles de développer un cancer du sein ou un cancer des ovaires. Pour cette raison, l’ablation préventive des seins et ovaires est proposée aux femmes qui le souhaitent.

La chirurgie diagnostique. Les médecins peuvent utiliser la chirurgie afin d’étudier la tumeur sous un microscope. Des fragments de tissus cancéreux sont ainsi prélevés - c’est la biopsie – pour être ensuite analysés.

La chirurgie permet alors au médecin de savoir s’il y a un cancer ou non et quel est son degré d'avancement (stade). Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour évaluer le stade du cancer et aujourd’hui l’IRM et les scanners sont préférés à une intervention chirurgicale.

Le traitement primaire ou chirurgie à visée curative. Pour de nombreuses tumeurs, la chirurgie est la meilleure chance de guérison, surtout si le cancer est localisé et ne s'est pas propagé. On distingue alors deux formes de chirurgie à visée curative :
- La chirurgie radicale qui se traduit par l’ablation complète de l’organe affecté par la tumeur.
- La chirurgie conservatrice qui vise à conserver la fonction de l’organe ou l’aspect esthétique lié, quand le degré d’avancement du cancer le permet. Par exemple, cela peut être le cas pour le cancer du sein ou encore pour le cancer de la prostate.

La chirurgie de réduction tumorale. Quand il n'est pas possible de supprimer la totalité de la tumeur cancéreuse le médecin va en retirer le maximum possible (réduction tumorale) dans le but de faire par la suite une chimiothérapie ou une radiothérapie plus efficace.

La chirurgie palliative. Parfois, la chirurgie est utilisée pour améliorer la qualité de vie plutôt que pour traiter le cancer lui-même - par exemple, pour soulager la douleur causée par une tumeur qui appuie sur un nerf ou un os ou pour enlever une tumeur qui bloque l’intestin.

La chirurgie peut également être proposée pour soigner les séquelles liées au cancer : elle a alors une visée de reconstruction ou de réparation.

Les techniques chirurgicales pour traiter le cancer

Il existe beaucoup de méthodes chirurgicales pour le traitement du cancer et des lésions précancéreuses.

Les formes courantes de la chirurgie du cancer comprennent :
- La cryochirurgie : Au cours de ce type de chirurgie, le médecin utilise des matériaux très froid, comme la pulvérisation d'azote liquide ou d'une sonde froide, pour geler et détruire les cellules cancéreuses ou les cellules susceptibles de devenir cancéreuses, comme c’est le cas pour le cancer du col de l’utérus.
- La radiofréquence : Le médecin applique des courants électriques à haute fréquence, afin de tuer les cellules cancéreuses en les brûlant.
- La chirurgie au laser : Utilisée pour traiter de nombreux types de cancer, elle utilise des faisceaux de lumière à haute intensité pour réduire ou vaporiser les cellules cancéreuses.
- La chirurgie de Mohs : Cette méthode de chirurgie est utile pour enlever le cancer de certaines zones sensibles de la peau, comme près de l'œil, et pour évaluer la profondeur d'un cancer. Elle consiste à enlever soigneusement le cancer par petites couches de peau. Après avoir enlevé une couche, le médecin évalue sous un microscope, continue de cette manière jusqu'à ce que toutes les cellules anormales aient été enlevées et que le tissu environnant ne montre aucun signe de cancer.
- La chirurgie laparoscopique : Un chirurgien utilise un laparoscope pour voir l'intérieur du corps sans faire de grandes incisions. Au lieu de cela, plusieurs petites incisions sont faites et une minuscule caméra et des outils chirurgicaux sont introduits dans le corps. Le chirurgien regarde un moniteur qui projette ce que voit la caméra à l'intérieur du corps. Les petites incisions signifient une récupération plus rapide et une réduction du risque de complications. La chirurgie laparoscopique est utilisée dans le diagnostic du cancer et la détermination du stade, le traitement et le soulagement des symptômes.
- La chirurgie assistée par ordinateur (robotique) : En chirurgie robotique, le chirurgien est assis loin de la table d'opération et regarde un écran qui projette une image 3-D de la zone à opérer. Le chirurgien utilise des commandes manuelles qui dictent à un robot comment manœuvrer les outils chirurgicaux pour effectuer l'opération. La chirurgie robotique permet au chirurgien d’opérer dans les endroits difficiles à atteindre et de réaliser des gestes extrêmement précis. Cette forme de chirurgie est en phase d’évaluation.
- La chirurgie par orifice naturel : La chirurgie par orifice naturel est actuellement à l'étude comme moyen d'opérer sur les organes de l'abdomen sans couper à travers la peau. Au lieu de cela, les chirurgiens passent les outils chirurgicaux par une ouverture naturelle du corps, comme la bouche, le rectum ou le vagin. Mais la chirurgie par orifice naturel est expérimentale et peu d'opérations ont été réalisées de cette façon. Les médecins espèrent pouvoir réduire le risque d'infection, de douleur et d'autres complications de la chirurgie.

Actuellement les chirurgies du cancer continuent d'évoluer. Les chercheurs étudient de nouvelles techniques chirurgicales avec comme objectif de mettre en œuvre des procédures moins invasives.

Dernière mise à jour : 10/05/2018

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Actualité - Cancer