https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

25 réponses

409 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

comment sentez vous arriver une nouvelle poussée?

peut on arriver a limiter les douleurs ou les prevenir?

Début de la discussion - 27/08/2012

sentir arriver une poussée


Posté le

Lorsque les premiers signes apparaissent, je bloque toute de suite l'articulation avec un bandage, une atèle et surtout j'essaie de stopper toute activité. Normalement, lorsqu'on est en crise, on doit mettre du froid sur l'articulation. Le chaud, c'est pour les douleurs liées à l'arthrose (j'ai envie de dire douleurs plus douces tellement les crises sont aiguës)

Je ne sens pas les signes avant-coureurs. Je ne sais jamais comment va se passer une journée ni dire combien de temps une crise va durer. 

sentir arriver une poussée


Posté le

c'est bien ce qui tracassait, je fais la meme chose petite atele et laisser le plus possible au repos mais bon ...poignet, genou coude cheville je vais me transformer en robocop lol

sentir arriver une poussée


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet

sentir arriver une poussée


Posté le

je n'arrive pas à sentir les poussées arriver ! par contre si la douleur me réveille en fin de nuit, je sais que la journée sera difficile :( je n'ai pas encore trouvé de solutions pour améliorer les crises car pour moi la maladie est assez récente! anti douleurs pour le moment pour aller travailler ! et aussi j'évite autant que possible de traumatiser mes articulations des bras, en portant moins de charges lourdes! le pire étant les doigts et les poignets! je n'ai plus de force ... donc pour moi non les crises font ce qu'elles veulent! chaque journée est différente !

sentir arriver une poussée


Posté le

Bonjour,

Je ne peux qu'être d'accord avec vous, aucun signe avant coureur. Articulations sollicitées la veille d'une poussée ou non, repos, ça ne change rien! Le temps...? Je ne peux qu'affirmer une chose: une des poussée les plus longues et douloureuses eut lieu durant la canicule de 2003 ou 2004! Idem pour les climats, pas plus ou moins de poussées dans le Nord-Est, qu'actuellement dans le Sud-Ouest! D'accord aussi sur un point, les poussées de fins de nuit sont les plus dures, mais peut-être aussi parce qu'elle nous réveillent? Elles sont quand même plus tenaces!

Voilà, je vais sonder mes souvenirs, si ça peut aider!

Bonne journée

sentir arriver une poussée


Posté le

Moi aussi, je suis Robocop! 

Ma kiné m'a dit que 'l'air' de la montagne conviendrait peut-être car la pression est différente...mais pas envie de partir en vacances pour être coincée, ne pas me balader...bref.

Les nuits sont un vrai cauchemar pour moi. Je ne peux pas 'rajouter' de médocs...ça me lasse!

Bonne soirée.

sentir arriver une poussée


Posté le

On devrait monter une armée de Robocop me semble t-il  

Ayant une PR très ancienne qui a bien œuvrée je n'ai plus ce que je pourrais appeler de vraies grosses crises elles se font moins agressives mais viennent quand même me  titiller histoire de se rappeler à mon bon souvenir, des fois que je l'oublierais cette bonne vieille PR...

Mais bien évidemment je n'y ai pas échappé non plus. Cela arrivait sans forcément "de bonnes raisons", sans excès pouvant le justifier et toujours, toujours sans invitation.

Que faire dans ces cas ? Le repos est attirant mais l'inactivité et l'immobilité sont les ennemis de jurés de la PR. Faire moins, certes, mais faire un peu quand même pour ne pas se laisser verrouiller.

Bonne soirée à toutes et tous

sentir arriver une poussée


Posté le

Entièrement d'accord avec vous, Kalyce, mais faut-il encore pouvoir... Je m'explique si vous ajoutez la douleur, la fatigue, les nerfs à vif, cela réduit considérablement les activités possibles! Quand on arrive à ne plus tenir même un bouquin, que peut-on faire? Bien sûr au fil du temps, ma PR est de 86, j'ai trouvé des astuces et j'anticipe les poussées, mais se concentrer un tant soit peu sur une activité quand on a plusieurs nuits au moins mauvaises, si ce n'est carrément blanches... Et si vous ajoutez ceux qui ont une famille, des mômes, là ça fait beaucoup! Mais vous avez raison, il faut tenter de ne pas se laisser verrouiller!

Et je leur tire mon chapeau, moi qui suis à la campagne, avec une chienne, un chat et deux perruches, ne riez pas, c'est encore les volatiles qui me donnent le plus de boulot! Non, je ne promène pas mes perruches en laisse! Je suis déjà l'original du village, là, ils m'enferment! Trêve de plaisanterie, mais quand j'habitais en ville et que je sortais mon chien à l'époque, le matin, des gens on rapporté à ma compagne de l'époque : " C'est triste, quand même, qu'il boive si tôt, le matin!" Le "dérouillage" passait pour de l'alcoolisme!

Vous l'avez compris, j'ai pris cela avec un grand éclat de rire... tout le monde ne peut, malheureusement en faire autant! et ça c'est parfois difficile, le regard des autres, enfin dans certains cas, je me demande si c'est le mot juste : regard!

Bonne soirée à toutes et tous

sentir arriver une poussée


Posté le

Pierre je suis entièrement d'accord avec tout ce que vous dites.

Concernant votre expérience sur la perception par autrui du fameux dérouillage matinal, je ne peux que saluer votre capacité à réagir dans ce genre de situation...... J'en suis personnellement IN CA PA BLEEEEE ! 

Tiens ça ne pourrait pas faire l'objet d'un post "le regard des autres face à la PR" ? Mais peut -être existe t-il déjà. Je vais vérifier cela.

Discussions les plus commentées